Qui est victime comme moi du Médiator ?

Fermé
anonyme - 6 déc. 2010 à 14:25
 anonyme - 9 mars 2011 à 19:32
diabétique j'ai eu droit au médiator durant des années j avais des problèmes de valve mitrale depuis l adolescence après une opération à cœur ouvert en décembre 2006 avec greffe biologique les chirurgiens de Monaco pensaient le problème résolu il a fallut une 2e opération à cœur ouvert pour cette fois ci encore une greffe mais de la valve tricuspide j'ai vu la mort de prés arrêts cardiaques pace-maker en janvier 2008 et ça je le dois au médiator
A voir également:

10 réponses

Je suis une victime du MEDIATOR . ce médicament fut commencée début 2007 jsuqu'au 24.01.2009 jour où je fus emmenée par samu ( suite à l'appel des pompiers) à l'hôpital dans un état très critique. Je suis passée à quelques minutes près de la mauvaise porte. Après 2 autres attaques je fus opérée à coeur ouvert conclusion: 2 valves + un pontage + un pacemaker, sans parler des suites qui ne sont pas évidentes. Au total 3 mois d'hôpital. Donc l'on m'a indiqué l'un des avocat qui a été nommé dans cette affaire. Même si cela doit me couter unpeu d'argent je vais faire partie des plaignantes, pas dans l'espoir de toucher quelque chose car d'ici que cette affaire soit règlée, je ne serai certainement plus de ce monde, mais j'attaque pour le principe, car il est inadmissible que les gens meurent pour des questions de gros sous . Si vous le désirez je pourrai vous donner les coordonnées de cet avocat qui a déjà plus de 20 dossiers.
2
Bonjour Jacqueline, Je suis diabétique type 2, j'ai pris du Médiator que mon médecin-traitant m'avait prescrit, mais heureusement pour moi je n'ai pas pu le supporter. J¨'ai donc arrêté le traitement très vite. J'ai également échappé à l'isoméride que j'ai refusé de prendre. Il faut vous dire que j'ai une hépatite C chronique évolutive transfusionnelle qui s'est déclarée en 1992. Si vous voulez des informations sur l'A.A.V. A.C. l'association des victimes d'accidents chirurgicaux et médicaux, n'hésitez pas à me contacter, je vous donnerai tous les renseignements à ce sujet. Il faut absolument se défendre, car on est de moins en moins à l'abri de ce genre de pratiques, aussi bien au niveau pharmaceutique, chirurgical, médical. Bonne journée et peut être à bientôt.
1
etes vous sur que ce soit le médiator, qui vous a rendu si mal en point.j'en ai pris pendant 12 ans.pendant cette prise, je me portais comme un charme.vitalité dynamisme, plein d'entrain. Depuis novembre 2009 qu'il me l'on supprimer, je suis sans arret malade.Plus gout à rien, envie que de dormir,plus courageuse du tout.idées noires et dégout de la vie.Pour moi je dis rendez moi mon médiator, que je recommence à vivre.
1
très essoufflée je marche juste ce qu'il faut, je suis tout de suite fatiguée, on m'a diagnostiqué des extra systoles, une fuite mitrale (mytrale ?) en 1999, j'avais évidemment pris de l'isoméride mais pas longtemps et ensuite du médiator, tout ça pour éliminer quelques kgs. à ma dernière visite à mon cardiologue, vous savez docteur j'avais pris les médicaments dont ils parlent, moi je suis étonnée d'être aussi essoufflée et diminuée, "non non ça ne peut pas être ça !" ah bon ? et pourquoi ? comment le sait-il ? je n'ai toujours pas de réponse, il faut dire que je suis aussi victime du dystilbène, lorsque d'autres pays stoppent un médicament pourquoi en France on continue à le prescrire ? les médecins le savent qu'il est douteux à ce moment là, pourquoi nous font ils prendre le risque. J'ai l'impression que je n'atteindrais pas l'âge de ma mère décédée en février 2010 à 91 ans, non moi c'est pour bientôt, car maintenant je ne leur fais plus confiance et advienne que pourra, je prends un minimum de médicaments pour voir jusqu'où je suis capable d'aller sans être encore un cobaye !.
1

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
Bonsoir J'ai pris du MEDIATOR dans le cadre d'un régime dans les années 90 pendant 2 ans et j'en ai repris en 2005 pendant quelques mois. Toujours en surcharge pondérale , je me trouve depuis 2001 avec un taux de tryglicerides importants m'obligeant en permanence à faire regime. J'ai également des troubles au niveau de la poitrine depuis 2001 mais jamais sans rien détecter au niveau cardiaque, la dernière en date en juin j'ai été hospitalisé 3 jours en cardiologie après m'être présenté au urgence pour une pointe a la poitrine. Malgré tous les examens rien sauf pendant l'épreuve d'effort quelque extra systoles apparemment sans conséquence d'après mon cardiologue. J'ai 46 ans et il est vrai que je suis sous anti-dépresseurs depuis 2000 et je fais souvent des crises de paniques qui provoquent chez moi des pics d'hypertension mais ca passe. Je suis très souvent fatigué et je dors énormément à des horaires autre que la nuit. Ma question, si le MEDIATOR que j'ai pris est en cause comment puis-je prouver la causalité? J'en suis moi-même incertain alors comment faire ? Je suis bien entendu, prêt à me porter partie civile contre ce laboratoire et les instances qui ont laissé ce médicaments entrer sur le marché! Ya t'il possibilité d'être sûr de ne pas avoir été atteint par les effets de ce médicament sachant que je nen prends plus du tout depuis 2005. Merci de vos réponsel
1
Je suis désolée de lire vos messages. Du médiator m'a été prescrit lors d'un régime et sous couvert médical ( merci bien) dans les années 1990. J'ai vu un cardiologue pour contrôle il y a très peu de temps et tout est ok. Il dit que je suis passée au travers mais peut être aussi car je n'en ai pas pris longtemps. Tout médicament présente des risques mais les laisser sciemment consommés par les patients.....................Bon courage à vous.
1
Yves REOTOR. Ma femme a été sous médiator durant des années, et puis il y a eu des complications et le cardiologue a ordonné l'arrèt du médicament. Mais un an ou deux après ma femme a eu un AVC?...
1
A lucienne - j'ai moi aussi pris du Médiator pendant 8 ans - jusqu'en novembre dernier pour un taux de triglycérides anormal - J'ai depuis 2 ans un problème de trombose sur corde vocale inexpliqué, paralysie de la corde gauche et voix cassée.. j'ai aussi des problèmes d'essoufflements au moindre mouvement.. Actuellement les recherches se poursuivent mais sans résultat - lien avec le médiator ? , Les spécialistes sont perplexes - mais il ne faut pas se laisser abattre
0
j ai 27 ans moi aussi j'ai pris mediator en 2000 et 2003 dans le cadre d un regime alors que je faisait 62 kg ,j ai depuis 2007 oedem aux genoux . je ne sais pas si c'est liéemais je trouve sa inacceptable de nous avoir prescrit un medicament dangereux,que doije faire?
0
Mais ou sont les pouvoirs publics et le ministere de la justice??????? Les voyous de SERVIER ont trafiqué les dossiers soumis pour l'obtention de l'AMSM,en cachant les effets dangereux de cette molécule,alors que tous les autres medicaments du meme type ont ete interdits depuis 10 ans, alors il ne s'agit pas de tergiverser ici c'est du ressort du PENAL pas dans 10 ans maintenant toute la direction de Servier et son board devrainet etre en taule depuis et pour longtemps... alors qui les protege ???
0