Je supporte mal la cigarette electronique [Fermé]

Signaler
-
 looserboy -
Bonjour,
Je ne vois pas beaucoup, sur les sites concernant la cigarette électronique, de personnes qui disent mal la supporter.
C'est mon cas et je tiens à en faire part.
J'étais fumeuse; une douzaine par jour de blonde-light.
Cela fait 12 jours que je me suis mise à la cigarette électronique.
Les effets dans la bouche sur les sinus et sur la gorge sont très "moyen" presque désagréable.
Une sensation qui me reste de bouche rappeuse, un peu irritée, desséché...
Les sinus la nuit qui sont inconfortable sec... parfois la gorge douloureuse...
Je ne vapote que peu dans la journée, c'est un dosage de nicotine à 12 (ou 6) sans parfum, mais je ressens cet inconfort qui m'inquiète et ne m'encourage pas du tout à l'utiliser trop (c'est peut être une bonne manière d'arrêter de fumer!!!)
Merci de faire écho à ces constats et de me dire si vous vous sentez concerné par la même chose.

5 réponses

Messages postés
36117
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
13 février 2020
1
Salut

Ca fait depuis le 16/04 que je vapotte, pour l'instant pas de clope la semaine sans manque et entre 2 et 5 en soirée le WE.

J'ai parfois la même impression d' irritement et de d'irritation, mais ça passe pas mal en buvant de l'eau.

Il me semble aussi que mon 16mg/ml est plus violent niveau irritation que le 6mg/ml.

A l'avenir, je vais essayer empierrement un produit sans propylène glycole mais uniquement glycerine végetale.

Je vais aussi passer le 16mg à 11 et voir si ça le fait un peu moins.

parce que j'ai l'impression que les dosage (ou peut être le moyen d'absorption) de la nicotine est plus violent qu'une vrai clope, en tout cas, les premiers jours, le dosage à 16 me mettait des "petites claques". Je vais essayer de faire une transition avec un flacon de 11 puis de passer à 6 et de continuer à réduire.

Je tiendrait au courant.

Mais perso, en tant que fumeur bientôt ex, je pense que bien géré, la cigarette électronique peut être une super béquille pour arrêter le tabac et au final de se passer de tout.

En tout cas, ça réduit déjà les nuisances (odeurs, toux, goudrons, etc). Perso, en 3 semaine, je récupère déjà du souffle et mes quintes de tous ont presque disparu.

A voir comment ça évolue.
34
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine 21978 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Publi-information
Bonjour,

Ayant testé plusieurs fabricants, plusieurs arômes, certains provoquaient ces désagréments. La composition (% de PG/GV, nicotine), les arômes employés en sont à l'origine.

J'ai mis près d'un mois à trouver les liquides et mélanges (fait maison) qui me convenaient. Il ne faut pas désespérer et peut-être faire des séquences "dégustation" dans plusieurs magasins. Chacun ayant en général une ou deux marques ayant leur particularités.

De plus, la façon de vapoter peut accentuer ces sensations. Une amie qui fumait très rapidement ses cigarettes, a eu ces désagréments au début en ayant le même rythme. Ils ont disparu quand elle s'est calmé sur la cadence de prise de bouffées.
Ce qui confirme certains conseils que j'ai pu lire sur la toile, préconisant de respecter un délai suffisant pour que la mèche ait le temps de bien s'imprégner pour ne pas avoir de vapeur "brûlée".

Bon courage à toutes et tous.
Publi-information
Messages postés
14
Date d'inscription
dimanche 13 octobre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
14 mai 2014

Bonjour,
Merci pour ta question et pour l'article en réponse (vraiment intéressant).

Moi aussi je rencontre les mêmes symptômes au niveau de la gorge. Je fumai 10 à 15 cigarettes par jours (Malboro rouge, Camel ou tabac à rouler).. Depuis que mon frère m'a fait tester cette cigarette électronique j'ai considérablement diminué la clope et j'en ai commandé une.

Dans l'article suivant : http://www.formindep.org/Avec-la-cigarette-electronique-est.html#thermique (merci omonvapo)
on retrouve cet inconvénient d'irritation "bien moins dangereuse que celle engendré par le tabac", mais aucune analyse des comportements des vapoteurs...

J'ai compris que c'était moins nocif que la "vraie" cigarette, mais si je fume 3X plus la e-cig, est ce que les effets ne vont pas être identiques, voir pire ?

Un peu le même effet qu'avec la voiture hybrid (exemple) :

ça consomme moins d'énergie donc moins polluant. Mais si je roule beaucoup plus avec cette voiture qu'avant, si je fait moins attention à ma consommation parce que "ça pollue/consomme moins", bah ce ne change rien (voir pire encore)...

La question est la même :

Est ce qu'il faut faire attention à notre consommation pour pas que ça soit pire que la "vraie" clope ?
N'y a t il pas cet effet :

Le lobby de la e-cig (+ les scientifiques) : "C EST MEILLEUR POUR VOUS" ->

consommateur : "je ne vais pas faire attention a ma consommation !!!"->

(dans quelque mois/années)

L'OMS : "finalement une trop forte consommation c'est encore pire que la cigarette "normale""


Je ne sais pas si je suis très clair, mais ça me fait une peu peur cet engouement autour de cette e-cig. Outre ces questions d'irritation de la gorge, je pense que les différents gouts attractifs + le design high-tech attire les non fumeurs, les fumeurs occasionnel de chicha et les jeunes. Alors que c'est bon mais uniquement pour arrêter la clope !!!

Bien que ça ne soit pas le sujet, je ne suis pas pour que ça soit pris en charge par les pharmaceutiques, mais je pense qu'il faut faire attention, car c'est dangereux pour la santé, et que c'est bien de le rappeler :)

Merci de m'avoir lu.
Si vous trouvez une étude psycho sociale ou sociologique sur les comportements des vapoteurs merci de me la joindre en réponse à ce post.
Thibaut
Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 26 mai 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
26 mai 2013

Bonjour,

D'expérience, j'ai pu constater que certains liquides pour cigarette électronique soient irritants pour certaines personnes.
Le dosage de nicotine qui donne le "hit", la sensation en gorge, peut être ressenti différemment selon les personnes. Si le liquide fort en nicotine, a tendance à être irritant en gorge, il ne faut pas hésiter à descendre le dosage.

Cependant, la plupart du temps, ces questions ne sont pas liées à la nicotine mais bien plus aux arômes alimentaires utilisés dans les e-liquides. Certains arômes semblent plus ou moins bien tolérés en fonction de chacun. Certains liquides, à dosage de nicotine équivalent, provoque plus de sensibilité chez certaines personnes. Je vous conseille donc de tester un autre arôme qui vous conviendra peut etre mieux.


Concernant le PG et la Santé, je partage cet article du Pr Molimard, scientifique expert en tabacologie qui nous livre le résultat de ses recherches sur la e-cigarette en toute objectivité (pas de conflit d'intéret avec les vendeurs ou les pharmaceutiques !). J'espère que vous y trouverez des infos utiles !

http://www.formindep.org/Avec-la-cigarette-electronique-est.html
Messages postés
11779
Date d'inscription
jeudi 10 février 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 janvier 2017
1 514
Bonjour
Personnellement je suis contre la cigarette électronique le mieux si tu es décider a arrêter est de voir avec ton généraliste pour qu'il t'aide a arrêter