J'essaye d'arreter depuis un mois et c'est durrrrrr

-Sam- Messages postés 5 Date d'inscription dimanche 9 février 2014 Statut Membre Dernière intervention 20 février 2014 - 17 févr. 2014 à 01:31
Docteur Pierrick Hordé Messages postés 42113 Date d'inscription vendredi 21 décembre 2007 Statut Webmaster Dernière intervention 1 avril 2024 - 20 févr. 2014 à 16:20
Bonjour,

J'ai 36 ans et je fumais une dizaine de joints /jours soit environ 10à15 Grammes/semaine depuis une quinzaine d'année. quelques tentatives d'arrêt (échouées) jonchent ma carrière de fumeur, mais je pense que ces tentatives n'étaient pas réellement motivées, bien sure j'avais "envie" d'arrêter mais pas VRAIMENT en fait car j'espérais toujours, au fond de moi, pouvoir recommencer plus modérément un jour ou l'autre.

Cette fois, je crois que c'est différent, j'ai vraiment l'impression d'avoir fondamentalement envie d'arrêter ! Marre de cette petite vie qui n'avance pas, de ce manque de motiv. quotidien et le sentiment de ne pas connaitre qui je suis réellement. Mes souvenir de "sobriété canabique" remontant à la prime adolescence je ne connais pas l'adulte que je serais sans produit. Bref, cette fois j'en suis convaincu, la motivation est réel et j'arrête vraiment pour moi même avant tout.

A partir de ce constat, et fort de mes précédents échecs je pense que l'arrêt, dans mon cas, doit être total définitif et se faire du jour au lendemain. j'ai donc stoppé net il y à un mois avec un suivi médical en m'inscrivant dans un club de sport et en travaillant réellement à mon sevrage et j'ai tenu 72 heures. puis j'ai craqué j'ai ré-arreté 72h et recraquage etc.... donc depuis un mois, sans arriver à stopper complétement, ma conso est passé de 10/jours à 3ou4/ semaine. Je me dis donc que je suis sur la bonne voie et c'est là qu'est le piège car du coup je m'autorise plus facilement un craquage après 4-5 jours sans.... Et c'est la porte ouverte au laisser aller.

Bref même si la motiv et l'intention sont là, l'appel du produit est là aussi et je m'aperçoit que mon cerveau est assez faible et je me laisse assez facilement aller au " aller un ptit pet' tant pis, c'est pas très grave" ...
A voir également:

2 réponses

Docteur Pierrick Hordé Messages postés 42113 Date d'inscription vendredi 21 décembre 2007 Statut Webmaster Dernière intervention 1 avril 2024 28 048
17 févr. 2014 à 09:55
C'est assez formidable ce que tu as déjà réussis à faire. Il faudrait que tu reprennes ton suivi médical, cela t'aiderait encore beaucoup.
0
-Sam- Messages postés 5 Date d'inscription dimanche 9 février 2014 Statut Membre Dernière intervention 20 février 2014 5
20 févr. 2014 à 12:30
Merci, en fait je n'ai pas arrêté le suivi, mais l'espacement entre les entrevues est très grand ( 3 semaines 1mois ) j'en ai donc entamé un autre, hebdomadaire cette fois avec un psychanalyste. Et je me suis également inscrit dans un club de sport (2X2h /semaine).

Pourtant il reste des moments de vide où ça m'obsède ! Tout le monde à l'air de dire occupe toi, met toi au boulot, mais l'envie n'y est pas !
Je pensais que ma motivation et mon auto discipline reviendraient en l'absence de shit, mais non... toujours envie de ne rien faire ou que des activités plaisir !

remplacer un acte de plaisir par du boulot avec ses aspects rébarbatifs ça me motive moyen !
0
Docteur Pierrick Hordé Messages postés 42113 Date d'inscription vendredi 21 décembre 2007 Statut Webmaster Dernière intervention 1 avril 2024 28 048
20 févr. 2014 à 16:20
Sois patient.. 15 ans à fumer, c'est une très longue période.. Il faut un peu de temps.. C'est déjà formidable, vraiment.. Accroches toi!
0