Pour vous, en dehors de la fidélité, que signifie la confiance dans un couple ?

Résolu
anonyme - 18 déc. 2010 à 00:11
 anonyme - 30 déc. 2010 à 17:42
Pour vous, en dehors de la fidélité, que signifie la confiance dans un couple ?

10 réponses

Confiance = (fidélité, bien-sûr) mais aussi, se soutenir, s'entraider quand l'un des membres ne peux pas moralement ou physiquement. C'est aussi ne rien se voler, pas d'argent, pas d'effets personnels, pas d'identité (on a connu des femmes, et vice-versa, faisant des crédits sur le dos et au nom de l'homme....et 10 ans après, vlan). C'est aussi pouvoir demander quelque chose et être sûr que le conjoint va réellement le faire, ou tout mettre en oeuvre pour essayer de le faire, afin de faire fructifier et non pénaliser le couple. En clair, la confiance c'est comme partout ailleurs : ne pas trahir ni être trahi.
2
Monique a raison d'exclure le thème de la fidélité de sa question. Car la confiance va bien au-delà, elle exige une communauté d'état d'esprit, une complicité quotidienne, une résolution ferme d'aborder tous les désaccords de façon respectueuse de l'autre, et enfin une communion non pas inconditionnelle, mais suffisante afin de surmonter les écueils inévitables de la vie en commun.
0
L' homme est polygame de nature et n' obéit qu' à ses instincts naturels, en l' occurrence l' instinct de reproduction. Quand l' homme a pu produire en excédent de ses besoins, il lui parut évident de ne plus partager avec la tribu, mais de se réserver cet excédent. Le besoin de retransmettre ses excédents accumulés (outils, armes, fourrures, peaux, puis récipients, etc) non plus à sa communauté mais à ceux qui seraient sa continuation (ses enfants) apparut très progressivement et en corollaire le besoin de s' accoupler avec une partenaire choisie pour lui faire ces enfants (saine, forte, endurante) C' est grossièrement l' apparition concomitante de la propriété et de la famille. Le besoin de disposer de beaucoup de bras pour renforcer le clan familial imposait de nombreux enfants et lorsque la femme ne pouvait plus en donner, l' homme prenait une femme plus jeune pour continuer cette procréation nécessaire. (C' est encore ce qui se passe dans quelques pays d' Afrique). L' amour n' est qu' une création très récente de l' esprit humain, et a été précédé sur des millénaires par une collaboration, une entente indispensable à la survie, une approche des besoins et sentiments de l' autre. Et c' est sans doute encore aujourd'hui' hui ce qui lie si fortement les couples, car les racines en sont les plus profondes.
0
Sans la fidélité,il n'y'a point de confiance!
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
C'est aussi l'entraide, la solidarité, la complémentarité et bien sur la tendresse.
0
Je résumerai en disant qu'en plus de la fidélité, je lui demande la confiance d'être mon bâton (sans jeu de mot) de vieillesse.
0
Je pense que la reine des vertus, c'est la vérité dans le sens de l'authenticité et que de celle-ci découlent toutes les autres. Qu'est ce que la fidélité sans la vérité, de même pour la confiance. Dans toutes mes relations, j'ai toujours cultivé cette vertu, parfois, cela m'a coûté, mais le plus souvent c'était payant. Combien de conflits avortés par le simple fait de croire en la parole donnée. La vérité engendre la confiance et la fidélité sinon nous ne sommes plus crédible. Après 30 ans de mariage, c'est sur la vérité commune que c'est bâtie notre fidélité et notre confiance réciproque.
0
Je suis d'accord avec presque tous sauf Jacques. Je ne crois pas que l'amour soit une invention récente. Il est à la base de la confiance et de l'honnêteté. Il est nécessaire à des échanges sains ds le couple et avec les autres. Il n'y a souvent pas de paix véritable ds les "couples polygames". (couple = 2) La confiance se gagne avec le temps. En plus de la vérité et de la sincérité, il faut rajouter l'assurance de pouvoir exprimer ses sentiments sans crainte d'être rabaissé ou que ses propos soient divulgués au 1er venu. Elle permet d'accepter des remarques ou suggestions ss se tenir sur la défensive car on sera persuadé qu'elles sont faites par amour. et, cô on l'a dit de régler les désaccords ds la paix et la sérénité car les échanges seront tjs empreints d'amour. Elle permet aussi d'accepter de ne pas tt savoir sur l'emploi du temps ou les rapports du conjoint avec les autres car on est persuadé qu'il ne fera rien de délibéré pour nous nuire. La régle d'or "faire aux autres cô on aimerait qu'ils nous fassent" est la base de l'amour et de la confiance.
0
Merci Monique pour ta question et dommage que cette question n'appelle pas plus de réponses. Sans doute que c'est un sujet évident pour beaucoup et qui ne prête donc pas à des échanges contradictoires. Nous espérons tous un monde meilleur mais aujourd'hui, beaucoup font barrage au bonheur des autres Donc que Dieu bénisse nos efforts pour l'instaurer Amitiés sincères Anne-Marie
0
Avoir la certitude que nous allons évoluer dans la même direction, savoir que l'Autre est une épaule sur laquelle on peut se reposer mais aussi notre motivation pour progresser. C'est savoir que c'est LA personne à qui on aura envie de plaire le plus longtemps possible, c'est savoir qu'on a tous les 2 le désir de construire ça, de se battre à chaque instant pour ça. C'est aussi savoir que l'autre nous dira quand on séloigne de son idéal avant qu'il ne soit trop tard afin que l'on rectifie le tir ensemble.
0