Sensation ebrieuse permanente

Fermé
andaya82 - 1 août 2013 à 14:13
 andaya82 - 1 août 2013 à 14:59
Bonjour,
On m'a récemment diagnostiqué un syndrome otolithique avec déficit utriculaire gauche. Cela fait 8 mois que je suis dans cet état. J'ai commencé la rééducation vestibulaire il y a une semaine (le kiné vestibulaire a déceler que mon oreille interne fonctionne qu'à 17%) et j'espère que cela va marcher car les médicaments (Betaserc et Thorécan) n'ont rien donné. Je ressens comme un état d'ébriété permanent mais sans vertiges. Depuis 2006, j'ai des vertiges environ 1 fois par année mais en général ça ne durait jamais plus que 2 semaines. Depuis environ 1an, il m'ait arrivé de prendre occasionnellement de la cocaine mais j'ai arrêter complètement il y a 2 mois, je me pose des questions si cela peut avoir un lien avec mon état. Je précise que j'ai fait un IRM cérébral qui n'a rien donné, est-ce que ça peut être d'origine neurologique? Merci pour vos réponses!

1 réponse

DCI
Messages postés
81570
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 juin 2022
35 863
1 août 2013 à 14:36
Bonjour,

L'IRM n'a rien montré.
Donc il faut retenir une origine vraisemblablement exclusivement ORL. Difficile de déterminer le point de départ précis : Névrite vestibulaire virale ? Cupulo-lithiase ?
La rééducation reste un passage nécessaire mais le retour à un état d''équilibre solide et durable est souvent très laborieux et il peut persister une tendance aux vertiges et sensations ébrieuses.
4
Bonjour, je vous remercie pour votre prompte réponse! Je ne pense pas que ca soit la névrite ou cupulo-lithiase car je n'ai pas de vertiges, pas de nystagmus, seulement un etat d'ébriété constant. J'ai pu lire que la cocaine provoque des dérèglements des neurostransmetteurs, est ce que ca peut entrainer un tel dysfonctionnement ?
0
DCI
Messages postés
81570
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 juin 2022
35 863
Modifié par DCI le 1/08/2013 à 14:54
Si la consommation n'était qu'occasionnelle et si elle a été définitivement arrêtée, je ne pense pas que l'on puisse la tenir pour responsable.
Les sensations ébrieuses font également partie de la famille des vertiges vestibulo-labyrinthiques même si les vertiges rotatoires sont absents.
0
Oui, en effet, j'ai arrêter d'en prendre il y a 2 mois (fréquence de consommation environ 1x toutes les 2 à 3 semaines pendant 1an). L'état d'ébriété est arrivé il y a 8 mois.
0