Une chose qui me ronge de l'intérieur .

Fermé
Gwenn - 1 nov. 2011 à 13:46
mmmmmm78 Messages postés 123 Date d'inscription mercredi 7 juillet 2010 Statut Membre Dernière intervention 1 décembre 2012 - 2 nov. 2011 à 16:24
Bonjour, voilà j'ai 17 ans et j'ai un truc qui me ronge de l'intérieur.
Pour expliquer un peu :

Face à des choses qui peuvent paraître des plus anodines je réagis très excessivement. Je peux me mettre violemment en colère et puis subitement être en larme. Inversement parfois j'ai des moments d'euphorie, mais souvent très courts et de plus en plus rares .

Mon entourage me caractérise comme une personne extrême, qui peut passer de la plus incroyable des douceurs à la rage la plus folle.
Ainsi ces réactions paraient aux autres comme des moments de pures folies. Il m'arrive de frapper tout ce qui m'entoure, de me faire mal ou de faire, tel un enfant de cinq ans, un gros caprice. Pour le moment ce n'est pas allé plus loin que des choses superficielles. Mais il m'arrive de plus en plus à penser comment ça se passerait si je faisais des tentatives qui iraient bien plus loin .
C'est comme une sorte de boule dans mon ventre qui s'embrase subitement avant que je ne puisse m'en rendre compte et qui, après, me laisse un énorme sentiment de vide .
Ça à commencé à se remarquer en milieu de l'année scolaire dernière et ça s'intensifie depuis la rentrée.

Je sais que quelque chose cloche, mais je ne sais pas vraiment depuis combien de temps .
Les autres mettent ça sur le stress du boulot et le fait que je m'en demande trop, mais si ça à sa part de responsabilité, je crois que c'est plus vieux .

J'ai deux grosses angoisses persistantes .
Celle d'être coincée dans un éternel jeu, où ce que je ressens, mes actions, mes paroles, mon moi est seulement un masque de mensonge avec lequel je joue .
Et celle d'être abandonnée et d'être seule .
Elles me tourmentent depuis longtemps j'imagine, mais c'est depuis le lycée, où j'ai noué des liens, chose qui met très difficile, qu'elles me sautent aux yeux .
Je suis devenu très dépendante de mes amis. Surtout d'une à qui je me suis vouée corps et âme. Sans qu'elle ne s'en rend compte j'ai commencé à nouer une relation plutôt malsaine et qui est un des fardeaux que j'essaye de cacher .
Car je suis la première à condamner ce genre de comportement, mais aussi la première à le ressentir.
La plupart de mes actions sont tournées pour eux et (surtout) à attirer leur intention (ce qui me pousse à mentir et les manipuler). Tout cela se mélange dans le sentiment conflictuel amour/haine que je ressens à leur égard .
Si depuis quelque temps je ne suis plus capable de me taire, je n'arrive toujours pas clairement à m'exprimer puisque je ne sais pas moi-même pourquoi j'agis comme ça. Ma relation avec ces personnes qui voient que je vais mal, qui veulent m'aider, mais qui ne savent pas comment, se dégrade .
Je sais qu'il suffit d'une question de temps avant qu'elles ne laissent tomber. Après tout elles sont aussi adolescentes, elles ont aussi leurs problèmes, elles n'ont pas à supporter ça, à tenter quelque chose qui ne sert à rien. Et je le comprends parfaitement et c'est ça qui fait mal.
Je me doute que dans tous les cas il faut que je voie quelqu'un, malheureusement, je n'ai pas la possibilité pour le moment .

Je ne sais vraiment plus comment m'en sortir et surtout réagir envers les autres. Je suis perdue ! Ça me détruit réellement, je ne sais pas qui je suis. Et ça m'étouffe de ne pouvoir en parler avec personne .
Est-ce parce que j'ai un esprit pervers qui aime souffrir, se tourner en victime, être au coeur de toutes les intentions que ce soit en bien ou en mal tant qu'on le regarde ?
Ou alors autre chose qui dépasserait ma conscience ?

Je ne demande pas une réponse, mais si vous avez eu la patience de lire tout ça, j'aimerais votre avis .
Suis je malade ?

Merci beaucoup .

5 réponses

tigrouloulou Messages postés 16 Date d'inscription mardi 1 novembre 2011 Statut Membre Dernière intervention 3 novembre 2011 9
1 nov. 2011 à 16:42
bonjour,

je pense que vous n'ete pas malade mais juste que vous devez manqué de quelques choses ou alors vous souffré de quelques choses.
essayé d'en parler avec un pshycologue il vous aidras mieux que les personnes qui vont repondre sur ce site.
A trés bientot
Morgane
6