Pacemaker versus un microphone, un mythe ou une réalité ?

bo beaver
Messages postés
4
Date d'inscription
lundi 7 octobre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
8 octobre 2013
- 7 oct. 2013 à 03:24
 clgauthier - 29 janv. 2015 à 16:40
Bonjour, je chercher à établir la vérité absolument sur un évènement que ma mère a vécu.
Lors d'une soirée à son honneur, ma mère monta sur scène et lu son message de remerciement devant plein de gens.
PAF, elle sursaute, son pacemaker a déclenché, environ 30 secondes plus tard, PAF encore.
elle descendu de scène un peu molle avec un peu d'aide, se tenant debout mais avec un regard inquiet mais très lucide.


Question #1:

Est-ce qu'un système de son (ampli, micro, speaker), plus précisément les microphones peuvent faire déclencher un pacemaker ?

Faits :
- les speaker était loin;
- ma mère a chanté plus tôt dans la soirée et n'a pas reçu de "choque";
- ma mère n'est pas une femme très "public", elle vient nerveuse, son coeur devait battre vite et elle était pleine d'émotions bien sûr.
- Je ne mets pas en doute la compétence du médecin traitant.

Le médecin traitant qui a lu les enregistrements du pacemaker affirme que les deux déclenchement est dû à des raisons cardiaques (je n'ai pas les détails désolé).
Merci et j'ai hâte de lire vos réponses !

4 réponses

fanfouedelamotte
Messages postés
4079
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 mars 2018
7 111
7 oct. 2013 à 08:53
Bonjour,
Quelques précisions:
S'agit-t-il d'un pacemaker à fonctionnement continu ou seulement intermittent (pace-maker sentinelle) ?
Pour quel motif médical cette personne en est équipée?
Il est exact qu' un champ électro-magnétique, comme un aimant appliqué sur la poitrine,peut bloquer transitoirement le fonctionnement d' un pacemaker.
Dans une installation sono, je ne pense pas que le micro dégage un champ magnétique important; par contre les baffles, oui.
0
bo beaver
Messages postés
4
Date d'inscription
lundi 7 octobre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
8 octobre 2013

Modifié par bo beaver le 8/10/2013 à 14:25
bonjour, il s'agit d'un pacemaker intermittent au cas où le coeur ralentit trop.
Donc l'aimant d'un microphone à 30-60 cm du pacemaker ne serait pas assez proche pour déclencher le pace ?
qu'est-ce qu'une baffles, ce n'est pas un terme que j'utilise ? :-)
0
bonjour, si je comprends bien il s'agit d'un défibrillateur ; le seul moyen objectif d'en savoir plus sur son fonctionnement est d'interroger sa mémoire ; cela peut se faire mais uniquement par le centre d'implantation qui détient le matériel et les compétences nécessaires
cordialement
0
bo beaver
Messages postés
4
Date d'inscription
lundi 7 octobre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
8 octobre 2013

Modifié par bo beaver le 8/10/2013 à 14:24
Bonjour Pm,
je ne suis pas expert en la matière et ma mère est assez discrète sur sa condition de santé (malheureusement pour moi), ce que j'apprends c'est mon père qui me le dit.
Effectivement, suite à l'évènement, ma mère a rencontré son médecin et tout ce que j'ai su par mon père, c'est que le coeur battait trop vite (160 ou 180 battement/minutes), ce qui déclencha le pace.
merci
0
Ce n'est pas un pacemaker mais un défibrilateur, un pacemaker quand ça fonctionne c'est asymptomatique, on ne sent rien du tout l'appareil fait son travail et nous nous vivons notre vie! Ça compense simplement le courant naturel du corps qui peut faire défaut
0
fanfouedelamotte
Messages postés
4079
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 mars 2018
7 111
Modifié par fanfouedelamotte le 7/10/2013 à 17:31
Alors, c' est un défibrillateur implantable qui se met en route quand le coeur se met en arrêt. Donc c' est l' arrêt du fonctionnement cardiaque qui commande son déclenchement; donc l' environnement sono n' y est pour rien.
L' émotion, par la sécrétion d' adrénaline qu' elle provoque peut favoriser ce genre de trouble: Il faut qu' elle évite les émotions.
0
bo beaver
Messages postés
4
Date d'inscription
lundi 7 octobre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
8 octobre 2013

8 oct. 2013 à 14:25
Merci je conclue que l'émotion est responsable et non le microphone ou l'environnement sono.
merci à tous !
0