Leclerc et les medicaments conseils

Fermé
Signaler
-
 Marco -
MENSONGE ! ou encore la dissimulation de la vérité.
Se dit aussi d'un propos qui induit en erreur ...
Médicaments classés non remboursable par la Sécurité sociale – Création agence : NPC.

NON Mr L., 110 points de vente ne peuvent pas assurer un service de proximité.
Oui, 23 000 pharmacies assurent déjà ce service auprès de chaque Français.
NON Mr L., le prix du médicament* n’a pas augmenté.
Oui, en quatre mois, les produits de grande consommation
ont augmenté de 7,1 % en moyenne. (source DGCCRF)
En quatre ans, les 100 premiers médicaments conseil ont augmenté de moins de 1 %.
NON Mr L., la libéralisation de la vente des médicaments*
en Europe n’a pas fait baisser leurs prix.
Oui, les patients des pays frontaliers (Italie, Allemagne, Angleterre, Belgique…)
viennent s’approvisionner dans les pharmacies françaises, pourquoi ?
Probablement parce que leurs prix sont parmi les moins chers d’Europe.
NON Mr L., détourner l’attention du consommateur sur le prix du médicament*
ne lui fera pas oublier l’augmentation continue des produits alimentaires.
Oui, les Français attendent la redistribution effective des 30 milliards d’euros
de marges arrière annuelles de la grande distribution. (source FDSEA)
OUI, vous êtes RICHE de votre expérience dans la grande distribution.
Mais avant de prétendre pouvoir baisser les prix des médicaments*,
A voir également:

19 réponses

Bonjour

je suis pharmacienne d'officine titulaire sur paris,

Je travaille 82 h / semaine...oui oui pour le développement de la santé publique! :)

mon salaire?

2300 € net!

ramené au taux horaire c pas folichon mais qu'importe j'aime mon métier et je crois qu'il faut sacrément l'aimer pour écouter les gens toute la journée, les aider

Nous sommes la seule profession de la santé à ne pas être rémunéré à l'acte
quand vous allez chez le médecin vous payez votre consult
quand vous allez chez le kiné pareil

mais quand vous allez chez le pharmacienn et que ce dernier vous délivre l'ordonnance c'est la marge qui le paie, quand vous y allez pour un conseil c'est la marge qui le paie

La marge sert au bon fonctionnement de l'officine: payer le loyer, les leasings, l'équipe

Personnellement je paie bien mes salariés car je souhaite un service de qualité et que chacun puisse s'épanouir

Que le médicament parte en grande surface ne m'effraie pas car j'ai confiance en mes compétences mais j'ai du mal à supporter des dires comme je peux les lire ici, cependant je ne peux en vouloir car c'est surement du à une mauvaise connaissance des donnes

Il y a 23 000 pharmacies en france réparties sur tout le territoire francais
le passage du médicamet conseil en grande surface risque de faire mettre la clef sous la porte a de nombreuse pharmacie qui ne résisteront pas (comme ça a été le cas avec les stations service il y a quelques années)

comment feront le mamies et papis pour aller chercher leur traitement 2 villages plus loin, et le service de proximité "madame la pharmacienne bonjour, mon bébé est tombé du haut de la table, est ce que vous pouvez regarder et me dire quoi faire"...

il y aura un déséquilibre dans la répartition

1er hic

2 ème hic:

cete concurrence et lutte pour le pouvoir d'achat va nous amener vers un systéme de soin libéral comme aux states!
Pourquoi:
1- beaucoup de médicament vont se dérembourser
2- ce qui nous amène doucement mais SUREMENT à la disparition de la sécurité sociale: les soins ne seront accessibles que à une certaine classe et nous allons vers des assurances privées (d'ailleurs de plus en plus de mutuelle font leur carte comme des carte vitale!)
mon informaticien m'a déconseillé de changer mes lecteur vitale et d'attendre encore 2 ans bien qu'il soit vieux!!!

Quand on dit que les pharmaciens s'en mette plein les poches lorsqu'un médicament est déremboursé: cela me fait sourire gentiment
j vous explique le pourquoi de cette augmentation
un médicament vignetté est à TVA 2.1 %
un médicament conseil 5.5
1ere raison d'augmentation
et la 2eme: le labo en profite pour augmenter ses prix...
so
le pharmacien le laisse au meme prix et vend a perte?
mais dans ce cas comment on fait pour continuer a laisser la pharmacie ouverte si plus rien ne rentre dans les caisses?
la solution serait que le gouvernement accepte de laisser une TVA 2.1
ce serait une première diminution de prix!

Mais c'est vrai que c'est facile de nous traiter d'épiciers et de voleur

je reste disponible pour échanger avec vous et pouvoir répondre PACIFIQUEMENT (je n'aime pas l'agressivité dans des échanges d'opinion)

je vous souhaite une bonne journée! :)
2
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine 21672 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Bonjour à tous !

Je tenais juste à signifier mon amour à apologue.
En effet je pense qu'il a du en manquer quand il était petit pour haïr à ce point les pharmaciens.
Mon père, pharmacien depuis maintenant 27 ans travail dans son officine au minimum 50 heures par semaine (du lundi au samedi).
C'est un trés méchant monsieur qui ne prend que 2 semaines de vacances l'été, 1 semaine a Noël pour aller
voir la famille. Il doit gèrer son personnel, son stock, ses fournisseurs, un grand tas de paperasse relatif aux prescriptions, et assurer des gardes à des moments où il préfèrerait largement faire autre chose que de se lever 4 fois par nuit le week-end souvent pour des personnes qui paniquent pour pas grand chose.
Coté finance, il n'a pas vraiment de problèmes certes, mais ce n'est pas non plus le jackpot, toutes les officines ne sont pas des poules aux oeufs d'or, et pour acheter le fond, il faut s'endetter pour des années. (en comparaison, un directeur de supermarché gagne plus pour les mêmes horaires, sans les gardes de nuit ^^, et n'a pas de fond de commerce à rembourser)

Ceci est juste un exemple, je ne pense pas que tous les pharmaciens soient dans le même cas, il y en a des comme tu le décrit. Dans toutes les professions il y a des méchants et des gentils. Tout n'est pas blanc ou noir, ne soyons pas extrémistes ;)
Toujours est-il que ce que veut Mr Leclerc, c'est étendre son activité (ce que cherche à faire toute entreprise). Pour ce faire, il utilise des moyens que je qualifierais de douteux, il tente de ralier l'opinion publique à sa cause. (une certaine forme de hold up)
Mis à part tous les problèmes que ceci poserait au niveua médicale, comme il a déja été dis plus haut, il pourra bien sûr baisser les prix de 25% (chose que certaines pharmacies ne pourrais pas se permettre financièrement) mais une fois que la concurence n'existera plus, l'inflation gagnera les médicaments comme par miracle.
Pour exemple : regardez le prix du carburant sur autoroute, on parlait d'une baisse faramineuse quand le marché à été ouvert aux grandes surfaces. Dans un premier temps c'est ce qui s'est passé, mais actuellement, il n'y a plus que quelques centimes de différences. Je suis sur que Mr Leclerc à une belle explication douce à entendre pour le justifier.

Donc je suis d'accord, actuellement, Mr Leclerc s'attaque au problème du pouvoir d'achat. Mais pas pour longtemps, à long terme (quelques années), c'est à son propre pouvoir d'achat qu'il veut donner des ailes.
houaou!! bravo
Je voudrai déplacer la question vers un cas concret:
Doliprane (paracetamol, antalgique pouvant être vendu sans ordonnance), la boîte de 16 comprimés est vendue en officine 1,76 euros.
Essayer de trouver des chewing gum à ce prix la.... (sans blister, notice, ni veille sur votre santé)

Les gens ne connaissent pa s la différence entre prix non libre = imposé par le ministère de l'économie / prix libre = selon le marché.

Le prix est administré uniquement pour les médicaments remboursables = vignétés. C'est une grosse entorse à la loi du marché, justifiée par le fait que seul l'état paie (la sécu). Il est fixé par accord entre le labo et le ministre. Il est environ 30 % moins cher que les prix pratiqués dans les autres pays d'europe. C'est d'ailleurs tout un soucis d'éviter que les pharmacies tombent en rupture parce que certains grossistes ont préféré vendre tout leur stock acheté en France aux prix labo France aux patients Allemands, qui achète beaucoup plus cher. Quand une enseigne internationale se trouve en position de choisir entre la santé des français et le jack pot pour ses actionnaires...J'ai personnellement bien plus confiance aux pharmaciens de France qu'à une enseigne internationale pour préférer défendre les français sur le sujet.
Le doliprane porte une vignette, pour le cas ou il est prescrit, ce qui signifie que son prix est administré.
Pour la démonstration, jusqu'au 1er janvier dernier, les produits veinotoiques étaient à prix administrés. Sur décision du gouvernement, ils sont passés au prix libre.

Le prix libre est le prix de marché. Je ne vais pas faire un cour d'économie, mais en gros il varie avec l'offre et la demande, et avec le prix de revient de la fabrication/ distribution (qui monte quand le volume de vente descend).
Si je prends mon produit pour varice préféré, le 1er janvier il lui est arrivé:
- de passer d'une cible 100% de la population à 5% de la population (seule 5% des Français achètent des produits "payant"), donc volume en baisse, prix de fab augmente: c'est surtout là que le prix augmente considérablement, et contrairement à ce qu'on pense, le labo ne va pas forcément gagner plus en montant son prix, puisqu'il va vendre 20 fois moins.
- prix de marché pour le labo, le grossiste, puis le pharmacien. L'offre et la demande permet d'éviter le remultiplication du prix, mais le mal est fait avant même que le premier de la chaîne ait fait sa marge.
Sachant que dans certaines rues de la capitale, il y a jusqu'à 5 pharmacie, et que le français est en moyenne tout sauf disposé à payer pour sa santé (ce n'est pas notre culture), la marge pharmacien est basse, ce qu'il retransmet au grossiste, puis au labo.
Une boîte de paracetamol de prix libre ne pourra jamais être vendue 1,76 euros.

Les pharmacies ont des marges sur les médicaments qui sont bien plus raisonnables que la gde distril sur les produits de grandes consommations (voir l'exemple des produits laitiers...). L'intérêt de la grande distri est surtout d'avoir accès aux prix labos France, mais pas pour vendre au Français, ce qui aurait comme résultats d'aligner les prix labo France sur les prix labo Europe, donc d'augmenter les prix consommateurs France, l'inverse de ce qu'on cherche!

Et je n'ai pas parlé du danger de vendre des antalgiques comme des petits pains, par exemple l'ibuprofène, qui administré à des femmes enceintes donnerai des enfants malformés, et autres morts d'enfant en Angleterre pour une toute petite erreur de poso adulte/pos enfant, il parait EVIDENT au point de vue sécurité qu'il ne faut pas confier cette vente à n'importe qui.
> apologue
Bonjour Apologue de Leclerc...

J'aurais beaucoup envie de rire devant votre "simplet simplisme".
Il s'agit de la vie, de l'emploi, de l'avenir de multiples familles de notre pays et d'une manipulation de nos instincts primaires. Vos discours niais ne me font donc pas rire.

Votre 'saint Leclerc', avec sa mine de communiant, son doping à l'eau bénite et son sourire ultra-brite se gargarise de vendre moins cher les médicaments comme tout le reste... mais pourquoi ne parle t'il jamais de RAPPORT QUALITE-PRIX qui seul à un sens. (c'est le cas de toute la "grande distribution").
C'est vrai que sur ces domaines, il vaut mieux qu'ils se taisent... Ces aliments bourrés de sel, de colorants, de 'Je ne sais quoi et il vaut mieux ne pas le savoir' ne sont'ils pas BEAUCOUP TROP CHER par rapport à leur médiocre qualité; le terme MEDIOCRE est courtois...
Ne passons pas par l'étape médicament, allons directement aux pompes funèbres sans passer l'étape pharmaceutique !!!...
Quand à Mr Leclerc, qu'il diminue un peu ses marges arrières, ses pénalités de retard, ses droit d'accès, royalties, droits de rayon, etc...et notre pouvoir d'achat explosera... Qu'il paye ses fournisseurs sans les étrangler et l'emploi augmentera. Qu'il améliore aussi la qualité de ses produits et nous aurons surement moins besoin de médicaments contre l'obésité et les maladies cardio-vasculaires...

Votre 'saint Leclerc' et ses semblables ont le monopole de la distribution alimentaire. Ils maitrisent les fabrications de A à Z, possèdent les usines, achètent tout, ou presque, en République de Chine, laminent nos industries (souvenez vous de MOULINEX... eux ils s'en souviennent) et vous venez les défendre ?...
Et vous trouvez que vous payez vos produits moins chers en Hyper... ?
Et vous croyez que laisser cet individu s'engouffrer dans un marché va faire baisser les prix ?...
Grossière Naiveté.

Si votre Saint préféré se battait réellement pour la concurrence, pourquoi s'est il tant battu contre la PUBLICITE COMPARATIVE.
Souvenez vous ce projet socialiste de pub comparative et la réaction de Mr Je rase gratis la semaine des 4 jeudis
La pub Leclerc (tient c'était déjà les pharmaciens qui trinquaient !)
Affiche 1: "Le produit A chez leclerc x francs"
Affiche 2: "Le produit A chez le pharmacien XXX francs"...
Chez leclerc, Nous ne voulons plus voir cela...
( de mémoire)
Votre Saint Michel avait une peur jaune (et mal soignée par le pharmacien, d'ou ses aigreurs d'estomac contre les professionnels de santé) de voir une légalisation de la publicité comparative. Et pourquoi ?
Sans doute parce que le boulanger pourra faire savoir que sa baguette est de meilleur qualité que celle de Leclerc; le boucher, que sa viande, qui n'est pas un amas de gras caché en fond de barquette, est moins chère que chez Leclerc... Etc...
Si votre saint homme est pour la libre concurrence, qu'il se batte pour la pub comparative, alors il sera crédible...


Je ne sais si vous êtes retraité, fonctionnaire ou salarié du secteur privé...
Quel est votre salaire ou votre retraite ?
N'êtes vous pas trop payé ou alors peut être au chômage ?
Et pourquoi êtes vous au chômage?
Il n'y a pas de travail...
C'est vrai le travail est parti en Chine ou ailleurs.
Ce n'est pas vous qui le faites, ce n'est pas un de vos enfants, ce n'est pas un de vos concitoyens.
Et personne ne cotise plus pour les autres...
Et si vous êtes en retraite, Ca ne paye plus...
C'est vrai, il n'y a plus de travail, ni de cotisants, ni de chômeurs, ni rien,
seul le monopole de l'Hypermarché qui saccage nos industries grabataires qui migrent en Chine pour pouvoir passer sous les fourches caudines de la grande distirbution ...
Niaise apologie de l'hypermarché et courte vue dont vous payerez ou payez les conséquences.

Vous glorifiez votre Saint Leclerc...
Il manipule les gens et monte une partie de notre société contre l'autre.
Cela ne me fait pas rire du tout et je méprise le comportement de cet homme qui livre une partie de nos concitoyens en pâture à d'autres. Cela me rappelle malheureusement certains politiques, d'un passé pas si lointain, manipulant les foules et montant le peuple contre certains groupes de population. Nous connaissons la suite...
lisez, relisez et surtout tirez les enseignements de notre Histoire contemporaine...

Quand à votre pouvoir d'achat, si vous voulez le défendre,
1 - Allez au marché ou chez le producteur, les rapports QUALITE PRIX y sont nettement plus honnêtes. et vous défendez l'emploi, VOTRE EMPLOIi
2 - Si vous avez un jardin, faites y pousser vos légumes, vous mangerez + SAIN ou passez un accord avec un paysan
3 - CUISINEZ. Vous dépenserez moins, mangerez mieux et vous y retrouverez.
Mangeant mieux, moins de plat saturés de sel, de gras, de graisses, de colorants, etc...vous serez en meilleure
santé et n'aurez pas à aller dépenser vos sous chez St Michel qui vous fait prendre des vessies pour des
lanternes...


Nos achats font nos emplois.
C'est notre industrie qui crée notre richesse à tous.
Ce n'est ni Saint Michou, ni ses acolytes.
Ils la saccagent et vous mettent au chômage
Ne l'oubliez pas
> Citoyen Lamda
Pour répondre au citoyen lambda :

On dépasse largement le cadre initial du débat, et on se heurte maintenant à des idées de politique générale.

Vous pensez avoir un coup d'avance dans vos réflexions (au passage je déteste votre condescendance!), mais vous avez plusieurs coups de retard.

Je vais être volontairement caricatural, et choquant, pour mieux m'expliquer :
1) Défendre nos emplois en se forçant à achetant différemment est débile. Autant faire un chèque.
2) Je me moque ouvertement du petit épicier qui doit fermer parce qu'une grande surface a ouvert près de lui (je vous avais prévenu, c'est choquant). Il n'avait qu'à être meilleur, différentiateur et apporter plus de valeur ajoutée.
3) Si Leclerc (ou d'autres, qu'importe) me fournit le même produit pour moins cher, je prends. Si des personnes pensent que c'est moins bien, je ne les condamne pas.
4) L'industrie n'a aucun avenir, contrairement à ce que certains veulent nous faire croire. L'industrie crée très peu de richesse en France. Dans 20 ans il n'y aura plus aucun industrie dans le CAC40. C'est dans la marche du progrès, dans le bon sens. Quand Moulinex ferme, il faut applaudir, car la société progresse. Comme nous n'avons plus de fabricants d'allumettes (un des fleurons historiques de notre industrie !!), nous n'aurons plus dans quelques années de personnes apportant comme seule pierre à la société leurs mains et leurs bras. C'est malheureux pour eux mais bénéfiques pour nos enfants.

Leclerc comme d'autres participent à la construction d'un meilleur avenir (hum...je suis content de ma phrase !). On en ferait quoi en 2008 de nos allumetiers que l'on aurait subventionnés, soutenus et encouragés pour qu'ils ne perdent pas leur emploi ????

Concernant vos conseils pour mon pouvoir d'achat, je vous en remercie mais je n'ai pas de problème. Je cuisine beaucoup, achète ma viande chez un boucher car elle est meilleure (la voilà la valeur ajoutée), mes légumes et fruits sur le marché (un peu cher mais bien meilleur), et tout le reste en grande surface. Restent ces petites boites en carton, normalisées, vendues au prix fort et que l'on appelle médicaments.
> Apologue
désole apologue

tu n'es pas petit , tu es tout petit .................

tu n'es pas condescendant mais tout simplement le debut de ce mot qu'il n'est pas sur que tu comprennes.....


L'humain tu ne connais pas ........ seul ton petit moi compte ........ et il doit être petit.......

En t'entendant baver je me dis qu'il est dommage que tout le monde est le droit de vote .......... ce devrait être interdit au con descendant............

Soit heureux la société t'a bien formaté ..........

Pardonnez le il ne sait pas ce qu'il dit .....

Heureux en tout cas de ne pas t'avoir dans mon équipe
> phil_la_saucisse
Très joli tout ça...bon après m'avoir insulté...rien sur le fond ?

Votre texte ne mérite pas d'y passer plus de 10 secondes pour le commenter :
1) vous n'avez rien compris à mon discours
2) Vous m'insultez
3) Vous dites que je ne suis pas humain tout en voulant me retirer le droit de vote
4) Et comble de tout, "la société m'a formaté"...alors que vos banalités "à la ségo" me font bailler...

Je coupe..couic...et ne reviens pas
> Apologue
Cher (e) Apologue,
Votre discours ne me choque pas.
Je vois trop les conséquences de votre manière de penser et d'un ultra libéralisme débridé pour être choqué.
Vous mélangez condescendance et sens de la collectivité...

Une société est un tout, ce n'est pas un ensemble de petits morceaux que l'on peut déplacer ou modifier sans conséquences sur l'ensemble. La polémique sur le médicament se place donc dans un tout.

1- ' défendre nos emplois... faire un chèque '
Stupidement, je préfère voir quelqu'un vivre dignement de son travail que de vivre de la prébende publique.
Stupidement, je préfère voir un humain me regarder d'égal à égal plutôt que de le voir tendre la main espérant que le passant bien repu lui donne un chèque d'aumône avec la satisfaction et la bonne conscience de celui qui rentre grassement se vautrer dans son fauteuil. Il est vrai que donner un chèque c'est facile et ça place son homme...
On se place comme on peut
Je ne me force pas à 'acheter différemment', je préfère le sourire et le contact du commerce à échelle humaine (je n'emplois pas 'petit commerce', péjoratif et insultant) que le rayonnage froid, impersonnel et vide d'humanité des hypers. Chacun ses choix.

2- Pourquoi parlez vous de 'petit épicier'? Si je suis condescendant, vous êtes méprisant(e). Un épicier a droit au même respect que tout être humain. En français, le terme de 'petit x' n'est il pas péjoratif ?...

3- les produits sont ils identiques ?... Pensez vous avoir à 1€ un produit qui vaut 2 € ? Pas moi. C'est une règle de base de l'économie et du bon sens.

4- Je suis malheureusement d'accord. L'industrie n'a plus aucun avenir et c'est bien dommage car un pays sans industrie n'a aucun avenir. La désindustrialisation n'est pas un progrès. C'est un appauvrissement.
Si soutenir des industries à coup de subventions est imbécile, il fût encore plus imbécile de la saccager et de mettre les producteurs chinois en concurrence avec les producteurs européens.
Au tarif actuel, il n'y aura plus de producteurs... Ni de ces consommateurs si chers à Saint Michou... Ni de chômeurs...
Que des ruines...

4-1 'Nous n'aurons plus dans quelques années de personnes apportant comme seule pierre à la société leurs mains et leurs bras... C'est bénéfique pour nos enfants...'
Ces gens qui apportent leurs mains et leurs bras ont construit la maison ou vous habitez, ramassent vos poubelles puantes et font bien d'autres besognes que vous refuseriez avec dégout. n'est ce pas un apport important à notre société ?...
Pensez vous que les autres peuples ne sont que des imbéciles, de simples petites mains réalisant nos basses besognes ? Ils ont aussi des cerveaux. ils pensent et éprouvent des sentiments. Aujourd'hui, c'est l'industrie, demain les services... Zut, c'est déjà là...
Quant à nos enfants, pensez vous qu'ils seront tous ingénieurs, scientifiques et inventeurs...
Et les autres ?...

5- Leclerc participant à la création d'un meilleur avenir... me fait sourire.
Il est membre de notre société comme les autres et influe sur elle en fonction de sa position en elle. Cette influence est elle positive ou négative... j'ouvre la question mais pense qu'elle est fortement négative.
les bénéfices devraient se situer dans l'industrie et non dans la grande distribution.
5-1 Qu'il crée un avenir radieux... Pensez réellement ce que vous écrivez ?... Vous ne trouvez pas que ça sent le gourou ?...

6 - message du 02/04/2008 - 10.30.50
Quant à la baisse des médicaments, il est simplet de dire que les pharmaciens s'en mettent plein les poches. Ne payent t'ils pas leur électricité, leur mise en rayon, leur personnel, etc... Seul Leclerc le ferait ?... Soyons sérieux et je vous parie une boite de tranquillisant qu'une fois la concurrence éliminée (les pharmaciens, les boulangers, les charcutiers, les épiciers...) votre médoc, vous le payerez au prix fort comme votre alimentaire...

Personnellement, je ne pense pas qu'ouvrir les médoc au Leuu soit positif. Cela ne fera qu'augmenter les tarifs une fois les pharmaciens éliminés et va créer un autre monopole dont nous ferons tous les frais.

Je suis aussi persuadé que nous aurons une meilleure concurrence, génératrice d'emploi, en favorisant le commerce à échelle humaine; il donne ses chances aux industries de nos pays et en métropole, et à l'exportation ou nos amis chinois profitent d'une industrie puissante pour nous tailler des croupières.
Nos enfants auront le droit de nous maudire.
Nous les aurons mis à la rue.

J'ai souvent parlé des chinois.
Pour m'éviter toute remarque relative au peuple cité bien souvent:
Ma femme est asiatique, vient d'un pays d'Asie centrale très proche de la Chine et notre fille est de ces deux cultures.
.
Cas réel sur le commerce parallèle : je veux m’acheter une RENAULT SCENIC II EXCEPTION PROACTIVE A 1.9 DCI 130 FAP.
Prix catalogue Renault consommateur: 27 250

En cherchant un peu je peux trouver un distributeur français qui achète à la filiale France, et écrase ses marges. Exemple, j’ai trouvé pour vous une Scénic neuve origine France à 23 684 euros. Et le distributeur ne se moque pas de moi question marge, 14% c’est bien.
https://www.elite-auto.fr/vente-voiture/renault-1/scenic-iv-6409.html

En cherchant un peu plus je trouve un importateur qui m’achète ma renault neuve à la filiale Renault Slovène pour beaucoup moins cher qu’à la filiale France, il paie le rapatriement en train de ma Scenic, et le tout me coute 22 088 euros. Evidemment le mode d’emploi sera en cyrillique, le distributeur me donnera une photocopie moche d’un mode d’emploi en français et ça fera l’affaire.
https://www.elite-auto.fr/vente-voiture/renault-1/scenic-iv-6409.html

Tout part des prix bas de la filiale Renault en Slovénie. L’inconvénient est surtout pour les Slovènes : toutes leur renault scénic II partent à l’étranger, difficile d’en trouver qui atteignent leurs concessions. Et moi, française, je me moque de l’approvisionnement en scénic des concessions slovène autant que les italiens se moquent de l’approvisionnement des français en antalgiques.
Seule solution pour Renault : monter les prix de la filiale Renault Slovène, les Slovènes n’ont qu’à payer plus cher leur scénic. Et moi , française, je me moque de l’explosion des prix des scénic en Slovénie, autant que les italiens se moqueraient de la montée des prix des médocs en France.

A phil_la_saucisse.

Si tu es pharmacien, je comprends ton propos, car en bon épicier, tu défends ta gamelle!

Mais si tu ne l'es pas, je ne saisis pas ton envolée sur les milliards des marges arrières, alors que ce qui se discute est uniquement une baisse de prix pour les consommateurs que nous sommes tous.

Je gagne très bien ma vie, mais cela ne m'empêche pas de souhaiter moins dépenser.

Si ce n'est pas ton cas, 2 raisons:
un masochisme personnel te conduit à prendre du plaisir la ou cela fait mal, tant mieux pour toi, mais ce n'est pas le cas de la majorité, pour preuve les décomptes de la psychiatrie en France.
tu es toi aussi un de ces épiciers apothicaires, et dans ce cas annonce la couleur.

Vive les réductions des marges oscènes, vive la préservation du pouvoir d'achat de la population.

je ne suis pas pharmacien mais ai une petite pme.

je pense qu'il est grand temps de remettre les choses à leur juste valeur. Je ne veux pas payer moins cher ...NON.... je veux des entreprises qui fonctionnent des salaries qui travaillent correctement dans de bonnes conditions en gagnant correctement leurs vies car ils travaillent et ont des familles à nourrir.

Non je suis contre TPS CANAL plus 4 téléphone portables à la maison et qui font que le pouvoir d'achat diminue.

Non je suis pas aigri car je crois aux valeurs humaines et pas seulement financiere. Tu en es là peut etre mais c'est ta merde.

Quand tes enfants si tu en as n'auront plus que des jobs à ttemps partiel car c'est ideal pour les grosses entreprises, quand tu deviendras malade car tu voudras tout ...... ce sera de ta faute.

Mais tu as raison, tu dois regarder la télé avoir les chaines payantes 1 ou 2 portables et tout le reste qui doivent faire de toi un homme respecté .......... Bravo ....... tu es le produits de notre soviete, celui qui fait comme un mouton ce qu'on lui dit ......... MOINS CHER MOINS CHER............... et tu te moques des autres dans ton petit pavillon de banlieu cossue


Tu peut etre fier de toi mais par contre cote reflexion, vision de l'avenir tu es un peu court ...... d'ailleurs tu dois etre petit .........

De toute manière tu es petit dans tes reflexion ............ va au bistrot ........ boit une bierre ...... et participe au manque d'humanite de notre monde

Chère Chacun a sa vérite mais BlaBlaBla...

Etes vous salairé (e)?

Faisons baisser les prix. Super.

Bon, qu'est ce qui coute cher...
Zut, c'est votre salaire. Je vous vire donc pour être moins cher.
Je vais voir un chinois à 70 dollar / mois.
Il fait le travail et mon produit est moins cher.
C'est ce que vous demandez.
Super non...

Et vous ?
Vous pleurez parce que vous êtes au chomage

Mais Mme BlaBla...
Vous chantiez...
Maintenant vous n'avez qu' à danser

Comme la cigale, vous ne voyez pas plus loin que le bout de votre nez et des gens comme vous
font x millions de chomeurs dans notre pays.

Comme Phil la sacisse, je préfère voir les gens travailler et vivre hohrablement de leur travail
que de vivre de la prébende publique qui va se casser la figure par manque de cotisants et de salariés.

Courte vue...
Je ne sais pas si je vais appaiser le débat aec cette rélfexion, mais bon... Je trouve que la ministre réagit dans le sens de la sauvegarde de ce qu'on peut de notre système de santé.

1/Les nouveaux produits coutes des prix exhorbitants, et les comptes de notre sécu sont en train de craquer. Il y a plusieurs solutions:
- on arrête de rembourser les médicaments les plus chers, c'est à dire qu'on laisse mourir nos patients cancéreux, ou ceux qui ont le SIDA par exemple (un traitment contre le SIDA coute dans les 1700 euros/mois/patient, remboursé à 100%): impossible, ce serait dégueulasse.
Remarque 1: les anglais font ça, ils laissent par exemple mourir les cancer du poumon des patients fumeurs.
Remarque 2: les français sont moins cyniqques, mais la sécu a trés sérieusement sérré la vis de ce côté, avant d'être remboursé un nouveau produit doit vraiment prouver qu'il sauve des vies, et pas juste qu'il vous prolonge de quelques mois
- on arrête de rembourser certains médicaments pour certaines pathos moins graves, sur le même critère que ci dessus: si le médicament n'a pas vraiment prouvé son intérêt, hop on vire. ex les veinotoniques. Attention, je ne dit pas que les varices sont des maladies pas graves, c'est surtout qu'aucun de ces traitements n'a sérieusement prouvé qu'il fonctionnait.
- on augmente encore les impôts pour tout payer: l'opinion public refuserait.
- on ne fait payer les patients des petites pathos qui ont les sous pour se payer leur traitement tout seuls (il me semble que les plus pauvres restent couverts par la CMU: un pharmacien du forum pourrait-il confirmer?).

2/Un fois déremboursé, le prix explose, c'est mathématique, est expliqué longuement ci dessus (prix de fab + distri labo, marge labo + grossiste + pharmacien, à quoi en plus on ajoute la taxe de l'état qui fait plus que doubler).
Heureusement que les pharmaciens ont le monopole des ventes française, cela permet de maintenir les prix dans une limite raisonnable: c'est une mesure équivalente à du protectionnisme, qui épargne aux malades français de devoir payer pour leurs médicaments aussi cher que dans les autres pays d'europe. Si on fait sauter ce verrou, adieu notre petit eden des prix français des médicaments. J'ai expliqué plus haut l'histoire des politiques de prix européen, mais c'est un peu ardu. En bref, en sauvant le monopole, notre ministre ne fait pas que sauvegarder la qualité de service associé à la vente des médicaments, la proximité du service par rapport aux patients, l'emploi des pharmaciens: elle limite la casse pour l'explosion des prix.

Pour apologue: tu dis que la libre concurrence est toujours au bénéfice final (financier) du consommateur (enfin, de celui qui paie injustement trop cher). Pas faux, sauf que tu n'a pas l'air de te rendre compte que nous sommes en europe. L'ouverture serait effectivement au bénéfice financier des consommateurs qui paie très cher, c'est à dire les Allemands, les Italiens, les Anglais, par contre les français qui paie injustement moins cher jusqu'ici, grâce à une politique de protectionnisme....On serait 4 fois perdants, prix ++, service --, sécurité---, emploi --

Je milite pour la sauvegarde de nos pharmacies, de nos pharmaciens, pour notre pouvoir d'achat, et pour plus d'amour dans notre société (on se croirait à la chasse aux sorcières ces derniers temps).
Pour apologue: tu dis que la libre concurrence est toujours au bénéfice final (financier) du consommateur (enfin, de celui qui paie injustement trop cher). Pas faux, sauf que tu n'a pas l'air de te rendre compte que nous sommes en europe. L'ouverture serait effectivement au bénéfice financier des consommateurs qui paie très cher, c'est à dire les Allemands, les Italiens, les Anglais, par contre les français qui paie injustement moins cher jusqu'ici, grâce à une politique de protectionnisme....On serait 4 fois perdants, prix ++, service --, sécurité---, emploi --

C'est faux. Ceci est le résultat d'années de propagande des grands laboratoires qui tentent de nous faire croire que les médicaments sont bons marché en France...dans le seul but de les augmenter ! UK et Allemagne paient plus cher, certes, mais italiens et espagnols moins...on est dans la moyenne.

Les USA, qui ont adopté la libre concurrence, ont obtenu des prix très très intéressants...pour les mêmes médicaments (et la plupart du temps avec des mois voire des années d'avance sur les médicaments inovants).

PS : un petit article qui résume bien les techniques de manipulation des industries pharmaceutiques dont vous êtes la victime : http://transfert.net/a8876

PS2 : Le jour où la libre concurrence est moins intéressante qu'une gestion par l'Etat (surtout français), je me fais curé !

à court terme le prix des médicaments va certainement diminuer en effet et vous serez contents à ce moment la. Mais s'il diminue dans un 1er temps c'est pour mener la vie dure aux officines les plus petites qui auront du mal à tenir. Une fois celle-ci fermées les prix augmenteront et jusqu'où???personne ne peut le dire mais mr leclerc ne se gènera pas pour faire le plus de bénéfices possibles car contrairement à ce qu'il répète sans arrêt, s'il veut vendre des médicaments ce n'est pas pour augmenter le pouvoir d'achat des français (ce qui lui sert simplement comme argument dans un premier temps), mais bien pour faire des bénéfices important par la suite. Croyez vous vraiment que ce bon mr leclerc a le coeur sur la main et qu'il se préoccupe du pouvoir d'achat des français? S'il s'en préoccupait vraiment, n'a t il pas des milliers de produits à disposition pour commencer à l'améliorer et la je comprendrai tout à fait qu'il cherche à avoir encore d'autres produits pour les baisser également... Donc un conseil, c'est sur qu'à court terme cela peut sembler être une bonne solution mais il faut voir plus loin que le bout de son nez! Je ne parlerai pas des bénéfices autres de garder les officines telles qu'elles sont actuellement car cela a déja été cité plus haut (proximité sécurité conseil...).
Je tenais juste à dire que je soutiens entierement "phil la saucisse"
Je trouve l'idée de pouvoir vendre des médicament en grande surface assez effrayante, tout d'abord d'un point de vue ethique et philosophique... Depuis quand la santé est- elle un bien que l'on achète en supermarché?
Deuxieme point inquietant, à quoi cette reforme nous menerait elle si elle etait mise en oeuvre? A long terme, les medicaments ne deviendraient-ils pas REELLEMENT de simples biens, avec en rayon des medicaments princeps, et des medicaments "marque repère"? Quelles en seraient les conditions de fabrications, les controles de qualité et le reste? Qui acheterait les "vrais" medicaments et les "sous sous sous generiques marque repere"? Et c'est à partir de ce moment là que le droit à la santé, qui normalement est egal pour tous, serait affecté... (quoi qu'on puisse en dire à l'heure actuelle, une boite d'aspirine délivrée est la même pour tout le monde, avec de vrais controles et des generique tres fiables; en sera-t-il ainsi quand leclerc nous vendra ses propres medicaments?)
J'ai lu de nombreux messages sur ce sujet et je ne comprend pas les craintes exprimées. Je ne parle pas des prix des médicaments ça ne me parait pas le point le plus essentiel mais plutôt de droit qu'a Mr Leclerc de se poser en concurrent des pharmacies. IL y a un marché pour chaque bien et je ne vois pas pourquoi le marché des médicaments en serait autrement. Bien sur certains médicaments sont a prendre avec précautions et peuvent être dangereux pour la santé des personnes. je donne juste un exemple a titre de comparaison: l'alcool c'est un produit dangereux qui tue des personnes ou brise la vie d'autres MAIS il est en vente libre parce que l'on RESPONSABILISE le client. C 'est le message que je voulais faire passer. Les clients sont responsables de leurs actes: qu'ils fument qu'ils boivent ou se drogue ça les regardes . Donc laisser les acheter des médicaments comme autre chose le conseil des pharmaciens est un service. Le choix de ce service regarde chacun. Les pharmaciens se poseront sur le marché de la vente de médicaments avec la plus value du conseil c'est leur créneau.
Travaillant personnellement pour l’une des grande marque recemment epinglée par 60 millions de conso, je peux vous assurer que la pression des distributeurs est une réalité.

Avec un vrai marché sain et l’arret des pratiques douteuses, car je vous rappelle qu’aujourd’hui les marques doivent payer une "redevance collaborative" pour etre presente en rayon, nous consommateurs pourrions payer le même produit au minimum 30% moins cher.

Maintenant soyons clair avec les hausses de matière première, les prix vont bien sur continuer de grimper cette année...

Quand à monsieur Leclerc, je lui souhaite bien du courage, les professionnels de santé ne vont et sourtout ne doivent pas se laisser faire sinon preparons nous a le payer 10 ans plus tard quand il sera en situation de monopole.
Messages postés
14
Date d'inscription
lundi 9 juin 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
19 juin 2008
24
mais vous ne parlez donc pas du "black" que vous vous faites tous les jours...

Je vois que les attaques stupides continuent...........
Les pharmaciens font de la qualité bien éloigné des pratiques de la GMS.
A voir le site : www.maviemapharmacie.com
Messages postés
14
Date d'inscription
lundi 9 juin 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
19 juin 2008
24
environ 1400 eur de black par semaine minimum, mais ça vous n'en parlez pas !

Réponse à Mando62

Il est des médicaments contre de nombreuses maladies.
Il n'existe rien contre l'imbécilité...
Je vous plains

PS: je ne suis ni pharmacien, ni autre
Messages postés
14
Date d'inscription
lundi 9 juin 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
19 juin 2008
24
Si vous saviez... Mais il y a des choses que l'on ne sait pas... Désolée !
Est c'est là un minimum croyez moi...
Messages postés
14
Date d'inscription
lundi 9 juin 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
19 juin 2008
24
Si vous saviez... Mais il y a des choses que l'on ne sait pas... Désolée !
Et c'est là un minimum croyez moi...

Alors déjà, ce sujet est peut être mort mais je veux remercier Apologue, qui m'a bien fait rire et que je soutiens entièrement :D !!! Je ne sais pas si c'est un discours de commercial mais je suis 100% d'accord avec toutes ses explications (étant moi-même en école de commerce).

Bon alors de quoi les pharmacies ont-elles peur? Perdre leur marché ? Parce qu'elles croient peut-être que Leclerc va réussir à vendre tous les médicaments existants dans ses rayons ? Bien sûr que non, les pharmacies ne disparaîtront pas comme cela. Seulement comme écrit bien plus haut, les pharmacies ne vendent pas que des médicaments, elles sont dans des crèmes, des soins, etc... est ce que les instituts de beauté sont montés au créneau parce que cela allait tuer leur commerce ? Bien sûr que non, elles s'adaptent.
Cela sera la même chose pour les pharmas : baisse des prix pour s'aligner sur Leclerc, mais elles garderont toujours leurs marges (je ne vais pas généraliser mais je connais 3 pharmaciens, les 3 ont une villa vue sur mer...).

Leclerc baissera les prix mais ne pourra pas enlever le côté relationnel avec son pharmacien. Quelqu'un a prédit la mort des boulangeries lorsque Leclerc a commencé à vendre du pain? Oh, 2 boulangeries de plus viennent d'ouvrir dans ma ville !!! Bon, le pain c'est pas du doliprane mais c'est le même principe.

Je comprends que les pharmaciens craignent pour leurs emplois, mais l'un d'entre vous peut-il seulement comprendre que le consommateur recherche également le PRIX !!! Pourquoi on se priverait d'acheter un produit moins cher ? J'achète de la viande en boucherie, j'en trouve aussi de la bonne en supermarché, j'achète fruits et légumes au marché...mais pour moi un médoc c'est un médoc (tant qu'il n'y a pas de danger)

Merci d'arrêter de paniquer sur vos emplois comme tous les pauvres français qui craignent le changement, on ne va pas tomber dans la politique mais adaptez-vous !!! Le monde change, c'est possible que les pharmacies cessent un jour d'exister.

Pour conclure là-dessus... J'ai eu un sujet pour mon examen de commerce, 40 pages pour aider un pharmacien à choisir le produit le plus rentable pour son commerce, sur des segments (non-médicaments) en hausse de plus de 30%. Vous êtes des commerçants, cherchez comment gardez vos clients, en leur proposant de nouveaux produits, les marges étaient plus qu'intéressantes... (y aurait-il un pharmacien pour oser sortir ses marges? Et pas sur un seul produit en particulier svp...) Je ne vais pas vous apprendre votre métier, mais au lieu de jouer les attentistes qui vont se mettre en grève pour protester... Si Leclerc a du pouvoir sur ses fournisseurs, pourquoi pas les pharmaciens ?

PS : je suis étudiant mais ce n'est pas pour autant que je ne connais rien à la vie et que je ne réfléchis pas (je prévois les remarques : "t'es encore jeune, tu comprendras quand tu bosseras...)
Bonsoir, le débat est interessant...
Je suis dirigeant d'un cabinet spécialisé dans les cessions/reprises d'entreprises. J'ai notamment contribué à la constitution ou absorption de nombreuses pharmacies ou de SEL.
Les médicaments sont une affaire de spécialistes.
Rien ne dit que leclerc (ou des chaines spécialisées) ne disposeraient pas de ce type de spécialistes. Par ailleurs, quelles seraient les retombées d'image sur le reste des activités de leclerc en cas d'erreur. Imaginez vous passant au 20H, le récit du dernier mort par absorption de produits médicamenteux incompatibles achetés dans une pharmacies leclerc....

Bref, si leclerc fait ce pari, il le fera sur une fraction de médicaments simples, voire innefficaces, générant du volume etc....mais le fera sérieusement. Il y a également fort à parier qu'il sera tenté de mettre en place une coordination locale du soin, pour offrir conseil/service (vecteur d'image) dans le cas de traitements ne relevant pas de la seule consommation de médicaments.

IL y a sans doute moins à craindre d'une ouverture que du maintient du statut quo. car croyez moi, comme je l'ai dit, je suis dirigeant d'un cabinet spécialisé dans les cessions/reprises d'entreprises. J'ai notamment contribué à la constitution ou absorption de nombreuses pharmacies ou de SEL.

Alors croyez quand quand je vous dis que la principale préoccupation d'un pharmacien qui s'installe ou vient d'investir pour sa pharmacie (ou sa SEL), c'est de savoir en combien d'année il remboursera le financement moyen de 1, 7 M EUR nécessaire à l'acquisition d'un fond. Parce que c'est dur de se rendre compte qu'il a fallu 7 ans d'étude pour toucher le smic pendant 8........

D'ailleurs demandez donc au pharmaciens si ils se sentent les plus nobles de leur profession....Il n'y a qu'à écouter ce qu'en dise leurs collègues pharmaciens d'hôpitaux ou pharmaciens inspecteurs de la santé publique !
j ai une pharmacie dans une galerie marchande leclerc depuis 20 ans . 4 pharmaciens,8 preparateurs en pharmacies ouvert 10 heures par jour,gardes de nuit et dimanches et jours feries..voila pour le service !!et les prix? moins cher qu une para leclerc pour la para, moins chers que toutes les pharmacies avoisinantes pour les medicaments grand public!! et 12 personnes capables de conseiller ET refuser de vendre si il faut orienter vers un medecin..d'intégrer les medicaments conseil au dossier pharmaceutique pour les interactions globales!j'arrive de londres NUROFEN drugstore BOOTS :20% plus cher;idem en italie dans les para leclerc!!!..;tout ca pour dire que la concurrence existe aussi en pharmacie cher michel edouard.(allez voir le guerre des prix a nimes montpellier perpignan carcassonne).Mais il faut aussi des pharmacies rurales certes un peu plus onereuses mais pour trouver le medoc urgent du bambin qui fait 40 de fievre le soir ou la nuit ! la concurrence oui mais loyale car le prix ET les services ,pas que le prix !!
on se demande bien ce qui peut pousser certaines personnes à refuser de payer plus cher ses médicaments !...

Bravo Leclerc !
Question : n'est -il pas surprenant que "SES" pharmaciens ne puissent vendre déjà des médicaments, remboursés ou non ? Et pourquoi nes'attaque-t-il pas aux médicaments remboursés aussi ?
Les pharmaciens se gavent sur le dos des consommateurs tout comme les laboratoires et certains médicaments comme le polaramide, par exemple, a doublé de prix lorsque soudainement il n'a plus été remboursé. Alors le soi disant 1% dont tu parles on en est loin. Dans la plupart des pharmacies que j'ai fréquenté que ce soit sur paris, la banlieue, la vendée, la normadie, ou maintenant la drome, n'hésitent pas a accepté de donner sans ordonnance des médicaments ne pouvant normalement pas être distribués sans. Pourquoi? parce que ce sont les affaires et le tiroir caisse qui priment sur la santé. Le pharmacien ne fait-il pas lui ouvertement concurrence à la parfumerie en vendant des crèmes hydrantes, du fond de teint et du mascara, alors pourquoi lui n'aurait il pas les super marché en concurrent pour tous les médicaments non remboursées. Et puis pour les posologies, il me semble que la plupart des consommateurs savent lire une notice. Le choix est de savoir si le consommateur doit continuer d'être la vache à lait des pharmaciens et des labos.
> apologue
juste pour faire part de mon expérience. je vis en corse et j'ai l'habitude d'aller en italie voir un cousin. et les médicaments sont les seul produits qui sont plus chers chez nos amis champion du monde malgrés monsieur L un tube de biafine se coute 10 euros de l'autre coté des alpes c'est 3 fois plus chers qu'en france. les prix en france sont bas car l'état rebourse les médicamant et qu'il gére aussi les prix des médicaments.
le probléme de pouvoir d'achat ne se régle pas en faisant baisser le prix d'un produit trés souvant rembourser mais en limitant des marge sur des produit alimentaire du quotidien. " une salade acheté 0.20euro au producteur est raremant vendu moin de 1euro. merci monsieur L
Je voudrais corriger un peu tes propos. JAMAIS un pharmacien n'a pu te donner un médicament à prescription obligatoire sans ordonnance et ce pour plusieurs raisons : 1) si il faut une ordonnance c'est que ce médicament doit être prescrit par un professionnel pour une pathologie observée par un professionnel de santé (le médecin) et le pharmacien en est conscient ! ; 2) chaque fois qu'un pharmacien te donne un médicament il est obligé de remplir un ordonnancier et sur cet ordonnancier il y a le nom du patient, la date, la posologie, le nombre exact de médicaments délivrés, le numéro d'autorisation de mise sur le marché .... et ce fichier est gardé pendant 10 ans et est fréquemment controlé pour éviter justement ce dont tu as parlé donc ce que tu racontes est juste IMPOSSIBLE. Le pharmacien a cependant des livres avec des tableaux de posologies et en dessous d'une certaine quantité de principe actif le médicament peut être délivré sans ordonnance mais seulement une boite. je suppose que c'est ce dont tu as voulu parler. Avant de tirer des conclusions attives et de faire partager ton incompétence aux utilisateurs d'internet renseigne toi !
il faut quand meme penser que le pharmacien (le vrai et pas le chef de rayon de leclerc !!!) a un role important de conseil et de controle.
beaucoup de medicaments ne doivent pas etre pris ensembles, et on retrouve de nombreuses contre- indications pour chaque medicament, meme sans remboursement...prostate, glaucome, hypertension, allergie, asthme...
un pharmacien fait 6 ou 7 ans d'etude pour justement limiter les erreurs et le nombre d'accidents .ce n'est pas une tranche de jambon qu'on achete!!! chaque annee des tas de gens s'intoxiquent a cause de medicaments mal utilisés.
chacun son metier et je suis contre la sante au rabais !
d'ailleurs comparer le prix des pansements dans une pharmacie et chez leclerc, c'est meme moins cher dans certaines pharmacie...

Premièrement il y a bien des clients qui sont ravis qu'on les depanne de médicaments dont ils ont besoin, seul les pharmaciens ont cette proximité vitale! Ce n' est pas une histoire de tiroir caisse mais de service de santé.
Deuxiemèment certe les médicaments peuvent paraitre chers mais allez dans d'autres pays et vous verrez comme la France est une terre promise....
Oui le pharmacien ne peut pas faire les meme prix que Leclerc du faite de la capacité d'achat, comme la petite superette du coin , mais on assure un vrai service de conseil pour le client. Je tiens à rappeler que nous parlons de la santé des gens et non de lessive, nous ne vendons pas des bonbons mais des produits dangereux, qui peuvent tuer (cf: pays ayant déréglementé).
bonsoir,vous avez ete que dans des pharmacies qui ne font pas correctement leurs metiers !!et oui cela existe mais ce n'est pas quelques une qui font la generalite.En 17ans de metiers,6 employeurs :je n'ai jamais vendu ou vu vendre des medicaments comme des bonbons !!!alors il ne faut pas raconter n'importe quoi !!!!!

au debut,e.L vendra des medicaments sous la responsabilite d'un pharmacien et moins cher mais tres vite il n'y aura que du personnel non qualifie et paye avec un lance pierre comme les caissieres et pour couronner le tout :tres vite les prix ne seront plus competitif !!! que mr L.BALAIE DEVANT SA PORTE et fasse en sorte de baisser les prix de ce qu'il vend deja ! par curiosite faites l'experience d'acheter votre viande en grande surface et chez le boucher !!comparez prix et qualite vous ferez vous meme votre choix !!!!!! faites de bons achats !!!!!!

Pauvres pharmaciens,je vais pleurer,c'est vrai que vous avez du mal,vos fins de mois sont difficiles.mais ,comment est ce possible,avec cette ...ministre de la santé qui est aussi pharmacienne(apres avoir été une lamentable ministre de l'environnement ,elle va avoir la peau de la secu) vous etes vraiment gonflés,on ne parlera pas des generiques ,censés faire economiser,et qui font exploser les revenus des"pauvres pharmaciens".génériques qui sont aussi chers,et plus chers pour certains ,que les originaux.merci ,pharmaciens,de tant de bienfaits et de mansuetude,les petits ,ceux d'en bas ,qui gagnent en 1 mois ce que vos gagner en 1 ou 2 jours,vous remercient humblement.ils n'avaient pas vus que vous ne pensiez qu'à leur santé.alors que le méchant Mr Leclerc,ne pense qu'à faire des sous.Ha,tant d'amour m'émeut.

Je suis outré de voir tant de bétises, je suis étudiant en pharmacie et pour répondre aux gens qui pensent tout savoir si les médicaments je leur propose de s'inscrire en première de fac de pharma de se taper une année (voire deux) ou ils doivent mettre leur vie entre parenthèses pour fournir 75 à 80h de travail personnel pour enfin finir par un conours ultra sélectif et une fois cette étape franchie de faire encore 5 années d'études difficiles et comme tout le monde ne s'appelle pas crésus, certains (dont je fais partie) doivent travailler à côté afin de payer leur études!!!! Donc inutile de vous dire que de lire de tels insalubrités sur les pharmaciens me met hors de moi!!!!! Et délivrer un médicament à un malade est tout sauf la meme chose que de vendre des pots de moutarde et des salades dans un super marché!!!!!!!
> alex_étudiant
Personne n'attaque ici les pharmaciens, qui sont des personnes respectables. D'ailleurs rien ne permet d'opposer les pharmaciens de pharmacie traditionnelle aux pharmaciens qui travailleront plus tard chez Leclerc.

Leclerc ne s'attaque pas aux pharmaciens, mais au corporatisme.
> apologue
je reviens juste pour te poser une petite question

comment expliques tu qu'une salade acheté 0.22 cts se retrouve en vente chez Mr L au prix de 0.95cts..........

Pourquoi quand il n'y pas de concurrence Mr L. réalise de telle marge.......

Leclerc ne s'attaque pas au corporatisme, il veut tout simplement ouvrir de nouveaux marche car il perd ailleurs d'autres parts de marche et qu'il va etre obligé de baisser ses prix ce qui le rend malade.

voilà juste une réflexion, mais je ne suis pas sur que tu veuilles ouvrir ton esprit sur ce genre de reflexion......... tu défends une position sans essayer de creuser un peu.

tu as eu sur ce site des professionnel qui ont parlé de leur réalité sans rien cacher.

J'ai pour ma part 12 personnes avec qui je travaille et j'aimerai bien qu'elles restent toutes, car dans nos petites structures on ne se sépare pas du personnel pour augmenter la rentabilité, on se serre les coudes.

Evidemment tu ne vas pas croire un mot de ce que je te raconte puisque tu ne veux pas l'entendre.

Ce n'est rien............ j'aurai essayé d'échanger avec toi

Amicalement
> phil_la_saucisse
"comment expliques tu qu'une salade acheté 0.22 cts se retrouve en vente chez Mr L au prix de 0.95cts.......... "

Très simple je vais tenter d'expliquer, car effectivement les personnes peu informées du fonctionnement global des mécanismes de base du commerce peuvent se laisser duper par les manoeuvres fallacieuses de certains agriculteurs.

Quand on achète une salade 22c, on doit la réceptionner, la stocker, la placer sur les étals. Bref des prestations humaines, très chères en France. De plus, on doit payer des coûts fixes (électricité, location ou amortissement des m², etc..). Enfin on doit gérer les pertes (en bref : jeter les vieilles salades). Résultat : la salade est vendue 80c (c'est ce que je paie moi chez leclerc). Une société d'achat/revente se doit de travailler à une marge moyenne de 20%, c'est ce que fait Leclerc (pas plus, pas moins que les autres). Attention je ne plains pas Leclerc, qui vit bien, je constate seulement !

En vendant à la sortie des supermarchés des salades à 22c, les agriculteurs vous trompent : ils perdent de l'argent à chaque vente. D'ailleurs certains producteurs vendent directement (notamment sur les marchés) et les prix sont toujours comparables à ceux des grandes surfaces. Leur manoeuvre ne sert qu'à faire pression sur les Grandes Surfaces afin de vendre plus cher (d'ailleurs rien ne les obligent à vendre ce prix, ni à vendre à Leclerc...s'ils étaient un peu plus unis...)

Le même raisonnement peut être tenu pour les restaurants : quand on paie un plat du jour 10 euros, on a 2-3 euros de marchandise dans l'assiette !


Pour notre sujet (médicaments), la problématique est exactement l'inverse, contrairement à ce que l'on veut vous faire croire : Leclerc constate qu'en respectant ses marges il vendrait les médicaments 20% moins chers. Autrement dit, certains (les pharmaciens) vendent des salades à 1,20 euros !!! Pour le même produit !!
> phil_la_saucisse
"Leclerc ne s'attaque pas au corporatisme, il veut tout simplement ouvrir de nouveaux marche car il perd ailleurs d'autres parts de marche et qu'il va etre obligé de baisser ses prix ce qui le rend malade. "

Punaise mais laissez les gens ouvrir de nouveaux marchés !! Qu'est-ce que cela peut faire ? Si vous êtes amoureux de votre pharmacienne, vous continuerez à aller chez elle parce qu'elle apporte plus de services, de conseil, un meilleur suivi, plus de choix, plus de compétences, un environnement plus "médical", plus de confidentialité, etc...

Vouloir imposer un interventionnisme fort de l'état, vouloir réglementer à tout prix, c'est prendre les citoyens pour des débiles profonds : chacun peut faire son choix. Personnellement j'achète ma viande chez un boucher (pas plus cher que Leclerc mais 10x meilleure!), mais je serai bien tenté d'acheter mes médicaments chez leclerc (attention!si je constate que les gens qui les servent sont compétents). Cela obligera les pharmaciens à baisser un peu leur marge, et le consommateur sera 100% gagnant.