Refus d'ouverture du col de l'utérus

Résolu/Fermé
abc123 - 14 juin 2008 à 14:33
 dalia - 21 oct. 2010 à 21:48
Bonjour,

Lors de mon premier accouchement à terme, mon col de l'utérus s'est quasimént pas ouvert et ce malgré les contractions.

Pour être plus précise, les contractions ont durées plus de 24 heures, à un rythme régulier et rapproché et mon col ne s'est ouvert que de 2,5 cm.

Le bb montrant une souffrance foetale lors des contractions, la sage-femme et la gynéco ont décidés finalement de procéder à une césarienne. Je ne regrette pas, car j'avais hâte que ça se termine !!! En revanche, j'aimerais comprendre ce qui s'est passé.

Avez-vous vécu une expérience similaire ? Avez-vous obtenu des explications techniques ou psycho sur cette non-ouverture de col ?

Merci d'avance pour vos témoignages.
A voir également:

18 réponses

ch tit rat du 42
25 nov. 2008 à 22:19
j'ai vecu la meme chose que toi mon col se ouver a 3 cm et mon fils s entourai autour du cordon donc cesarienne d urgence mon gyneco ma di que c etai certainemen du au fai ke c etai mon premier et que j avai que 17 an voila bise
53
Il y a 30 ans mon accouchement a été très difficile.
Enfant désiré depuis plus de deux ans et après 43 semaines de grossesse, , (les analyses d'urine avaient prouvé que je pouvais accoucher naturellement!) et un décollement des membranes de l'utérus le mercredi, j'ai eu des contractions à partir du samedi 2h du matin. A 7 h avec des contractions toutes les 2 mn, je suis allée à la maternité. A midi, aucune ouverture du col. Mais des contractions de 2mn toutes les 30 secondes et des vomissements de bille à chaque contraction. A 16h, ouverture 1/2 Franc. La sage femme a l'idée de percer ma poche des eaux : vertes : souffrance foetale. Salle d'accouchement, monitoring, plus de pulsations, perfusion pour accélerer les contractions. Toujours pas de péridurale. Arrêts cardiaques ponctuels de l'enfant. Ventouse, puéricultrice a cheval sur mon vente pour pousser : l'enfant nait violet puis en couveuse à 9 mois et 3 semaines. Moi, 21 points de suture (malgré l'épisiotomie, déchirure après l'anus) sans anesthésie et 6 mois sans pouvoir m'asseoir (forçage du coccyx puis problème de hanches) et surtout le soir de l'accouchement, délire et le lendemain matin chute et bref coma. Puis suite aux pertes de sang, transfusions.
Mon mari, homme solide, qui voulait assister à l'accouchement, est sorti blanc et ne voulait plus d'enfant après le premier.
Une semaine après mon accouchement, je disais que je n'aurais pas un fils unique. 3 ans après j'ai eu une fille sans péridurale née à 9 mois pile, et après 8 heures de contractions et seulement 6 points de suture. Mais à ce moment là la sage femme m'a dit que pour le premier enfant, j'avais fait une crise d'éclampsie due à des problèmes rénaux (j'avais eu à 6 puis à 8 mois des colibacilloses urinaires traitées par antibiotiques par voie intraveineuse) et qu'il ne fallait surtout pas que je fasse de troisième enfant. Je n'en avais pas l'intention. Mais,17 ans après, j'en ai eu un troisième grace à la DDASS....
En attendant pour le premier une césarienne aurait été la bienvenue ! je n'aurais eu ni des problèmes de hanche, ni de périnée, ni de fuites urinaires.
4