Je ne peux pu supporter ma vie

Cass26 Messages postés 8 Date d'inscription mardi 28 janvier 2014 Statut Membre Dernière intervention 30 janvier 2014 - 28 janv. 2014 à 21:05
Cass26 Messages postés 8 Date d'inscription mardi 28 janvier 2014 Statut Membre Dernière intervention 30 janvier 2014 - 30 janv. 2014 à 18:51
Bonjour je m'appelle Cassandra , j'ai 14 ans et je me suis inscrite sur se site car j'ai vraiment besoin de me confier et étant donner que je n'arrive pas dire se que je ressens a mes proches / Amies , je suis venue ici.

Alors voila tout a commencer quand j'était petite , je vivais avec ma mere et mon beau-pere (Je ne connais pas mon vrai pere) et a cette epoque je devais avoir 6 ans et ma vie était parfaite , amie , tout! Bref..et en gros j'avais tout ce que je voulais mais je ne suis pas une pourri gatée , loin de la! Ensuite j'ai demenager chez ma mami avec ma mere car elle avait quitter mon beau pere pour pleins de raison qu'elle le devait! Ensuite 1 ans apres , je devais maintenant avoir 10 , 12 ans je me sentai mal ! Mon passé me manquer! Ma mere a beaucoup de probleme de santé, financier c'est vraiment dur! Et j'ai commencer a prendre du poids , ma famille ne s'interesse pas a moi , limite je serais morte pesonne ne le saurai! J'ai toujours était une fille active a l'école , mais quand j'était en primaire c la que je prenai du poids et arriver au college j'ai changer! Un garcon de mon passer qui m'aimait et revenue dans ma vie pour me dire qu'il m'aimer et tout et je l'aimai aussi et quand je lui est dit mes sentiment il ma rigolez au nez! C'était degueulasse de sa part je le connaisser depuis toute mon enfance! Ensuite les moqueries , je ne supporte pu! Car enfete je suis vraiment dans les obeses pour mon age et je n'en peux plus mais le pire c'est que chez moi ma mere ne peux pas se permettre d'acheter des cochoneries mais je grossit , la pour l'instant je suis stable mais les moqueries continue ! Chaque jour j'entend des insulte sur mon poids et chaque soir je craque et pleure! La je suis en 4em et j'ai beaucoup de complexe , je suis toujours renfermer sur moi et je n'ose pas parler a ma mere et desfois je suis mechante avec elle car je voudrais lui dire que je voudrais ma vie d'avant mais je peux pas faire demi tour! Et depuis la 5em j'ai commencer a me mutiler! je sais c'est stupide! Je le sais moi meme mais sa me soulage , je souffre de l'interieur et sa me detruit alors je le fait! Mais a chaque nouvelle lignes faite avec ma lame ces de plus en plus profond et j'ai peur de mal finir si j'arrive pas me controler! S'il vous plait aidez moi! Je peut pu supporter tout sa! Mes amies elle je n'arrive pas non plus a leurs parler j'ai beaucoup trop honte de moi! Je me deteste et c'est sa qui fait que je veux me faire du mal! Car en faite c'est aussi ma faute si j'ai grossit alors je m'en veut de ne pas avoir fait attention et puis je n'ai aucune coonfiance en moi et sa , sa me coince vraiment
A voir également:

2 réponses

machinchose123 Messages postés 14 Date d'inscription jeudi 2 janvier 2014 Statut Membre Dernière intervention 23 mars 2016 2
Modifié par machinchose123 le 29/01/2014 à 00:50
Bonsoir ! Je ne suis pas du tout psychologue, ni même médecin d'ailleurs mais j'espère pouvoir t'aider un peu de mon expérience personnelle... Tu es à l'âge ou l'apparence et le plus gros centre d'intérêt aux yeux des autres gens de ton âge et ou l'intellect semble un peu être mis de côté...
Je sais que cela peut paraître difficile mais ne laisse pas ces gens là te blesser parce qu'ils ne prennent pas la peine de te découvrir au delà de ton physique, et donc, ne valent pas la peine que tu leur accordes de l'importance.
Il ne faut pas que tu aies peur de te confier, fais-le avec quelqu'un en qui tu as vraiment confiance ! Ce n'est pas une honte de souffrir et d'avoir besoin d'en parler, si tu en viens à te mutiler c'est que le problème est quand même arrivé à un stade assez grave... Tu sais à cet âge là on rencontre tous des moments de difficulté, ce besoin d'appartenir à un groupe pour se sentir accepté parce que c'est la période ou les gens se cherchent et se soucient le plus de ce que les autres pensent. Ne passe pas à côté de tes valeurs, tu sais ce que toi tu vaux, ne laisse pas les autres définir qui tu es (ils ne le savent déjà probablement pas pour eux même alors imagine...). Quant à cet "ami", s'il à osé te rire au nez face aux sentiments que tu lui as avoué c'est surement qu'il n'est pas réellement ton ami... C'est quelque chose que tu apprendras tout le long de ta vie mais tes amis sont comme une deuxième famille et un second soutien et c'est donc pour ça que tu sera amenée à faire le tri toute ta vie entre tes VRAIS AMIS (j'entends par là des gens a qui te peux te confier sans jugements) et juste des connaissances... Ne donne pas ta confiance à n'importe qui mais ne te méfie pas non plus de tout le monde.
Si tu en as le courage, tu peux essayer d'en parler à un adulte de ton entourage (la mère d'un amie proche à toi par exemple). Il ne faut pas garder ce genre de choses en soi quitte à avoir recours a un psychologue ce qui n'est pas non plus une honte.

J'espère t'avoir un petit peu aidé... Si tu as des questions n'hésite pas à les poser ! :) Ne te décourage pas ma grande ;)
2
Cass26 Messages postés 8 Date d'inscription mardi 28 janvier 2014 Statut Membre Dernière intervention 30 janvier 2014
29 janv. 2014 à 19:59
Merci beaucoup pour ces conseils sa m'aide beaucoup a reprendre confiance et essayer de me battre et je vais donc essayer de me confier a une amie en qui je peux vraiment tout dire. J'ai souvent voulu le dire mais j'avais honte , mais je pense que sa pourrais beaucoup m'aider a me soulager. C'est juste que j'essaye souvent de ne pas faire attention a ce les gens pense de moi , mais je n'y arrive pas... C'est difficile quand ont a l'impression que personne ne nous comprend... Mais encore merci sa m'aide beaucoup.
0
begonie Messages postés 85642 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Modérateur Dernière intervention 24 avril 2024 9 465
Modifié par begonie le 29/01/2014 à 07:39
Bonjour.

Le témoignage de machinchose123 est digne d'être lu.

Et le conseil ici me paraît d'une grande utilité, voir même à suivre, sans attendre :

" Il ne faut pas garder ce genre de choses en soi quitte à avoir recours a un psychologue ce qui n'est pas non plus une honte. "

Tu peux aussi voir avec l'infirmière ou le psychologue de l'école (si ces professionnels de la santé existent dans ton collège ) car ils sont aussi là pour écouter les problèmes que rencontrent les élèves dans une école.

Si ces professionnels n'existent pas, discute avec ta maman et demande pour aller rencontrer un pédopsychiatre avec qui tu pourras, sans problèmes, exprimer ce mal-être et cette déprime que tu vis et qui a besoin de sortir autrement qu'en te blessant par les coupures.

Je t'encourage vivement d'en discuter, encore aujourd'hui, car tu as besoin d'un accompagnement qui répondra à tes problèmes qui sont à prendre au sérieux.

Bonne journée, bonne soirée ou bonne nuit !
begonie
2
Cass26 Messages postés 8 Date d'inscription mardi 28 janvier 2014 Statut Membre Dernière intervention 30 janvier 2014
29 janv. 2014 à 20:05
Merci beaucoup je vais essayer de me confier a une véritable amie en qui j'ai confiance. Mais je ne voudrais pas avoir affaire a un psychologue ou autre , étant donner que ma maman ne sait pas se que je subit par rapport au insulte au college et mes coupures , je sais je ne devrez pas avoir honte mais je n'y arrive pas donc je ne pense pas que j'en parlerai a ma maman , j'aurai vraiment peur de me faire prendre pour une folle et de ne pas me faire comprendre , je m'inquiète trop de tout sa , de l'opinion des autres , et sa me bloque mais je vais tout dire a mon amie et je pense que sa me soulagera et sa m'aidera , encore merci sa m'aide beaucoup.
0
begonie Messages postés 85642 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Modérateur Dernière intervention 24 avril 2024 9 465
Modifié par begonie le 29/01/2014 à 20:13
Volontiers de tes nouvelles par la suite.
Et retient les propositions au cas où tu ne te sens pas bien, le/la psychologue ou un(e) pédopsychiatre restent des professionnels vraiment à l'écoute des jeunes.
Au cas où n'hésite donc pas de faire appel. Cela ne veut pas dire que tu es folle.
0
Cass26 Messages postés 8 Date d'inscription mardi 28 janvier 2014 Statut Membre Dernière intervention 30 janvier 2014
29 janv. 2014 à 20:19
D'accord merci beaucoup , je pense que si je me confie avec mon amie je prendrai de la confiance en moi et j'essayerai d'en parlai a ma mère pourquoi des fois je suis pas très gentille et que je me sens mal en moi , et je lui demanderai peut etre de m'emmener chez un professionnel mais pour l'instant je vais voir si de parler a mon amie sa m'aide, Et je verrai bien , encore merci.
0
begonie Messages postés 85642 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Modérateur Dernière intervention 24 avril 2024 9 465
29 janv. 2014 à 20:40
Bien à toi :)
0
machinchose123 Messages postés 14 Date d'inscription jeudi 2 janvier 2014 Statut Membre Dernière intervention 23 mars 2016 2
29 janv. 2014 à 21:29
Tu as raison d'en parler aussi à ta maman, peut-être qu'elle ne comprend juste pas ton comportement et c'est ça qui embourbe surement vos relations, donne nous de tes nouvelles !
0