Votrereaction , qand l'etre cher n'est plus a vos cotes?

Signaler
-
 anonyme -
votrereaction , qand l'etre cher n'est plus a vos cotes?

3 réponses

Il y a plusieurs raisons de ne plus être aux côtés de l'être cher , je pense que suivant le cas les réactions doivent être différentes ( décés , divorce etc..)
La question de Jean-Paul a un sens précis, voir la question précédente. Il s'agit bien de la disparition par suite de maladie. La réaction n'est pas identique pour tous, et les liens affectifs jouent un rôle absolument primordial. La religion peut être, pour les croyants, une raison d'espérer et de se consoler. Pour les non-croyants - comme moi à peu de choses près - la disparition d'un être aimé est une déchirure qui met longtemps à cicatriser. Mais il ne faut jamais oublier que le temps apaise les esprits, et que pour celui qui a perdu l'être cher, la vie continue, pas comme avant bien sûr, mais elle poursuit sa voie. Et cette voie n'est pas dépourvue de bons moments, de bonnes surprises aussi. Donc ne jamais désespérer, l'amour ne disparaît pas, mais il prend avec le temps la douceur qui autorise un avenir autre...
La disparition du conjoint est très difficile à vivre ; en fait je dis "je ne vis pas je survis" car depuis plus de 7années il me manque toujours et la vie n'a plus le même attrait ; je n'ai plus goût à rien je n'ai plus d'envie et quand je décide de faire quelque chose je ne finis pas car pourquoi je finirais ? je ne crois pas non plus que la religion aide je suis croyante non pratiquante mon époux était croyant lui aussi mais "l'après" je n'y crois pas ; je me rappelle tous les bons souvenirs tous les merveilleux moments de notre vie cela fait chaud au coeur mais ce ne sont que des souvenirs on vit avec mais pas à côté ; la discussion manque, le partage manque ; le plaisir manque ; une caresse manque, le retour du soir manque ; un bisou manque ; tout un être manque ; toute une vie manque ; et c'est atroce à vivre ; c'est l'enfer sur terre à vivre ; et je reste fidèle à mon époux car il est trop bien pour que je pense à le remplacer ; je ne souhaite à personne de connaître cela et pourtant malheureusement cela arrive et arrivera encore ; c'est la vie qui est faite ainsi on n'y changera rien ; dès l'instant où l'on naît l'horloge a commencé à tourner ; pour l'un plus vite que pour l'autre ; je pense que quand on aime vraiment tout à fait authentiquement on ne s'en remet jamais