Leucocytes élevé sans germe?????

[Fermé]
Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 29 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
29 mars 2013
-
 Martouf -
Bonjour,

J'ai vu des messages mais le forum est maintenant fermé donc je ne peux y soumettre ma question.

J'ai eu une forte pyélonephrite en Aout et depuis mes résultats ECU montre toujours un taux plus élevé de leucocytes que la normal. J'ai eu plus de 3 mois de traitement antibiotique de Aout à fin novembre.En Aout un germe était présent mais il a disparu en octobre.
J'ai des résultat d'ECBU toujours hors norme sans régularité : le plus faible c'était presque dans la norme en février (la 1ere avec un taux si bas 26 000) et de 60 000 jusqu'à 3 millions.... Là j'ai de nouveau 37 000 sans germe...sans trouver de reponse malgré mes maintes examens et analyses...Je précise que j'ai de grosses douleurs lombaire à hauteur des reins avec en fortes crises des douleurs également devant juste sous les cote... Ma température est rarement normale sans être trop élevée (autour de 37°7 à 38°2).
laurette - 8 juil. 2012 à 21:36 a décrit une situation un peu comme la mienne...Laurette si vous avez ce message si vous pouvez me donner des conseils ou des médecins que je peux consulter.
Je précise que j'ai de grosses douleurs lombaire à hauteur des reins avec en fortes crises des douleurs également devant juste sous les cote... Ma température est rarement normale sans être trop élevée (autour de 37°7 à 38°2).
J'ai fait urologue, nephrologue...on a déduit lors de mon ECBU de février à 26 000 que tout était entré dans l'ordre et que mes douleurs étaient sans doutes des douleurs neuropathiques dû à la grave pyelonephrite du mois d'Aout...
37 000/ml de leucocyte est ce la norme? Si vous avez ou etes dans mon cas merci de me faire part de vos info.

1 réponse

Messages postés
4079
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 mars 2018
6 774
Bonjour
ce que vous rapportez évoque une néphrite interstitielle chronique post- pyélonéphrite aigüe.
A-t'on trouvé une cause à cette pyélonéphrite aigüe?
En principe il en a toujours une (calcul, malformation congénitale des voies urinaires, reflux vésico-uretéral...).
Cela se traduit bien par une augmentation des leucocytes et une augmentation de la protéinurie (pas à la bandelette , il faut la doser au laboratoire sur les urines de 24 h)
60
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine 21672 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Merci pour cette réponse.
la pyelonephrite était dû à un germe Escherichia coli mais le germe a disparu maintenant depuis le mois d'octobre.
La protéinurie a été faite dans les urines de 24h mais normal.
J'ai des micro calculs dans les 2 reins mais il m'a été dit que cela ne pouvait être la cause...Je ne sais plus qui consulter...Je suis actuellement traité pour des douleurs neuropathiques mais je ne sais plus que penser et si des douleurs neuropathiques peuvent effectivement expliquer à la fois mes fortes douleurs, ma températures et mon taux anormal de leucocytes dans les urines
Avez-vous trouver ce que vous aviez car ma fille à exactement la même chose. Merci de votre réponse
Une amie a deja eu des episodes chroniques comme cela alors qu'au vu des analyses il n'y avait plus aucun germe. Aprè coup, on lui a trouvé une infection froide au E-coli qui n'apparait pas a l'ECBU car le taux est trop faible, mais l'activité du E-coli meme minime est suffisante pour continuer à causer les désagréments à bas bruit (un peu de T°, qq douleurs, une gène qui va et vient...).
Un travail en homeopathie et medecine chinoise a permis de faire disparaitre tout ca. Ensuite, le pourquoi du comment, j'en sais rien mais bon, on demande à guerir pas à comprendre !