"grosses cuites", dose d'alcool sur une vie entière et cirrhose

MrBrody Messages postés 22 Date d'inscription samedi 17 novembre 2012 Statut Membre Dernière intervention 28 février 2014 - 17 nov. 2012 à 04:39
melimelo31840 Messages postés 11 Date d'inscription vendredi 14 septembre 2012 Statut Membre Dernière intervention 25 février 2013 - 25 févr. 2013 à 15:11
Bonjour,

Ma question a probablement déjà été posée sous des formes proches, mais je m'inquiète du futur de mon foie, comme peut-être pas mal de monde. Je voulais savoir une chose:
Je sais qu'il faut pas mal d'années avant qu'un cirrhose ne devienne visible et avancée, et que c'est la "consommation régulière d'alcool" qui la déclenche. Il est dit qu'il faut plus de 30 grammes d'alcool par jour pour un homme, ce qui fait 110 Litres d'alcool pur sur 10 ans (pas tant que ça finalement...), et bien sûr ça peut beaucoup varier dépendant des gens. Je voulais savoir si le fait de ne boire que 50 ou 30 litres d'équivalent alcool pur sur 10 ans, mais sous formes de "grosses cuites" à 40 ou 60 grammes d'alcool certains soirs, pouvait arriver au même résultat terrible sur la même personne.

En gros, est ce qu'une cuite de 60 grammes un soir ne fait pas autant de dégâts au corps, et surtout au foie, que 4 jours d'affilée à 30 grammes par soir (soit 120 grammes au total, mais dilués sur 4 jours). J'ai un ami qui a du arrêter totalement de boire à 28 ans, je lui ai jamais demandé mais j'ai peur que ce soit pour ce genre de raisons...
A voir également:

6 réponses

fanfouedelamotte Messages postés 4079 Date d'inscription samedi 15 novembre 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 20 mars 2018 7 129
17 nov. 2012 à 10:01
Bonjour,
En gros, faut-il choisir la peste ou le choléra?
Je ne veux pas rentrer dans vos compte d'apothicaire et me coller une migraine dès le samedi matin.
En fait, je vous dirai que, à une consommation régulièrement excessive correspond la cirrhose et, à la consommation par "cuites " correspond la démence de Korsakoff, autre sorte de complication de l' alcoolisme, par toxicité directe de l' alcool sur les neurones.
A vous de choisir...
4