Pic au coeur

Résolu/Fermé
steph - Modifié par sante-medecine le 12/05/2011 à 15:24
Docteur Pierrick Hordé
Messages postés
39818
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
3 août 2022
- 5 oct. 2018 à 22:02
Bonjour,

Depuis cinq ans j'ai des problèmes au niveau de mon "coeur" je ne sais pas trop ce que ça peut être. J'ai des pics, des lancés, des serrements comme si quelque chose ne passait plus dans mes veines, j'ai une douleur uniquement du côté gauche, pas de douleur au bras ni d'irradiation dans les mâchoires, mes douleurs surviennent même quand je suis au repos. le problème est que cela se passe du côté gauche de mon thorax alors j'ai très peur et me pauses beaucoup de questions. Je suis allé plusieurs fois en consultations mais rien de rien je suis en bonne santé, j'ai des crise fréquentes 1-2 x par semaine mais ça part et ça revient. Au mois de juin je suis allée au urgence et la après ECG toujours rien...Je ne comprends pas pourquoi on ne trouve rien cela m'inquiète de plus en plus car à chaque crise je ne peux rien faire!
Je voudrais qu'on me conseille, qu'on me donne des pistes pour aider mon médecin à faire les bons examens car le problème et que l'on trouve rien sur l'ECG alors je passe pour une folle stressée. Si s'est le cas j'aimerais des conseils pour que mes crises partent.

Merci
A voir également:

26 réponses

Bonjour à tous et toutes.
Je voudrais vous répondre même si je n'ai pas la solution à chaque problème pour chacun.
Je suis moi même sujet de picotements au coeur de temps en temps et à des moments inopportuns c'est à dire sans réelles causes précises (peur, effort, stress, fatigue, angoisse).Même si parfois ces raisons y sont dues.
Il y a aussi le rythme cardiaque est là chacun possède sa propre pulsation et souvent dans des moments de picotement cela veut dire que le coeur bat plus vite qu'à son habitude.
Mais rien de grave cela est normal notre coeur bat avec des variations de palpitation les personnes plus émotives auront des pulsations cardiaque plus élevées cela s'appelle une tachycardie en cas de grosse émotion.
Mais cela est plutôt normal le sang circule plus rapidement cela augmente la tension, notre cerveau commande notre corps et bien sûr les nerfs.
Le cerveau est aussi complexe voir plus complexe que le coeur.
Le coeur fabrique des molécules, enzymes qui sont secrétées et qui remontent dans nos neurones.
Les neurones retransmettent le signal à notre cerveau qui renvoi le signal au membres et à nos organes.
D'où les vertiges,nausées,mots de tête, crispation des mâchoires, tremblements, frissons, manque de respiration et plus psychologique angoisses, crises de panique, et on peut allez plus loin oppression et absorption de notre matière grise, délirium trémens, double personnalité, impression de mourir.
Cela cache souvent un état dépressif inconscient (perte d'un proche, situation personnelle qui change, divorce, séparation, pression au travail, surmenage, bref que des points négatifs que l'on pourrait avoir dans la vie).

C'est malheureusement ce que je subi actuellement.
Pourquoi ?
C'est récent et complètement inattendu cela viens sans prévenir en général.
Je crois qu'il ne faut pas trop s'inquiéter dans un premier temps même si la douleur est insupportable.
Un premier geste appeler le 18 ou bien aller au urgences pour un examen complet comme un ECG voir une échographie cardiaque pour voir la taille, la circulation sanguine si elle est normale ou pire si il n'y aurait pas une tumeur. prise de sang bien évidement pour contrôler le taux d'enzymes et les molécules (comme la protonine) par exemple comme supplément un résultats sur un état général sur le cholestérol et j'en passe des meilleures lymphocytes etc..
Si rien de grave consulté son médecin traitant faut faire prescrire un bon psy et prendre avec précaution et avec de votre médecin un méta bloquant pour ralentir le pulsations cardiaque (mais vraiment avec l'avis de votre médecin). Sinon si état d'angoisse et de dépression (bien mangé vitamine, fruits et légumes 5 par jours). Faire une demi-heure de footing, natation, et beaucoup de marche.
Si les angoisses et crises de paniques sont chroniques alors voyez avec votre médecins des AD pour essayer de soulager le mal et cela vous détendra mais par contre vous fatiguera avec pour certain produits des effets indésirables.
Rien ne doit être pris à la légère il faut consulter si cela ne va pas et prendre le traitement adéquate en circonstance du problème que vous avez.
Il faut parfois du temps et un temps d'adaptation à chaque thérapeutique.
Bien sûr éviter alcool, drogue, tabac pour une idéale prise en charge efficace de votre traitement.
J'oubliais aussi le paramètre du sur-poids même si cela n'est pas un facteur en cause à priori il est peut être en charge d'un mal être et d'un effort un peu plus soutenu physique et psychologique.
De plus je pense que vous êtes des personnes jeunes qui ne sont donc pas en dégénérescence cellulaire (c'est à dire la vieillesse) vous êtes en bonne santé et vous avez de longues années à vivre.
Sauf évidement maladie.
Je suis un peu long mais j' essai de vous rassurer et de faire si on a un doute les premiers gestes pour que l'on puisse vous dire "tout va bien, tout est normal".
Rien ne grave juste une petite remise en question sur soi même avec un psy ou si problème plus sérieux des AD.
Mais encore une fois il ne faut rien faire sans avoir l'avis de son médecin traitant.
Petit dicton : On tue le temps avant que le temps nous tue.
Alors essayons de le remplir au maximum.
Cordialement
562
Je vous remercie pour votre reponse claire et précise.
1
Merci
0
Bonsoir,c'est vraiment se que je ressent c'est très bien dit ça me rassure.merci
1
Merci...moi aussi sa me rassure..cet impression de mourir pdt la crise d'angoisse est horrible mais en sachant tt sa...on peux mieux gerer..merci encore
0
Merci
0