Clitoris et boutons blancs

- - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme - 9 mai 2015 à 18:04
Bonjour, bonsoir.

Il y a déjà deux semaine de cela, j'ai rencontrer un petit soucis au niveau de mon clitoris, j'étais irritée, le périphérique de mon clitoris me démangeait (je ne sais pas si cela ce dit..) et ce dernier en lui même était extrêmement sensible lorsque je le touchais, évidement sensible dans le mauvais sens... Je suis donc allée voir mon médecin, prise de panique après avoir vu ce qui zonait sur internet. Ce dernier m'a fournie une crème ( du Diprosone 0.05%) qui est un anti-inflammatoire apparemment. j'ai donc appliqué cette crème pendant une période de 4 jours et tout a fini par redevenir normal. J'ai pu profiter d'une petite semaine tranquille avant que le phénomène réapparaisse... je sais comment lutter contre mais j'aimerais savoir pourquoi ces pores s'infectent, j'ai du mal a comprendre et mon médecin ne m'a rien dit à ce propos... ( je lui ai pourtant posé la question)

J'ai une hygiène correcte, je me lave tous les deux jours, je fais attention aux toilette en m'essuyant et lorsque je vais dans des toilettes publique j'essuie toujours le bord des cuvettes, je n'ai pas eu de relation sexuel depuis un moment, cependant je suis un peu contrariée, fatiguée, stressée et sur les nerfs à cause de mes examens qui approchent mais..je doute que cette seule raison soit responsable de mon mal ... pensez vous que si ?
Afficher la suite 

1 réponse

Meilleure réponse
2
Merci
Bonjour

A quand remonte ton dernier test IST (prise de sang et prélèvement vaginal et frottis).

:)

Dire « Merci » 2

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine 15321 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Publi-information
mh, j'ai fait un test pour savoir si j'étais porteuse du VIH l'an dernier, mais rien n'a été détecté, je suis également vaccinée contre l'hépatite B, puis sinon je n'ai jamais fais de prélèvement, ni de frottis... Ensuite, je suis lesbienne, je sais que ça ne veut pas dire que l'on ne peut pas se transmettre de maladie, mais je n'ai pas revu ma conjointe depuis deux mois et elle n'a jamais été affecté par quoi que se soit... Du coup, vous me conseillerez d'aller faire des testes pour voir si il n'y aurait pas un dérèglement hormonale ou quelque chose dans ces eaux là ?
Utilisateur anonyme > Sérana -
La plupart des IST se transmettent a cause de simples contacts contre les muqueuses... Pas besoin d'avoir de garçon dans l'histoire...

Ce serait bien de faire un test pour toutes les IST courantes SAUF chlamydiae par prélèvement vaginal et HPV par frottis. Tu peux passer par un centre de dépistage (CIDDIST) c'est anonyme et gratuit...

Tu aurais le nom de la crème qu'on t'a prescrit ?
oui je l'ai marqué dans mon premier poste, c'est du Diprosone 0.05% en crème.

Mon médecin m'a donné une ordonnance pour faire des testes si jamais ça persistait, je comptais aller les faire lundi car aujourd'hui et vendredi c'était fermé. Ensuite, je n'ai pas de centre de dépistage près de chez moi, uniquement un planning familial et un centre médical (qui font des tests et des radios)
Utilisateur anonyme > Sérana -
Le PF fait parfois les tests... Sinon dans n'importe quel labo et ça sera remboursé avec l'ordonnance...
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme