Je déteste mon nouveau lycée.

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
samedi 21 février 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
21 février 2015
-
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 4 mars 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
4 mars 2015
-
voilà, ça fait maintenant 3 semaines que j'ai déménager du sud pour le centre et je suis dégoûté. Je me suis jamais vraiment senti à ma place nul part mais j'avais fait ma rentrée dans un lycée ou je me sentais bien. Je m'étais fait un cercle d'amis, on rigolais tout le temps on sortais et tout.. Bref je vivais enfin quoi. Puis d'un coup ma mère m'a appris qu'on déménager. C'était la fin de ma vie sincère. Je pouvais rien faire en plus. Alors on a aménager et j'ai commencer le lycée et ces nul. Il est tout petit. Les gens de ma classe sont tous entre eux et se connaissent super bien en gros pas de place pour un nouveau. Personne me parle, je reste seul et J'écoute la musique moi qui était toujours en train de rigoler et de faire le fou. J'ai perdu ma joie de vivre. J'habite loin du lycée mais je rentre quand même le midi tellement j'ai pas envie d'aller gratter les gens au self.
Bref je suis découragé vraiment... Quelqu'un aurait déjà vécu cette situation où je suis le seul..peut être ces moi qui a un problème d'intégration, je sais pas.

2 réponses

Messages postés
5
Date d'inscription
mercredi 18 février 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
22 février 2015

Moi aussi je suis arrive a Londres en cm2 dans une école anglaise. Je ne comprenais rien au début et tous les élèves se refermaient contre moi et en plus ils m insultait en anglais pour que je ne puiss e pas comprendre. J étais très triste mais j'ai du faire passer le temps dure. Puis je comprenais bien l anglais 6 mois plus tard et ils m insultait moins. Tous mes ami(e)s français étais en France et au lieu de m exalter et de rigoler je priais pour que personne vienne me voir. Mes parents ne le savaient pas car mon rhytme scolaire ne descendais pas car je luttais pour qu ils le savent. Un jour un enfant de mon âge a pris que j avais la mucoviscidose( dsl mais en faite j'ai la mucoviscidose ) et il m as insulte de virus. En entandant ça je lui ai sotter dessus et je lui ai défoncer la ruelle car depuis tout ce que j'ai souffert a cause de la mucoviscidose je ne me suis pas retenue 1 seconde. Mes parents furent aller te et l enfant a eu une grosse punition. Mes parents on su que je n avais pas d amis a Londres et m on réconforter et m on aider ils m ont xitbd aller voir un spy qui elle m as retenue de me suicider donc maintenant j'ai 12 ans et je vais un peu mieux et je suis maintenant dans une école Française a Londres et j'ai pleins d ami même un petite copine. Je te conseille d aller voir un spy ou encore mieux d aller en parler a tes parents ou a un docteur luna des amis ou de la famille. Ne reste pas a la case départ ils faut que tu avance dans ta vie et que tu te batte contre ça.
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 4 mars 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
4 mars 2015

Tu as changé de lycée en milieu d'année ? Sinon oui, le changement ce n'est pas facile au contraire. Moi aussi j'ai déménagé mais en septembre, une ville que je ne connais pas du tout. On est à la moitié de l'année et je ne me suis toujours pas sentie à ma place, les autres restent entre eux, c'est dur. Bref j'essaye de tenir le coup jusqu'en juin, bac, et après je commencerai une nouvelle vie, mais en attendant, c'est très dur. Moi aussi je sortais, j'avais la joie de vivre, mais maintenant je ne parle à personne, je ne rigole plus, je suis seule . J'ai bien une ou deux potes que je me suis faite, mais dès que leur amis se montrent, je suis vite laissée de côté. Bref, tu verras, 3 semaines c'est pas beaucoup, attend de voir si ca change d'ici un mois :)