Rétention urinaire

The Gilles
Messages postés
4
Date d'inscription
dimanche 30 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
1 février 2013
- 1 févr. 2013 à 14:58
The Gilles
Messages postés
4
Date d'inscription
dimanche 30 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
1 février 2013
- 1 févr. 2013 à 20:03
Bonjour,
Je vais être synthétique.
Opéré pblme queue de cheval +++
S'en est suivi sphincterS qui restent fermés. Donc rétention urinaire.
Urologue clinique propose incision sphincter urinaire, avec éjaculation rétrograde (ce n'est pas un soucis, j'ai déjà des enfants).
Urologue hôpital propose auto sondage
Je dois choisir. Quelle décision prendre ?
Par avance merci de vos réponses.
Cordialement,
A voir également:

4 réponses

fanfouedelamotte
Messages postés
4079
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 mars 2018
7 098
1 févr. 2013 à 17:50
Les auto-sondages sont très prescrits; l'inconvénient est le risque d' infection urinaire.
L' incision du sphincter expose , outre l' éjaculation rétrograde que vous signalez, à une incontinence.
Il y a un troisième traitement: la toxine botulinique ( Eh! oui le botox n' est pas fait que pour les rides de nos compagnes! )en injection autour du sphincter qui a le mérite d' être une méthode réversible.
1
fanfouedelamotte
Messages postés
4079
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 mars 2018
7 098
1 févr. 2013 à 19:15
Effectivement, c' est la moins mauvaise stratégie
1
The Gilles
Messages postés
4
Date d'inscription
dimanche 30 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
1 février 2013

1 févr. 2013 à 18:06
Merci pour votre réponse.
Toutefois, il me semble (d'après mes recherches d'internaute) que le botox n'empêche pas la rétention urinaire, il permet simplement de calmer les envies incessantes et anarchiques, et son injection ne serait pas exempt des autos sondages.
Depuis 14 mois, cette rétention urinaire est difficilement supportable, après une multitude de traitement, (qui vont du médical jusqu'à l'auto-hypnose en passant par l'acuponcture) je n'ai strictement aucune amélioration.
Je pense que je vais, hélàs, commencer par des autos sondages, et je jugerai par la suite s'il doit y avoir une intervention chirurgicale (qui serait irréversible).
Qu'en penser ?
0
The Gilles
Messages postés
4
Date d'inscription
dimanche 30 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
1 février 2013

1 févr. 2013 à 20:03
Merci de m'avoir aidé dans ma difficile réflexion.
0