Me séparer du papa adoptif de ma fille

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
jeudi 8 novembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
8 novembre 2012
-
Messages postés
75594
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
5 décembre 2021
-
Bonjour,
J'ai 36 ans et j'ai une petite fille de 3 ans et demi que j'aime plus que tout au monde. J'ai vécu ma grossesse seule et elle ne connait pas son "vrai" papa. Lorsqu'elle a eu un an, j'ai rencontré un garçon qui l'a compètement adoptée et vice-versa. Leur relation est fusionnelle. Ajourd'hui cela fait 2 ans et demi que je vis avec lui et je n'éprouve plus de sentiment et envie de rompre. Situation excessivement embarrassante et angoissante quant au lien qui s'est enrichi entre eux deux. Que faire? Du fait qu'Eloïse est encore fort jeune, couper les ponts définitivement ou permettre encore des contacts alors que je peux rencontrer qqn d'autre qui l'adopterait également... Mon compagnon n'a pas reconnue ma fille, c'est une relation de "coeur". J'ai l'impression que tout repose sur ma décision et mes choix, que l'enjeu est énorme et que les conséquences peuvent être très voir trop douloureuses tant pour ma fille que pour mon compagnon qui ne mérite pas de souffrir. Mon interrogation est surtotu centrée sur le bien-être de ma fille bien entendu.
Je vous remercie amplement d'avance pour votre attention et votre lecture.
Stéphanie.
A voir également:

2 réponses

Messages postés
113932
Date d'inscription
mardi 6 septembre 2005
Statut
Membre
Dernière intervention
28 août 2020
12 166
Bonjour,




Faudrait sérieusement que tu te remettes en question. Au moins pour ta fille, qui demain, te poseras des questions sur son Papa biologique.

@+
Messages postés
75594
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
5 décembre 2021
9 344
Bonjour.

" J'ai l'impression que tout repose sur ma décision et mes choix, que l'enjeu est énorme et que les conséquences peuvent être très voir trop douloureuses tant pour ma fille que pour mon compagnon qui ne mérite pas de souffrir. "

Peut-être aller voir un(e) conseiller(ère) familial(e) ou auprès d'un Planning Familial où des professionnels de la santé/psychologique aussi, peuvent t'aider à mieux te situer.
Evite de laisser se construire des relations affectives et de les rendre impossible par la suite.