Fracture non déplacée du trochanter [Fermé]

Auzat 1 Messages postés jeudi 4 septembre 2008Date d'inscription 4 septembre 2008 Dernière intervention - 4 sept. 2008 à 09:09 - Dernière réponse :  D
- 17 mars 2018 à 20:05
Bonjour,
Le 7 août j'ai été victime d'une mauvaise chute ( j'ai été soudainement et très violemment tirée par le chien d'un ami que je promenais) et malgré une douleur vive au bras droit j'ai attendu le lendemain pour me rendre à l'hopital )
Diagnostique : fracture non déplacée du trochanter, immobilisation avec une attelle pendant 4 semaines ).
Etant en congé durant cette période je n'ai pas eu d'arret ( je suis enseignante ) Par contre je suis arrêtée maintenant jusqu'au 1er octobre. Je commence la rééducation vendredi. Les douleurs sont encore très présentes ( à savoir que je n'ai eu que des radios ( pas d'IRM ) . Faut il longtemps pour récuperer la mobilité du bras et de l'épaule ?
Si vous avez quelques informations elles seront les bienvenues. Merci beaucoup !!!
Afficher la suite 

83 réponses

Meilleure réponse
15
Merci
Bonjour !

Pareil que vous, fracture en skiant le 3 mai à la fermeture des pistes :)

Fracture non déplacée du trochitère. Par contre ,j'espère ne rien avoir aux muscles ou aux tendons, vous pensez que je devrais faire un IRM ou un arthro-scanner ou une échographie ?
Ça fait déjà un mois, l'os n'était pas consolidé lors de ma dernière radiographie mercredi dernier.

Bonne journée.

Merci Alteo 15

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine a aidé 9828 internautes ce mois-ci

Publi-information
7
Merci
Bonjour à tous,
Alors moi j'ai un arrachement osseux de 2cm du trochiter depuis le 18 avril (fait lors d'une compétition de Judo). Les 3 premières semaines j'ai gardé mon bras contre le corps sans écharpe et j'essayé parfois de le bouger... grosse erreur car l'arrachement s'est écarté d'1 mm de plus. Du coup, suite à une radio de contrôle, j'ai eu droit à 7 semaines d'immobilisation dans une écharpe (j'en peu plus !) et mardi prochain je vais passer une radio pour voir ou s'en en est. Je suis très pessimiste car j'ai l'impression que mon bras ne peut toujours pas bouger, bref j'en suis au même point qu'au 19 avril... en espérant que les radios de mardi (que j'appréhende énormément) me fassent mentir. Sinon c'est l'opération...
Publi-information
salut.me suis fais une fracture du trochitet le 25 avril 2009.suis aller voir le medecin le 27 a cause de la douleur.resultat 8 semaine d'immobilisation 50 seances de kiné et suis pas sur de reprendre le taf avant octobre selon l'evolution.me suis planté en moto
3
Merci
Bsr à tous,

En cherchant des infos sur la dite fracture, je suis tombé sur ce forum.
Il y a 2 semaines j'ai fait une chute en ski de piste, vers l'avant.
Douleur, mais sans plus. J'ai continué à skier. C'est devenu plus difficile au fil de la journée.Par contre en descendant du car au retour, je ne pouvais plus bouger l'épaule et enfiler mon blouson.
le dimanche matin, direction les urgences. Radio, is n'ont rien vu et ont conclu à une bonne contusion et mis le bras dans une écharpe simple.
8 jours après je revois mon toubib pour le suivi, avec de fortes douleurs et certains mouvements impossibles.
Cette fois il préconise 8 jours de blocage coude au corps avec suivi d'évolution. Il m'a préparé une ordonnance pour de la kiné et une écho au cas où.
Je suis allé voir mon kiné, il n'a pas voulu toucher et m'a fortement conseillé de faire l'écho.
Ce que j'ai fait hier matin. Et là, boum ! verdict 2 semaines après : Fracture du trochiter, non déplacée.
Le pb c'est que j'ai déjà un antécédent de fracture de la clavicule de cette épaule. Ressoudée avec les 2 moitiés qui se montent dessus, elle est donc plus courte. L'acromion est lui aussi pus court. Au bout de cette clavicule j'ai un bec osseux qui appuie sur cette fracture du trochiter et qui me provoque de fortes douleurs; le pire c'est la nuit; et un petit écoulement de liquide autour des tendons intra et supra épineux.
Après 1 semaine d'écharpe + 1 semaine de gilet, je repars pour 2 à 3 semaines coude au corps. Plus tard rééducation, et on m'annonce 3 à 4 mois pour un retour à la normale dont personnellement je ne suis pas sur.
Le pb c'est que je pratique la montagne toute l'année sous toutes ses formes. (ski de piste, ski de rando, raquettes, haute montagne, etc...) C'est dur.
Faudra t'il envisager une voie chirurgicale à 48 ans pour que tout remarche à peu près bien ?
Ce pépin semble assez courant, mais les suites et évolutions semblent variables.
Votre avis ?
Merci à tous
Sylvie25 > AUZAT - 7 sept. 2009 à 18:05
Bonjour "Auzat" !
J'ai lu tout le post très attentivement, car je suis également tombée le 18 août à cause de mon chien (50 kg de muscles !!!), j'ai une fracture non déplacée de la tête de l'humérus gauche (je suis gauchère, évidemment !) et je suis instit comme toi ... Autant dire que ne pas faire la rentrée cette année me mine. Pour l'instant, je porte un gilet orthopédique nuit et jour et je retourne voir le médecin samedi.
J'aimerais beaucoup savoir comment tu as récupéré un an après, as-tu encore des difficultés pour écrire au tableau, bref, quels sont mes espoirs de récupération ?
Merci !!!
Salut Sandra,

Je me suis cassé le trochiter 3 jours avant toi! sur une chute de vélo.
La radio a diagnostiqué de suite la fracture, sans déplacement.
Après 4 semaines d'immobilisation, j'ai retiré le coude au corps et ai commencé la kiné (passive) une semaine plus tard. J'ai repris à conduire (prudemment parce que la mobilité n'était vraiment pas là...).
Deux mois après la fracture, la radio montrait une bonne consolidation.
Cela fait donc comme toi 2 mois et demi que la fracture a eu lieu. Bilan:
- déjà 18 séances de kiné (2 à 3 par semaine)
- une légère gène dans les mouvements "normaux" de la journée mais sans trop de douleur (je viens de faire deux week end de ski)
- il me faut toujours dormir dur le côté opposé ou sur le dos, avec légère douleur qui me réveille en fin de nuit
- j'arrive depuis peu à toucher le côté et dessus de ma tête, mais sa tire!
- j'arrive tout juste à lever mon bras à l'horizontal, mais pas plus
- les séances de kiné sont de plus en plus douloureuses lors des manipulations et les progrès très lent

Je revois d'ici une 10ène de jour le chirurgien orthopédiste (que je vois une fois par mois pour un contrôle de l'avancement de la récupération). Lors de ma dernière visite, il n'était pas super contant du résultat, trouvant que la récup était trop lente. En fait, je n'avais pas eu assez de séances de kiné, et le kiné me faisait trop de massage de confort plus que de la manipulation. Il a donc insisté lourdement auprès du kiné pour qu'il me manipule manuellement et pas sur des machines.

C'est pas terrible mais bon, faut être patient. J'espère pouvoir un jour refaire des mouvements style dos crollé en natation mais pour l'instant, c'est inimaginable! L'articulation de l'épaule est la plus complexe du corps, mais pour te garder le moral, je te dirai qu'un copain s'est fait opérer de l'épaule (pas par une fracture du trochiter mais pour une fracture de la clavicule - le résultat est le même: immobilisation de l'épaule puis rééduc) et il n'a quasi plus de séquelle. Il est très sportif et a tout fait pour récupérer. Mais ça a été long.

N'hésite pas à me dire où tu en es. C'est plutôt sympa de pouvoir comparer les progrés puisqu'on a eu nos fractures en même temps.
Autre info: plus t'es jeune et mieux ça se remet. Pour ma part, j'ai 39 ans.

A+, bon courage et au plaisir de te lire.

JC
Hello,
J'ai 48 ans aussi ;-) , assez sportive depuis toujours (ski, ski de fond, gym, footing , raquettes, rando, natation ... ) et voila que j'ai fait une chute en Velo (freiné trop fort) , et me suis cassée le trochiter ; cela fait 9 mois . A la suite de l'immobilisation j'ai eu l'epaule bloquée (capsulite retractile) et je ne peux tujours pas lever le bras par moi meme . Je vais voir tous les 3 mois un grand specialiste (chirurgien) de l'epaule qui me dit qu'il faut du temps et surtout ne pas stresser (ce que je faisais au debut car je supportais tres mal ce repos forcé ) Il parait que cela ira mieux cet été quand je pourrai nager ...
Voila mon experience ... j'espère que cette réponse a été utile .
T'as pas besoin de tes bras pour skier sur piste ou faire de la raquette. Je te conseille de nager encore et encore...
Je suis hélas un habitué des fractures. Il y a 3 semaines, un skieur m'est rentré dedans. Première phalange du pouce gauche en petits morceaux ( la dragonne du bâton ? ) opérée, vissée ( 7 vis + plaque ) et trochiter droit cassé sans déplacement. Le plus emm...est ce que vous pensez....Au bout de 3 semaines, l'épaule est toujours immobilisée. Ca tient chaud le jour. La nuit, pas de problème pour dormir dessus !!! Le pouce, bof, ça fait mal si je ne fais pas attention. Grande victoire, j'arrive à prendre un verre d'apéritif !!! Je ne m'en fais pas trop pour la suite, il suffit de faire beaucoup de rééducation en piscine, de ne pas avoir peur de se faire mal. J'espère remonter en juillet sur ma planche à voile !!!! François, 64 ans, fractures n° 9 et 10
cloistrier - 13 avril 2009 à 21:38
3
Merci
Puisque cette page est la première qui apparait quand on tape fracture du trchiter sur Google, je voudrais faire part d'un temoignage positif ...
Je me suis cassé le trochiter au ski il y a 4 semaines, j'ai fait régulièrement toutes les semaines des radios de contrôle, j'ai eu une immobilisation légère que je n'ai suivi qu'a moitié (la nuit) le reste du temps je laissais mon bras libre mais le long du corps. (mais sans me faire mal)
Et bien pour moi cela a marché, j'ai conduit à partir de la seconde semaine, et la fracture est offciellement consolidé depuis vendredi, et en 3 jour j'ai retrouvé 80% de la mobilité, je peux même nager la brasse (le crowl le mouvment du bras hors de l'eau est trop demandeur en muscle dans l'etat actuel de mon epaule)

Pour conclure, cela peut être une galère, et je vous souhaite à tous un bon retablissement mais ca ne l'est pas obligatoirement pour rassurer les gens qui viennent voir cette page suite à une telle fracture.

Bon retablissement à tous
Je me suis fracturé le trochiter de l'épaule droite, sans déplacement, lors d'une chute de ski alpin, le 14 avril. Je porte depuis un gilet de maintien coude au corps mais je l'enlève tous les 2 jours pour prendre une douche, ce qui me paraît être un minimum, mais à la lecture des diffèrents messages sur le sujet je me demande si c'est bien recommandé ; qu'en penses-tu? Je lis que, toi, tu ne gardes pas ton gilet en permanence et apparemment tu t'en sors mieux que certains. Ma chute date de 9 jours et je n'ai pas revu de médecin depuis. Le médecin qui m'a examinée au poste de secours de la station a préconisé une immobilisation de 4 semaines et prescrit, pour la suite, 20 séances de kiné passive. Il m'a dit que la rééducation durerait de 3 à 4 mois. Je suis d'un naturel optimiste mais la patience n'est pas ma plus grande qualité. Ton vécu m'a plus accroché que les autres témoignages que je viens de lire car il me donne de meilleures perspectives de récupération. Je me douche seule, mon mari n'est jamais très loin au cas où j'aurais besoin d'assistance et pour m'aider à remettre le gilet, j'essaie de faire un maximum de choses de la main gauche, je souffre un peu la nuit mais surtout du fait que j'ai depuis longtemps une volumineuse calcification à l'autre épaule, la gauche, et que je soulageais cette douleur en dormant sur le côté droit; maintenant je ne peux plus et j'ai du mal à dormir à plat sur le dos toute la nuit, donc je dors sur le dos mais surélevée! Faut trouver des solutions et des astuces. J'ai 63 ans et j'espère remonter sur les spatules l'hiver prochain... Courage on va y arriver!
JC > DALUBERT - 22 avril 2009 à 18:32
Bonjour,
Effectivement, plus vite on rebouge l'épaule, plus vite ça se remet.
Pour ton info, j'ai eu la même prescription que toi (fracture début décembre 2008): 4 semaine d'immobilisation + 20 séances de kiné passives.
Dès le 2ème jour, je me douchais tous les jours mais en gardant le bras près du corps. Donc quelques mouvements.
Au bout de 2 semaines, je retirais mon coude au corps régulièrement quand je travaillais, en mettant mon bras en appuis sur la table, ce qui l'écartait assez de mon ventre.
Au bout de 3 semaines, je conduisais (prudemment puisque ma main gauche restait en permanance sur la moitier basse du volant.
4 semaines après, j'ai arrété de mettre le coude au corps.
20 séances de kiné n'ont pas été suffisantes. A ce stade là, je ne pouvais guère lever à plus de 90° mon bras (sauf à le lever en m'aidant de l'autre main bien sur). Je parvenais juste à poser la paume de ma main sur le dessus de ma tête. Mais pas de problème au quotidien. j'ai même reskié, recourru, refait du vélo...
Je dois en être à une 30ène de séance et ça n'avance que tout doucement. Le chirurgien orthopédiste est confiant et me dit que je progresse normalement. Son objectif est une récupération totale à la fin de l'été (soit 9 mois après l'accident tout de même...).
Je ne peux pas dire que j'ai été très respectueux des exercices que j'avais en théorie à faire une demie heure par jour... mais j'ai nagé la brasse à plusieurs reprises et c'est je crois l'activité qui m'a fait le plus progresser.

Alors pas de panique pour le ski la saison prochaine, c'est sans souci. Mais faut soit faire preuve d'une grande patience, soit être un forçonnais de exercices entre 2 séances de kiné pour récupérer au mieux et au plus vite.

Bon rétablissement.
cloistrier > JC - 23 avril 2009 à 23:03
La tendance positive est lancée sur le forum.

Je pense que dans tous les cas il ne faut pas se faire mal,
moi l'attelle prescrite etait somme toute assez lâche (limiteur d'abduction SOBER) et j'ai vite constaté:
- qu'elle n'empechait pas les faux mouvements mais en limitait l'amplitude.
- que je pouvais ne pas avoir mal en gardant globalement le coude au corps (plus souvent bras ballant que le long du ventre)
Pendant les 4 semaines, je n'ai pas forcé du tout dans une direction douloureuse.

Je ne suis pas medecin et ne voudriat pas donner de conseil, mais si cela ne fait pas mal et sans pour autant faire la nouba, quelques mouvements au bout de 15 j 3 semaines sont sans doute bénéfique, en général et pour moi l'ont été.

Bonne chance encore, j'espère que ce sera bientôt du passé pour vous
ricoun30 2 Messages postés dimanche 14 février 2010Date d'inscription 1 avril 2010 Dernière intervention > cloistrier - 14 févr. 2010 à 11:33
Bonjour,
J'ai bien compris l'importance d'une réeducation rapide mais lorsque le RdV avec le chirurgien ne peut pas être obtenu avant 6 semaines comment envisager un début de réeducation précoce ?
Un radiologue est-il apte à déclarer une fracture consolidée ou "engluée"?
Y a t-il des exercices possibles chez soi à partir de ce moment ?
A propos du gilet orthopédique est-il impératif de le garder au corps jours et nuits ?
Ne peut on pas en toute prudence étendre le bras le long du corps de temps en temps ?
Il est bien indispensable de le retirer pour faire sa toilette,si la douleur n'est pas présente peut on penser que la position n'est pas contre indiquée ?
Voilà autant de questions qui restent sans réponse et qui j'en suis sûr concernent l'ensemble d'entre nous.
Merci de votre éclairage sur le sujet.
2
Merci
Bonjour tout le monde

Fracture TROCHITER sans déplacements le 09/05/09 - 20 séances KINE - Mon attelle j'ai du l'enlever le 10/06/09 - fait une radio de verif le 12/06/09 , pas d'évolution .... mes séances de kiné ??? je compte beaucoup dessous malgré les douleurs !!! après séances de "tortures " les electrodes calment les douileurs !!! sinon heureusement vive les médicaments et encore !!!! la nuit c'est un cauchemar !!! dormir que sur un côté !!! en plus je suis droitière !!! mon bras et main gauche sont devenus des champion du monde dans l'habillage toute seule et autre ... il a bien fallu trouvé des trucs pour pouvoir faire certaine chose soi même !!! Par contre étant droitière , la semaine dernière j'ai repris le volant , n'ayant pas le choix !!! Ca va un peu prét , tant qu'on me demande de mettre le bras sur le volant !!! vive la direction assistée !!! mais bon , aujourd'hui j'ai du le PROFESSEUR - chirurgien , il a l'air confiant , il m'a mise en arrêt de travail jusqu'au 15 Juillet 2009 .

Je ne dors toujours pas bien le soir , j'ai toujours des douleurs , et mon bras je ne peux pas le lever de beaucoup , mais j'ai de l'espoir , de toute façon , je pense qu'il ne reste que ça à tous !!!!

Bonne chance à tous et courage , le clan des trochiter vainquera !!!!
re coucou tout le monde

La suite tout de même , nous sommes en AOUT !!!

Alors je commence ma deuxième série de 20 chez le KINE !!!

Mes énormes douleurs du muscle du bras droit est une horreur parfaite , sinon mon articulation est bloqué ainsi que mon omoplate !!! c'est du délir , le KINE me disait qu'il me faudrait 6 mois pour récuperer MON BRAS , j'ai encore 4 mois dec=vant moi et mes séances magnifiques de tortures à faire de la grimpette , du poidS, du baton , des élastiques et mon bonheur LES ELECTRODES !!!!! ça fait du bien et ça calme mon muscle !!

Et vous vous en etes ou ???????

loleau 67
2
Merci
Alors 5 mois aprés mon arrachement osseux du trochiter, je commence tout juste à retrouver un peu de mobilité. J'arrive maintenant à conduire, et je peux quasiment réaliser toutes les taches du quotidien.
Par contre, il m'est encore impossible de faire la danse des canards : je peux ecarter mon bras d'environ 70° sur le coté et 120° vers le haut (le max étant 140° sur le coté et 180° vers le haut). C'est donc loin d'être gagné mais tout ce que je peux dire c'est que c'est le repos combiné à un peu de kiné qui est le plus bénéfique. J'en suis à 35 séances, au rythme de 2 par semaine (il ne faut surtout pas en faire plus).
A ce rythme, je pense que d'ici noël je pourrais me pendre à une barre (je croise les doigts).

Si j'avais su je me serais fait opérer dessuite, mon chirurgien m'a expliqué qu'il aurait simplement retiré le morceau, maintenant que la calcification est en route c'est évidemment trop tard. Il ne pourra m'opérer (limer l'excedant d'os qui se colle un peu de travers) qu'une fois la calcification totalement terminée, c'est à dire pas avant plusieurs mois. Enfin j'espere retrouver le max de mobilité d'ici la pour éviter ca.
2
Merci
A 29 ans, j'ai eu un petit arrachement osseux du trochiter de l'épaule gauche. Après 8 mois, je commence tout juste à retrouver une mobilité acceptable. Mais j'ai encore des douleurs lorsque je soulève mon bras sur le coté, bien que ca s'estompe petit à petit. Mais le chemin reste encore long... très long...
L’idéal c’est du repos. Je progresse bien plus lorsque mon bras est au repos plutôt que des séances de kiné qui ne font qu’enflammer mes tentons.
ricoun30 2 Messages postés dimanche 14 février 2010Date d'inscription 1 avril 2010 Dernière intervention - 1 avril 2010 à 19:18
2
Merci
Pour faire un petit bilan afin de rassurer et d'informer les futurs accidentés...et il y en aura,c'est sûr !!!
- 6 semaines d'immobilisation pour une consolidation
- au bout de quatre semaines début d'une réeducation passive
- après consolidation début d'une réeducation active
- après 10 scéances la plupart des gestes du quotidien se font sans douleur.
Pour la suite c'est fonction de chacun.
Pour ma part c'est 8 semaines d'arrêt de travail ,le bras le plus souvent plaqué le long du corps ,surtout la nuit, et non replié,une radio de contrôle tous les 15 jours soit trois radios au total,une visite du chirurgien au bout d'un mois qui n'a consistée qu'en une lecture de la radio et une prescription de scéances de réeducation (active).Reprise le la conduite après 5 semaines.Les douleurs sont plus présentes pendant la réeducation que pendant l'immobilisation...normal.
1
Merci
J'ai eu en 2005 une fracture du trochiter lors d'une chute de ski.
Aux urgences, la radio n'a pas décelé de fracture et j'ai immobilisé mon épaule 6 semaines !
Beaucoup trop longtemps !

A l'issue des 6 semaines je fais une nouvelle radio qui détecte la fracture. Le mal était (durablement) fait.
Malgré des 10aines de séances de kyné je n'ai pas trouvé la mobilité de mon épaule qui reste également douloureuse.

Mon conseil : commencer la rééducation dès que possible, insister pour démarrer dès la 2e ou 3e semaine, même si ça fait mal.
Suite à l'immobilisation, j'ai eu un "cal" qui frotte sur l'acromion à chaque fois que je lève le bras sur le coté :-(

Voila, en espérant que cela te vous arrive pas comme ça.
salut j'ai eu une chute au hockey. fracture du trochiter le 06 nov 2008 . a l urgence il mon fait des radio puis il mon fait voir l ortho le l endemain. il ma dit que c etais pas d eplassé et l imobilisation du bras 4 semaines . j'ai revue mon ortho et de nouvelle radio apres 4 semaine . il m envoie en physiotherapie que je devrai commencer dans 2 semaine , mais en attendant je fait des petite exercise comme il ma dit. j'aimerai savoir le morceaux d os qui e ete resoudé . il ne peux pas etre resoudé a la perfection. il peux s avoir solidifié un milimetres plus haut. alors quand je l eve le bras je ressent de la douleur sous l acromion. des fois oui des fois non. pourrai tu me dire quelle sorte de douleure que tu a quand sa frotte sur l acromion. et qua t il fait pour resoudre ton probleme. ils ont tu sabler l os acromion. merci de me repondre rapidement.
1
Merci
pour moi fracture pacellaire trochiter en Fév 2007 suite à une chute en faisant du traîneau, avec les chiens.
attèle, Kiné,on me fait musclé le bras j'ai mal pendant 1an et demi.
En Déc 2008 j'arrive en pleurant auprès de mon médecin traitant,bref.... je vois donc un rhumato, prescription irm
résultat oedeme du trochiter .Invisible sur echo et radio,pour faire des economies car l'irm c'est cher on nous laisse en souffrance ,imaginez musclé le bras c'est surtout pas ce qu'il fallait faire.....insister pour passer un IRM si les douleurs perdurent
gayseby 1 Messages postés mercredi 21 juillet 2010Date d'inscription 21 juillet 2010 Dernière intervention - Modifié par gayseby le 23/09/2010 à 22:42
1
Merci
Bonjour, :hello:

Moi aussi je me suis fracturé le trochiter sans déplacement le 17 février 2010 en tombant sur le trottoir.
Je vais vous présenter le traitement qui m'a été prescrit ET les évolutions de mon épaule dans le temps afin que vous puissiez vous faire une idée du temps que cela met pour guerrir, (dans mon cas).

Mon cas : Fracture arrachement du Trochiter non déplacée, épaule gauche. Bout arraché, contenu par la coiffe. Pas de lésions ostéo-articulaires. Hématome visible le long du bras (biceps), ainsi que sur le pectoral.


- Pendant 3 semaines : une attèle coude au corps afin de reposer l'épaule du traumatisme.

- A partir de la 4 ème semaine : commencement de la rééducation passive de l'épaule en piscine chez un kiné tous les jours de la semaine pour faire fonctionner la capsule, toujours en gardant l'attèle pendant en tout 6 semaines.

- Au bout de 7 semaines : Radio de contrôle. Le bout s'est ressoudé. Pas de déplacement. Cal osseux.

- Au bout de 8 semaine : On continue la rééducation passive en piscine et à sec en tirant sur des poulies. Le but du jeu est de récupérer toutes les amplitudes de l'épaule. (rééduquer la fameuse coiffe des rotateurs). Et surtout NE PAS FORCER ! CELA SE REMETTRA TOUT SEUL MAIS IL FAUT DU TEMPS !

- Au bout de 9 semaines (2 mois) on peut déjà effectuer un travail de bureau, c'est à dire élever l'épaule à 90° sans aucune douleur et gêne.
Par contre si on n'est peintre en bâtiment il va falloir attendre !

- Au bout de 3 mois : élévation du bras vers l'avant (160° maximum),cela tire. Mon épaule fait "CRAC CRAC" à froid quand le trochiter passe sous la clavicule. Pas de trop fortes douleurs lors de ces mouvements.
Manipulation de l'épaule et de la clavicule par le KINE.
Je continue les séances en piscine.
Actuellement, je peux travailler car je n'est pas un emploi où il faut effectuer un travail de force ou manuel.
Si je jouait au Tennis à ROLAND GARROS, il serait facile de me lober.

Mon médecin orthopédiste m'a prescrit des séances de KINE jusqu'au 7 Juillet 2010. Je dois le revoir le 22 août.

- Au bout de 5 mois : Gains en amplitude et en rotation de l'épaule. Cela se remet petit à petit. Remarques : les os craquent toujours lorsque j'élève le bras vers l'avant, mais moins de douleurs, le mécanisme fonctionne mieux, cela "accroche" moins.
Conclusion : pas tout à fait remis, mais en très bonne voie de guérison. Epaule plus forte.
Total : 35 séances de kiné en tout.

- Visite de mon médecin généraliste, par hasard. Je lui ai parlé de mon craquement des os et de mon épaule en général.
Réponse : Le craquement des os est du aux articulations qui forment des bulles d'air et cela craque.
Solution pour les os qui craquent : Boire au moins 1,5 litre d'eau par jour pour éviter la déshydratation des muscles.
Il faut du temps pour détendre (étirer) les muscles de l'épaule, et de retrouver les amplitudes maximales. Il faut que l'os s'usine et se modélise, que l'articulation se remette. Cela est donc normal.


Délais d'observation théorique de guérison totale** pour Décembre 2010, soit 5 mois de plus.
**La guérison totale comprend : Force musculaire maximum, amplitudes maximales, plus de douleurs, peu ou plus de craquements des os. Comme avant quoi !


6-7 mois :
- Frottements entre le Trochiter et le bec de la clavicule. (lors d'une rotation externe avec le muscle "petit rond", bras plié à 90°).
- Epaule forte, pas de douleurs.
- Musculation épaule avec un poids de 1Kg. (aucune douleurs lors de l'abduction, antépulsion etc ... au contraire, cela dégippe la chose.)
- Encore un petit gain en amplitude : couché sur le dos, le bras touche presque le sol derrière la tête en position tendue, mais cela tire toujours.)
- cela se remet vraiment très doucement, la réeducation de la coiffe des rotateurs est VRAIMENT très longue !

7 mois : Visite chez mon médecin orthopédiste.
Certificat médical final : Guerrison avec possibilité de rechute. Il ne peut plus rien faire pour moi. Le temps fera le reste. Effectivement, cela évolue très bien. Le mécanisme se remet tout doucement, même si il grippe encore un peu en fonction des mouvements.


Un bon lien pour étudier les mécanismes de l'épaule :
http://entrainement-sportif.fr/muscle-sus-epineux.htm


Conclusion :
Faire des séances de KINE PASSIVE en piscine même si on a une fracture évite le blocage de la capsule de l'épaule.

Cela met donc entre 8 mois et 1 an pour s'en remettre totalement. Avec un bon suivi...
bon et bien moi suite a une chute en ski j'ai la même chose, j'en suis a 15 jours de bras dans un gilet SOBER, la 2eme radio de contre a j+15 de la chute montre que rien ne bouge (ouff) ceux qui est bon signe, je commence la kiné le 8/04, l'orthopediste a dit 6 mois le bras sera neuf si je respect surtout la période bras au repos, je suis en maintenance donc en arrêt pour un moment
on verra cooment cela va se passer je visite ce forum depuis peu
0
Merci
Bonjour, j'ai eu aussi une fracture du trochiter, mais qualifiée de 'peu déplacée' ; le medecin des urgneces m'a dit qu'il y avait 3 ecoles : 1 - on mets des vis pour consolider 2 - on immobilise pendant 3 semaines avec un gilet orthopedique 3 - on mobilise tout de suite
pour moi cela a été la solution 2 ; cela fait maintenant 6 semaines et j'ai toujours mon gilet ; j'ai commencé la mobilisation il y a 2 semaines chez le kiné : balneo, ultrasons et mobilisatin passive ; j'espere que cela me fait du bien !
A part cela, je souffre car j'ai des sortes de contractions du tendon du biceps qui s'insere dans le trochiter , de temps en temps de facon spontanée, quand j'ai la position coude au corps, en statique ou en mouvement .
comme je suis tres sportive, je me suis achetée un vélo d'appartement pour me defouler ... je ne sais pas si c'est bien, mais je n'ose pas en parler a mon médecin qui ne supporte pas mon hyperactivité de facon générale
sinon, je dors mieux qu'au debut : sur le dos, ou sur le coté
voila mon experience !
Merci pour vos messages.
Quant à moi, j'en suis toujours à la réeducation et il est vrai que si j'ai parfous l'impression que ça va mieux, surtout le matin quand je me lève, mes illusions disparaissent vite au cours de la journée. J'ai aussi des genres de contraction soudaines au niveau du biceps et c'est très douloureux !!
Même si j'arrive à lever un peu mieux le bras les mouvements sur la droite sont douloureux et je fatigue très vite ( je ne vois pas comment je vais pouvoir écrire au tableau si je reprends le boulot !!!!). Mettre le bras dans le dos est chose impossible et je ne conduis toujours pas, les manoeuvres un peu compliquées sont trop dures à faire !!!
Je pense qu'il faut de la patience mais j'avoue que j'aurais tendance à la perdre un peu !!
Ou en êtes vous pour le moment, les douleurs disparaissent-elles?
Merci et bonne journée.
0
Merci
j'ai une question par rapport a l'attelle ou le gilet orthopedique que vous avez : vous maintient il le 'coude au corps' ou bien légèrement en avant en en haut ? moi j'ai un coude au corps, mais naturellement j'aimerais mieux avoir le bras soulevé vers l'avant (meme si je ne peux pas le faire volontairement) ; j'ai l'impression que cela tirerait moins sur ma fracture
Quel type de reeducation faites vous ?
Moi je fais du jet et des ultra sons en piscine ; le jet me fait mal, je pense que ce n'est pas bien ... je fais aussi de a mobilisation pasive, et du haussement actif d'epaules ...
J'ai l'impression que les methodes de kiné peuvent etre bien differentes ; quelqu'un a t il une autre experience ?
Bonjour
Je viens de lire votre message par rapport à l'attelle. Moi, j'ai eu une coude aux corps ( un Dujarrier ) que je ne porte plus depuis le 2 Septembre. L'immobilisation a été de 4 semaines même pas puisque je me suis blessée le 7 Août.
Depuis pour le kiné il lui semblait un peu tôt d'attaquer une rééduc forte d'entrée. Il me fait donc bouger lui-même le bras mais pour le moment aucun mouvement sur la droite, il me le bouge en position allongé en me maintenant l'épaule. Après il me met un appareil qui contracte et déconctracte les muscles. Voilà pour le moment. J'avoue que je n'ai pas l'impression d'avancer et retrouver toute la mobilité me semble une bien grande aventure !!! Sans compter que la douleur est bien présente et surtout la nuit et en fin de journée.Je vous souhaite un bon rétablissement. Et si vous avez plus d'informations n'hésitez pas !!!
0
Merci
J'ai fait une radio et une echographie le 19 Septembre : la radio dit 'sequelles de fracture ' et l'echographie dit qu'il ya a un problem au niveau du tendon sus epineux ; j'ai changé de kiné depuis le 20 Septembre ; celui ci etait annoncé comme 'specialisé dans l'epaule' ; il me fait bouger le bras en position allongée ; ensuite il me place des electrodes dans le dos pour me remuscler le muscle sous l'omoplate car j'ai parait il l'epaule qui part en avant ; et ensuite je fais de la decontraction en piscine chaude . La mobilisation passive est extremement douloureuse ; j'en pleure parfois . J'ai peur de me deboiter l'epaule, ce qui m'arrivait quand j'etais enfant.
L'autre jour je suis allée me baigner librement en piscine , et j'ai fait une galipette (cela m'arrive souvent, j'ai fait de la natation synchronisée autrefois) ai senti un clic dans l'epaule, et tout a coup j'ai eu l'impression que mon epaule avait davantage de mobilité ... cela fait 15 jours, et malheureusement aujourd'hui j'ai mal a l'endroit de la fracture , l'impressin que mon bras pese une tonne, ai reperdu ma mobilité .
Je ne sais vraiment plus que faire ....
Ou peut on avoir des renseignements sur les protolcoles de reeducation de ce genre de fracture ?
J'ai telllement mal que j'ai peur que ma fracture ne soit re ouverte.
Et vous commenet cela se passe t il ?
0
Merci
Bonjour

Je viens de lire votre message. Je vois que vous souffrez encore beaucoup !!!. Moi, j'ai refait une radio le 2 octobre date à laquelle je devais " normalement" reprendre le travail . Sur la radio on voit encore les séquelles de la fracture mais c'est apparemment ressoudé. Par contre, la mobilité du bras est loin d'être résolu. Le chirurgien m'a fait faire plusieurs mouvements pour voir les angles de rotation et il en a conclu que ce n'était pas encore gagné. !!!!J'ai donc en tout 50 séances de kiné ( une par jour ) et un autre arrêt de travail jusqu'au 2 novembre. Je ressens toujours ces genres de contractions soudaines et douloureuses dans le bras. j'arrive tout de même maintenant à le lever un peu plus haut; J'ai toujours l'oedème et j'avoue que j'en ai un peu marre; Je vois bien que lorsque je force un peu plus ce n'est pas le top !!. Il y a des jours ou les douleurs sont supportables et d'autres beaucoup moins. Je ne conduis toujours pas poser la main sur le haut du volant pour manoeuvrer m'est impossible pour le moment.
Je pense qu'il faut beaucoup de patience comme m'a dit le chirurgien, mais je pense également à demander des exams complémentaires ( écho, scanner je ne sais pas trop,) pour voir ce qui se passe au niveau des tendons et muscles qui m'a t-ils dit ont aussi pu être endommagés. Voilà les nouvelles. je vous souhaite du courage et tenez moi au courant de l'évolution. Merci beaucoup.
0
Merci
Comment progressez vous ? Toujours douloureux ?
Mon medecin m'a dit que j'avais une capsulite retractile, et peut etre une algodystrophie (a confirmer par un examen) ; un ami a été soigné d'une capsulite avec une arthroscopie, et mon medecin dit que cela ne se fait pas apres une fracture ... perplexité ! en attendant, mon epaule est tres faible, je n'ai pas retrouvé mes amplitudes passives (et encore moins actives) et pour l'algodystrophie, mon kiné avait sous entendu que c'etait un peu psychologique
Je me desespere un peu car j'etais tres sportive et la je commence a avoir mal au dos a force de ne plus pouvoir faire de gym ni de natation .
Bonjour

Ben toujours pas terrible.. j'ai passé une échographie mais rien a été décelé... je passe une IRM le 21 novembre. Le kiné s'inquiète de voir mon épaule aussi bloquée, beaucoup de mal à récupérer les degrés... pas d'évolution. J'ai surtout mal la nuit toujours avec ces espèces de crampes dans le bras jusqu'au coude. Je commence à desespérer aussi et je ne pense pas pouvoir reprendre le travail ( j'ai RV avec le chirurgien le 4 novembre ). Je fais des mouvements de compensation avec l'omoplate plutôt qu'avec l'épaule et il ne faudrait pas en fait. Voilà pour le moment. A très bientôt. Et vous avez vous pu reprendre le travail?
0
Merci
Comment allez vous ? qu'a dit votre chirurgien le 21 Novembre ? Vous douleurs nocturnes ou en sont elles ? Avez vous recupéré vos amplitudes ?
La lecture de vos messages m'inquiète beaucoup, d'autant que l'inactivité physique est quelque chose que j'ai aussi du mal à supporter.
Je viens de me fracturer le trochiter en chutant en VTT il y a deux jours (sans déplacement) et me ballade sur le net pour en savoir un peu plus. A vous lire, ce type de fracture semble ne pas permettre un retour à la normal rapidement.
Le médecin que j'ai vu aux urgences dimanche n'a pas était très bavarre. C'est pourquoi hier, je suis allé voir mon médecin traitant. Après un coup de file à un confrère chirurgien orthopédiste, il m'annonce une immobilisation (coude au corps comme vous tous) de 4 semaines suivie d'une radio de contrôle. A priori, celà semble une durée normal. Mais rien n'est prévu pour investiguer les éventuels dégâts sur muscles et tendons. Est-il intéressant de faire ce diagnostic peut de temps après la fracture en pratiquant une écho ou un scaner ou IRM? Cela peut-il influencer la rééducation à venir, voire la durée de l'immobilisation?
Merci d'avance à tout ceux qui pourrons m'éclairer.
En vous souhaitant un bon et rapide rétablissement.
pour jc je comprend ton inquietude . moi aussi je n ai pas eu plus d investigation pour les tandons et les muscles. moi je commence ma physio dans 1 a 2 semaine . je pense que cest peut etre avec un peut de physio et voir les resultat pour pouvoir eventuellement avoir l autoritation d investiguer plus echo scaner . mais presentement je suis en mode de petit exercise en attendans ma phisio. je reste positif malgre toute.si je peux te donner un petit conseille. apres 10 jour moi mon chirurgien ma dit de faire des petit rond avec le bras sur le long du corp.je pense que cela a une effet positif pour le retablissement. jc donne moi de tes nouvelles.
Merci pour ces réponses.
De quand date ta fracture et qu'est-ce qu'une phisio?
Je ne manquerai pas de vous tenir informé.
Pour l'instant, je ne me plains pas. Je dors bien (sur l'autre côté) et n'est presque pas mal, si ce n'est une petite douleur style crampe à l'arrière du biceps, mais qui part très vite. Le plus grand désagrément que je récents est des douleurs dans le haut du ventre, comme si j'avais super faim. C'est désagréable, ça part en mangeant mais ça revient bien trop vite... A voir à changer de médoc avant de devenir Bibendum!
Bonne soirée à tous.
salut les amis . moi c'est arrivé le 6 nov . thanou peux tu me dire qu est ce que c'est une capssulite . merci d avance pour ta reponse. j'ai une bonne nouvelle les amis , on vas touts s en sortir ce n est qu une question de temps . j etais tres deprimé mais hiere j'ai ete au centre d achat et j'ai vue un petit garcon en chaise roulante et il etais lourdement endicapé. il ma regardé avec un grand sourire, tout le contraire de moi ce temps ci. alors instinctivement le lui est fait un sourire aussi . a ce moment preci , j'ai eu un frisson. et une question m ais venu a l esprit a cette instant . comment puije me permettre de ne pas etre heureux lorse que ce jeune homme ce le permait et qui na aucunne espoire a ce retablire. je connais pas ce jeune homme mais je l admire. alors nous nous avons espoire a redevenir a 90 95 % a ce que nous etions avant. alors gardon le sourire malgré tout. bonne journée les amis.
Bonjour à tous ceux qui m'ont écrit. Tout ce que je peux vous dire à l'heure actuelle c'est que dans ce genre de fracture il faut beaucoup de patience. Je n'ai pas passé l'IRM mais j'ai passé un arthro-scanner qui n'a pas décelé de lésions au niveau des tendons et des muscles ( et pourtant la fracture que j'ai eue avait été faite par arrachement quand le chien a tiré soudainement !!). On voit encore les séquelles de farcture ce qui est tout à fait normal et même si je n'ai pas récupéré tous les mouvements ( il m'est encore impossible de mettre le bras derrière dans le dos ) tout a bien progressé depuis trois semaines environ. Le chirurgien m'a expliqué qu'il y a en fait des paliers à passer, que parfois pendant un certain temps ça n'évolue plus puis tout à coup on gagne quelques degrés. J'ai encore des séances de kiné deux fois par semaine ( au lieu de 4 jusqu'à maintenant ) et des exercices à faire à la maison.
Cette douleur genre crampe que je ressentais fréquemment a fini par disparaître presque totalement , les seules douleurs ( et là c'est le plus dur ) c'est surtout la nuit si je dors un moment sur cette épaule ... Je vous souhaite bon courage mais surtout beaucoup de patience mais croyez moi je vous comprends car moi aussi j'ai passé un bon moment à être desespérée de voir que rien n'avançait. Si vous voulez encore d'autres renseignements pas de problème !!! Bonne journée et courage
0
Merci
Je vois que la fracture du trochiter a fait de nouvelles victimes ... et aussi je vois que Auzat semble bien récupérer .
Ma fracture date du 25 Juillet, et je ne peux toujours pas lever le bras a l'horizontale quand je suis debout . D'apres le 2eme chirurgien que j'ai vu, j'ai été immobilisée trop longtemps ( presque 8 semaines ... ) en fait aucun des medecins ou kiné que je voyais me disait d'enlever l'attelle, donc je la gardais sagement .... jusqu'au jour ou j'ai changé de kiné et celui ci m'a dit d'enlever l'attelle.
Concernant la douleur, j'ai beaucoup moins mal que precedemment , seulement un peu dans le devant du bras en fin de journée quand j'ai trop tapé sur mon ordinateur portabel, ou trop conduit .
Quelqu'un dit qu'il a peur de grossir en etant reduit a l'inactivité : c'etait exactement mon cas , j'avais la meme crainte ; car je combattais avant mon accident ma facheuse tenadnce a l'embonpoint par la suractivité; et etrangement j'ai maigri apres cette fracture, j'a atteint un poids jamais atteint de ma vie (peut etre quand j'avais 16 ans , moi qui en ai maintenant 3 fois davantage)
On me dit d'etre patiente, que c'est une capsulite ; je fais maintenant de la kiné & balneotherapie 3 fois par semaine ; il parait que la vitesse de guerison est liée a l'etat de stress (moins on est stressé, plus on guerit vite)
Mais moi je suis stressée car j'ai envie de guérir vite ! :-( et cela depuis le debut , alors il semble que c'est pas bon
Donc je suis obligée de prendre mon mal en patience ... donc j'essaie de le faire ...
Une chose bizarre est l'attitude de l'entourage , qui ne se rend pas forcement compte de ce qui se passe , qu'il y a des choses que l'on ne peut plus faire, et qu'on ne peut plus tout assumer (travail, enfants, maison, courses ... )
Certains regards sur vous changent , et cela se fait doucement .
Ce qui est difficile est que ce "handicap" n'est pas flagrant , cela ne se voit pas dans la rue ou quand on parle a quelqu'un, ce n'est pas comme si on boitait .
J'esepere que mon temoignage va aider certains a s'en sortir plus viite : racontez vos experiences !
je constate qu'il faut vraiment de la patience, moi je me suis fracturée le trochiter en montant mon escalier sur la derniere marche, idem urgence immobilisation 4 semaines et depuis séances de kiné simples manipulations qui me faisaient horriblement mal au début mais j'ai toujours ces douleurs subites du bicep qui est toujours déformée. le plus dur pour une femme c'est de perdre son indépendance, moi cela fait plus de deux mois que je ne peux m'habiller et désabiller ni me laver toute seule et cela commence a devenir très pesant, sans compter que je ne peux toujours pas conduire. La je commence a m'enfoncer dans la solitude car j'ai remarqué que quand vous avez des problèmes de santé votre entourage vous fuis en plus avec ce froid, pourtant une fracture ce n'est pas contagieux et j'avoue que maintenant c'est ce qui est le plus dur à supporter surtout avec ce froid. Heureusement j'ai un kiné sympa evec lequel je discute beaucoup de chose et d'autre cela rompt un peu cette solitute.
J'aimerai partager avec ceux qui souffrent de cette "solitude de la maladie"
0
Merci
Bonjour, pour moi (50 ans) fracture trochiter le 8 Mai 09 en jouant goal au foot (shoot très puissant): arrêt ayant provoqué arrachement osseux du trochiter droit qui s'est arraché avec la la force des tendons (je suis bien entendu droitier) un peu comme une algue accrochée au rocher et qui arrache un morceau de rocher. Opération le jour même avec vis pour "recoller" le morceau d'os à l'humérus et port d'un appareillage assez impressionnant Il s'agit d'un coffret en mousse sur lequel repose mon avant-bras ce qui permet de conserver une position normale pour consolidation suite à opération, le tout étant sanglé à mon corps. Je dois conserver tout ça pdt 6 semaines (plus que 10 jours) jours et nuits...donc 5 heures de sommeil par nuit (2 fois 2h1/2) + kiné passive tous les jours suivi de rééducation pdt 31 jours (après enlèvement de mon harnais) en centre spécialisé (Tréboul 29)
Vos messages ne rassurent pas bcp si ce n'est celui de Hédi: c'est vrai qu'il y a pire pour des personnes qui n'ont aucun espoir. Me concernant je remarque que je souffre plus après le weekend card pas de kiné passive pdt 3 jours et lorsque je suis plus contracté (sans doute le stress) et l'appréhension de la douleur chez le kiné: lorsque je le laisse faire et que je me concentre pour ne pas freiner (ne pas contracter le muscle) je ne ressens pas bcp de douleur et il peut lever le bras + haut et avec demeilleures rotationsBon enfin j'ai compris que ce sera long, très long, mais 1 seul objectif: tout récupérer pour ne pas avoir de pbm plus tard. bon courage à tous, le soleil arrive, même à la pointe bretonne. Kénavo
    
0
Merci
Bonjour,

Accident de moto en sept. 91 => 8 fractures dont trochiter...

Depuis : mobilité (déplacement vertical) du bras concerné maxi 90° ; il monte à 180° après une "manip" du poignet à 90° !
Et ça fait 17 ans que ça dure !!

Courage qd même.

Jean-Louis
SylvieR25 2 Messages postés lundi 7 septembre 2009Date d'inscription 10 septembre 2009 Dernière intervention - 7 sept. 2009 à 18:15
Bonjour !
J'ai lu tout le post très attentivement, car je suis également tombée le 18 août à cause de mon chien (50 kg de muscles !!!), j'ai une fracture non déplacée de la tête de l'humérus gauche (je suis gauchère, évidemment !) et je suis instit comme toi "Auzat" ... Autant dire que ne pas faire la rentrée cette année me mine. Pour l'instant, je porte un gilet orthopédique nuit et jour et je retourne voir le médecin samedi.
J'aimerais beaucoup savoir comment tu as récupéré un an après, as-tu encore des difficultés pour écrire au tableau, bref, quels sont mes espoirs de récupération ?
Merci !!!
AUZAT > SylvieR25 2 Messages postés lundi 7 septembre 2009Date d'inscription 10 septembre 2009 Dernière intervention - 9 sept. 2009 à 14:58
Bonjour

et tout d'abord courage !!! rassure toi je vais beaucoup mieux par contre il est vrai que j'ai eu 4 mois d'arrêt au total et 50 séances de kiné...Au début c'est pas drôle et assez douloureux mais j'ai bien récupéré même si certaines douleurs persistent encore mais supportables...j'ai un peu moins d'amplitude avec ce bras mais ça revient petit à petit... Donc bonne chance et prends ton mal en patience il vaut mieux bien te soigner que de devoir galérer par la suite...tu me recontactes quand tu veux.A bientôt. Sylvie
Publi-information