Fibroscopie bronchique

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
jeudi 22 novembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
22 novembre 2012
-
 geegee -
Bonjour,
j'ai fais une fibroscopie bronchique avec biopsie de l'éperon et le résultat est le suivant:
cytologie bronchique hémorragique ,et mon rdv est dans une semaine quelqu'un peut me dire ce que cela veut dire merci
A voir également:

1 réponse

Bonjour,

IV - DIAGNOSTIC DIFFERENTIEL

A - AVANT LA PREUVE BIOPSIQUE (OU CYTOLOGIQUE) :

a) Lâcher de ballons : tous ne sont pas des cancers métastatiques. 10 % sont bénins !
Exemple : foyer infectieux multiple, kystes hydatiques, nodules rhumatoïdes, amylose nodulaire, tumeurs bénignes multiples.

b) Les aspects de P.I.D. posent des problèmes difficiles tant que l'on n'a pas la biopsie ou la cytologie

B - LORSQUE L'ON A LA BIOPSIE :

- cancer des grosses bronches peut-être secondaire (mais rarement). (épidermoïde ou glandulaire...).
- certains cancers indifférenciés ou glandulaires peuvent être primitifs ou secondaires : les examens paracliniques, l'évolution ne permettront une certitude parfois qu'après plusieurs années.
- épidermoides : poumon, ORL, oesophage, canal anal, les Kc urothéliaux (vessie, uretère) sont reconnaissables
- adénocarcinomes : poumon, prostate, sein, colon, rectum, pancréas, estomac, ovaire, utérus, thyroide, rein
- Discussion avec les anatomopathologistes, réalisation de marqueurs de plus en plus performant pour orienter le diagnostic.

C - SITUATION DE DOUTE ET DE PIEGES :

Absence de documents antérieurs ou documents insatisfaisants ou imprécision du diagnostic initial ou examen clinique négatif et histologie imprécise ou deuxième ou troisième cancer primitif (différent).

Jusqu'où peut aller le bilan paraclinique ? : la sensibilité, la spécificité, l'agressivité, le coût et l'intérêt final pour le patient font que l'on demandera facilement : écho - scanner - marqueurs (examens non agressifs), mais les endoscopies doivent être argumentées.
http://www.google.com/...