Paralysie du sommeil

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 13 mai 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
13 mai 2014
-
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 13 mai 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
13 mai 2014
-
Bonjour
J espère qu'a travers ce message je parviendrai a trouver une solution à mon soucis qui ne cesse de s aggraver.
J ai 25 ans et je souffre de paralysie du sommeil depuis que j étais adolecente. jusqu'à quelques mois auparavant, le phénomène etait pas très fréquent (une à deux fois par mois). Depuis quelques mois j en souffre chaque nuit voir plusiers fois dans une seule nuit, et c'est du moins la chose la plus pertubante que j'ai jamais vecu. Les crises sont tres intenses et terrifiantes, pendant, je souffre des symptomes suivants:
-Fourmillements sur toute la surface du corps
-Pression dans le crane parfois douleureuse (ca ressemble à la sensation de pre explosion)
-Halucinations sonores souvent des voix de personnes qui s adressent à moi
-Etat de panique
-Halucunations tactiles:attouchements et parfois une sensation de penetration anale .

À chaques fois je force mon reveille, et souvent à mon reveil j'ai quelques halucinations visuelles ( des dessins sur les murs visible mm en obscurité totale. Avec une boule dans la gorge (comme si j'ai trop pleurée).

J ai demandée a mon partenaire de m observer pendant les premieres minutes du sommeil (car c'est là quand ca m arrive), et il m as dis que je me met à trembler et que mes paupieres s ouvrent et se ferment tres vite .

J en ai parlé a mon medecin et il m a rassuré en me disant que c un manque de magnesuim, mais ca ne s est pas amelioré meme avec le traitement mag.


Je vous prie de m orienter si vous avez vecu ça . ce phenomen me tue petit à petit .

2 réponses

Messages postés
311
Date d'inscription
jeudi 7 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
12 octobre 2021
187
Bonjour,
Effectivement votre description est compatible avec une paralysie du sommeil également appelé "Paralysie du réveil". Cette affection est particulièrement angoissante pour les personnes atteintes. L'origine n'est pas encore clairement définie, une participation génétique a été évoquée, une participation émotionnelle aussi. Il n'y a actuellement pas de traitement spécifique pour ce trouble du sommeil. Une astuce pour prévenir cette situation est de demander à votre compagnon de vous réveiller en vous secouant "gentiment" à heure fixe ou aux moindre signe suspect de réveil difficile, souvent un contact externe suffit à court- circuiter ce phénomène. Néanmoins une consultation chez un neurologue spécialisé serait utile.
Bonne journée.
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 13 mai 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
13 mai 2014

Je vous remercie