Fracture non déplacée du trochanter

Fermé
Auzat Messages postés 1 Date d'inscription jeudi 4 septembre 2008 Statut Membre Dernière intervention 4 septembre 2008 - Modifié par clem73 le 8/11/2010 à 09:46
 D - 17 mars 2018 à 20:05
Bonjour,
Le 7 août j'ai été victime d'une mauvaise chute ( j'ai été soudainement et très violemment tirée par le chien d'un ami que je promenais) et malgré une douleur vive au bras droit j'ai attendu le lendemain pour me rendre à l'hopital )
Diagnostique : fracture non déplacée du trochanter, immobilisation avec une attelle pendant 4 semaines ).
Etant en congé durant cette période je n'ai pas eu d'arret ( je suis enseignante ) Par contre je suis arrêtée maintenant jusqu'au 1er octobre. Je commence la rééducation vendredi. Les douleurs sont encore très présentes ( à savoir que je n'ai eu que des radios ( pas d'IRM ) . Faut il longtemps pour récuperer la mobilité du bras et de l'épaule ?
Si vous avez quelques informations elles seront les bienvenues. Merci beaucoup !!!
A voir également:

44 réponses

Bonjour,

plus de 6 mois après la fracture, j'ai consulté un rhumatologue pour faire le point sur mon algodystrophie. Après auscultation : Il faut compter entre 1 an et 2 ans pour récupérer le bras suite à une algodystrophie, prenez patience, la seule chose que je puisse faire pour soulager vos douleurs serait des infiltrations de cortizone directement dans l'articulation sous contrôle radiologique, mais cela n'améliorera pas l'amplitude des mouvements !.

Donc prolongation de mon AT jusqu'au 5 février 2011, en attendant, je continue mes séances de kiné.

N.B. : j'ai repris la conduite depuis 1 mois mais toujours douloureux dû aux secousses de la route et, de plus, les doigts gonflent toujours !
0
Bonsoir Chedede66
merci infiniment de vos reponses
que vous etes infirmiere vous savez beaucoup de choses
dans le domaine on est toujour peureux !?
c'est mon cas aussi
j'ai essayé l'argile c'est miraculeux ça marchait merci
j'ai mis un platre d'argile (ghassoul) voir google
bandage plastique pour ne pas tacher le meuble..etc...
le matin je n'ai pas sentis les douleurs d'avant !!
je vous souhaite bonne chance
0
bonsoir
comment va ton epaule ? j'espère bien
quant à moi après avoir essayer l'argile (de chez l'épecier)"ghassoul" les douleurs ont disparu mais deux jours apres je les sent ..est ce je dois recommencer chaque fois ? combien de jour?? merci
0
chedede66 Messages postés 15 Date d'inscription lundi 7 juin 2010 Statut Membre Dernière intervention 30 mai 2017 6
22 nov. 2010 à 22:49
bonsoir,

j'en suis à 7 mois d'AT. L'épaule est toujours douloureuse, les doigts gonflent +/- selon le temps. Je continue la kiné, j'ai abandonné les masques à l'argile (c'est pas bien !). Toujours difficile l'appui sur l'omoplate car engendre systématiquement des douleurs, idem dès que l'on s'appuie sur mon bras. Toujours lourdeur de l'épaule et du bras quand il est en déclive (=bras ballant)
Je vais mercredi prochain à une conférence sur l'actualité dans l'algodystrophie afin de piocher des informations sur cette maladie et sur la guérison.
J'espère que çà va mieux pour toi. Courage ...
A bientôt.
0
chedede66 8 nov 2010 à 10:36
Bonjour,

plus de 6 mois après la fracture, j'ai consulté un rhumatologue pour faire le point sur mon algodystrophie. Après auscultation : Il faut compter entre 1 an et 2 ans pour récupérer le bras suite à une algodystrophie, prenez patience, la seule chose que je puisse faire pour soulager vos douleurs serait des infiltrations de cortizone directement dans l'articulation sous contrôle radiologique, mais cela n'améliorera pas l'amplitude des mouvements !.

Donc prolongation de mon AT jusqu'au 5 février 2011, en attendant, je continue mes séances de kiné.

N.B. : j'ai repris la conduite depuis 1 mois mais toujours douloureux dû aux secousses de la route et, de plus, les doigts gonflent toujours !

-----------------------------
Salut j'aimerai savoir comment va tu maintenant avez vous repris le travail ??
Quant à moi .j'ai repris mon travail il y a un mois ..
des petites douleur lors des mouvements intense ou involentaire !
douleurs au niveau du coud oui au coud .!! meme si la fracture etait au niveau de la clavicule ...
je conduis ma voiture sans probleme sauf au créno .
---------------------a bientot
0
chedede66 Messages postés 15 Date d'inscription lundi 7 juin 2010 Statut Membre Dernière intervention 30 mai 2017 6
7 févr. 2011 à 15:53
Bonjour tout le monde,

me revoici 9 mois après la fracture pour vous donner les dernières nouvelles.

D'après le rhumatologue vu jeudi dernier pour faire le point, mon algodystrophie avec syndrome épaule-main aurait disparu, mais il persisterait un épanchement de synovie sur la crête de l'épaule au cou, vu sous contrôle échographique, d'où il a regardé la tête humérale avec les mouvements de rotation interne et externe.

Conclusion : séquelles liées à la fracture sur les mouvements de rotation externe.

Je suis en arrêt encore jusqu'au 31 mars pour récupérer un maximum de force et d'amplitude grâce aux séances de kiné avant de reprendre certainement par la phase mi-temps thérapeutique au niveau du travail.

Pour précision, en décembre j'ai dégusté pendant 2 nuits avec des douleurs transperçantes à type de brûlure au point de ne pas pouvoir dormir, ni de rester allongée. La conduite est moins douloureuse mais je ne fais que des petits trajets. La position debout me donne encore cette sensation de lourdeur+++ dès que le bras reste le long du corps, l'impression que l'épaule gonfle+++.

Le kiné en a profité depuis l'annonce de la fin de l'algo en me proposant un programme digne de RAMBO ! Haltères d'1kilo pour commencer avec en plus l'élastique pour pigmenter un peu le travail !

Je vous tiens au courant pour la suite des évènements, en attendant, je vous souhaîte une amélioration dans votre quotidien.
0
Bonjour,
Je me permets de donner un témoignage positif sur la fracture du trochiter sans déplacement.
Je me suis fracturé le trochiter le 7 mars au ski. Contrairement à la prescription du généraliste à la montagne, mon spécialiste à Lyon ne m'a immobilisé le bras "que" jusqu'au 24 mars, soit un peu plus de deux semaines (vs 6 dans les protocoles standards). Dans cette période, je me douchais seul, je m'habillais seul et je continuais à travailler sur mon ordinateur en enlevant mon bras de l'atèle. Depuis le 24 mars, je ne porte l'atèle que lorsque je me déplace (dans la rue, à mon bureau,etc.). Le reste du temps : plus d'atèle ! Je pourrai conduire d'ici la fin du mois, soit trois semaines après la fracture.
Les scanner ou radios prises tout les 15 jours (deux à ce jour) montrent une consolidation rapide. J'ai commencé les exercices le 24 et retrouve de la mobilité très rapidement, même si bep de gestes restent douloureux...
Je vous conseille d'aller voir un centre de pointe car visiblement les protocoles peuvent être différents entre des immobilisations courtes ou longues.
Bon rétablissement à tous
0
Coati71 Messages postés 1 Date d'inscription samedi 20 janvier 2018 Statut Membre Dernière intervention 20 janvier 2018
20 janv. 2018 à 19:25
Bonsoir,

Je me permets d'apporter un éclairage sur ma fracture sans déplacement du trochiter de l'épaule gauche pour donner un message d'espoir et éventuellement recevoir des conseils de vous-mêmes.

- J'ai eu une fracture non déplacée de l'épaule gauche le 5 janvier dernier en faisant une chute au ski,
- J'ai un arrêt de travail de 10 jours jusqu'au 16 janvier inclus (je suis droitier),
- Je porte continuellement un coude au corps (de marque Alteor) depuis le jour de la fracture jusqu'a priori au 26 janvier. Je me permets de l'enlever cependant lorsque je suis tranquillement assis dans le canapé. Pour effectuer une sorte de sevrage, je devrai porter ce coude au corps uniquement la nuit jusqu'au 2 février,
- J'ai passé 2 radios les 5 et 12 janvier avec une bonne évolution notée par le radiologue,
- J'ai vu 2 fois un chirurgien orthopédique les 9 et 16 janvier,
- J'ai une prescription de 20 séances de kiné qui comment le 26 janvier à raison de 2 séances par semaine,
- Je dois repasser une radio le 23 février et voir à nouveau le chirurgien le 27 février.

Les douleurs s'estompent, je commence à bien dormir mais ne peux bien évidemment pas soulever l'épaule gauche.

Voici mes questions :
  • mon chirurgien m'a prescrit 3 à 5 séances par semaine à partir de la fin de la semaine prochaine. En raison de mon travail et de la disponibilité du kiné, je ne pourrai faire que 2 séances voire 3 séances au maximum par séance. N'est-ce pas trop grave de ne faire que 2 séances par semaine ?
  • Est-ce que 20 séances semble suffisant pour récupérer de ce type de fracture ? Ne faut-il pas en envisager 30 à 40 séances ?
  • Je suis très sportif avec, avant cette fracture, 3 entraînements par semaine de badminton. Est-ce raisonnable d'envisager une reprise de cette activité sportive d'ici 3 mois (début avril) ? Dois-je plutôt me préparer à ne rejouer qu'à partir de juin ? septembre ?
  • Dois-je plutôt envisager de faire de la natation pour retrouver tranquillement de la mobilité ? Puis-je envisager de nager d'ici 3 mois ?
  • Quelle est la meilleure pratique sportive à faire car cela me pompe l'air d'être inactif ?


Je ne souhaite faire aucune imprudence pour pouvoir récupérer à 100%. Certains ou certaines peuvent-ils donner leurs avis ?

Bon courage.
0
Bonjour Coati,

Tout comme toi, j'ai eu une fracture non déplacée du trochiter suite à une chute en ski.

Mon épaule a été immobilisé pendant 6 semaines, et c'était la période la plus difficile à gérer.

Trois radios plsu tard, l'orthopédiste m'a prescrit 20 séances de kiné.

Lors des 15 premières séances, j'effectuais seul 30 min de musculation, puis 30min de manipulation.

J'en ai finalement effectué 40, à raison de 2-3 séances pendant 12 semaines.

Après 6 mois, j'ai repris le tennis (2 entrainements par semaine) et le football.

Pour toutes les questions que tu as posées, nous avons tous des réactions différentes suite à un traumatisme et seul ton kiné pourra t'aider à récupérer le plus rapidement et efficacement possible. Pour information, lorsque j'ai eu mon accident, j'ai épluché plusieurs forums, certains témoignagnes m'ont foutu le moral au plus bas (ex: "je pourrai plus faire de sport de ma vie", "dès que je dors sur le ventre, j'ai mal", "je me luxe l'épaule à chaque contact"...)

Un an après mon accident, mon épaule est rétabli à 95%, j'ai quelques douleurs après le sport mais rien de douloureux et le plus important je n'ai plus aucune appréhension à faire du sport et à aller au contact.

Si j'ai un seul conseil à te donner, c'est d'insister sur la musculation pendant la période de réeducation, c'est la clé pour éviter une rechute.

Ou-en êtes vous ?

D
0