Je viens de perdre mon grand frère je me sens seul que faire?

-
 anonyme -
Je viens de perdre mon grand frère je me sens seul que faire?

11 réponses

je comprends ta douleur ayant pardu ma mère très jeune,une soeur.il ne faut pas que tu restes enfermée sur ce mal bien que cela soit très dur à faire.cette épreuve fait partie de la vie et dois te rendre plus forte.tu peux te faire aider par des amis et par un docteur car il faut que cette douleur sorte.je te souhaite bon courage
vous avez perdu votre frere je sais se que sais on etait 5 je suis la derniere des 5 met freres et soeur sont tous dcd en 5ans d interval met parents sont abatuts.moi maintenant je vis au jours le jours ils n avait pas 50ans et moi je l ai es eu le 2 septembre je pense ts les jours as eu pour vivre avec cette douleur ils ft se rappeller des bon moments que vs avez eu avec lui et vous dire que la ou il es il ne souffre ps il ne voit ps la misere de se monde .et votre frere comment reagirai t il de vous voir malheureuse .je ne vs connait ps mais je suis sur qu il vs dirai petite soeur je suis bien la ou je suis continu as vivre pleinemt pense as toi et au gens vivant autours de toi qui eu maintenant on besoins de toi. en ts cas moi s est se que je me dit et si sa va ps mieux alors prenez 1 cahier et ecrivez toute votre peine sur votre cahier sa vs videra de votre chagrin et 1 jours vous n ecrirai plus s est que la douleur part le souvenir reste et vs retrouverai le sourir bon courage il va vs en faloir amitiee
perdre un frere ou n'importe quel etre cher est une epreuve vraiment difficile.je suis passee par la bien avant toi.j'ai perdu un frere adorable qui n'avait que 45 ans ,une soeur qui n'avait que 40 ans et un mari des meilleurs et qui n'avait que 56 ans sans oublier un pere et une mere des plus tendres.alors vois tu?la souffrance, ca fait partie integrante a la vie,mais faut pas baisser les bras pour autant.pleure toutes les larmes de ton coeur et corps mais continue bravement le chemin.apres tout,ceux qui s'en vont ne sont pas tres loin de nous.ils sonts invisibles mais pas absents,crois moi.alors ,laisse ton frere reposer en paix et il ne le sera vraiment que le jour ou il te verra renaitre a la vie.apres tout, il t'aime toujours et il souhaite ton bonheur. je t'embrasse et fonce
Prier afin que son âme s'élève vers le plus beau.
je ne vous connais pas mais je vous tend une main humaine pour que vous soyez moin seul voir un médecin dans ces cas la il faut le faire courage avec le temps avec le temps il faut laisser le temps au temps martine
JE COMPRENT VOTRE DOULEUR CAR MON FILS A PERDU SON AMI PROCHE DU BASKETTE QUI A ETE TUé il a deux frere et celui de 14 an mon fils les proteges essai d etre la dite vous bien que votre frere sera toujour dans votre coeur et je suis sur qu il aurai aimé vous voir heureuse allez de lavant je sais sais pas facile avez vous des ami qui vous comprenne je vous laisse mon numero 0130698049 je serai toujour a votre ecoute si vous avez besoin je vous avous que j aimais enormement son ami qui etait comme un fils courage donné moi de vos nouvelle je vous fais de gros bisous pascale
toute mes condoléances pour l'etre chers ,tu ne sera jamais seul.il est auprès de toi,il te voit triste mais souris et il te le fera comprendre qu'il est auprès de toi ,parle -lui .tu as le droit de pleurer n'aie pas honte .tu pourras toujours le voir dans tes rèves ,etre dans ces bras .soit courageuse et aie la volonté de continuer à vivres pour ton frère,c'est une lourde  épreuve à franchir.tu na pas besoin d'aller voir un médecin ,si tu as des amies ou famille va vers eux,si tu est croyante fait des prières pour vous deux .si tu as des enfants ils t'offriront l'amour du coeur.il restera graver dans ton coeur,ne te referme pas sur toi cela et mauvais.dans la vie on espère et patiente .ne te laisse pas allez tu y arrivera cela demandera du temps pour te remettre de cette épreuves.fait-moi confiance.
pas poser ce genr de question ! R I P quand a toi oeuvre reussi ds ce que tu fait ; c la meilleur facon de repondre a ta Q et lui sera content de toi de lahaut ;) ,,, leve la tete ! ;) ,,,, mes condoleances .
mes condoleances, mes frères m'ont élever, je n'ose éprouver ce que vous pouvez ressentir, effectuer votre travail de deuil ou pas ne changera pas la situation, il vie en vous, aller vous receuillir sur sa tombe dès que vous en ressentez le besoin mais continuez votre vie telle que vous vous l'envisagiez de son vivant, ne pas modifier vos habitudes, vous en aviez avec lui? posez un portrait de lui,ce qui doit etre le cas, c'est du plus profond de votre coeur que vous vous adresserez à lui à l'avenir,les paroles console un peu, l'aspect physique,mentale, la solitude,un vide..nul ne pourra le combler,le remplir,chaque etre est unique, ne vous isolez pas,ou pas trop, il faut avancer,continuer pour vous pour lui,c'est la dur loi de l'amour,de la vie. courage à vous,
J'ai perdu en 1997 mon frère qui avait 39 ans et qui avait un an de moins que moi. C'est très dur à vivre. Même treize ans après la douleur est toujours là. A l'époque, j'ai cherché du réconfort auprès de prêtres, mais je n'en ai pas trouvé. L'épouse de mon chef de service, psychologue en congé de maternité m'a pris en charge bénévolement chez elle, et elle a su m'aider. Si tu as encore tes parents pense fort à eux. Je pense qu'il n'y a rien de pire que survivre à ses enfants. Ils vont avoir besoin d'être entourés. Si tu peux le faire, fais le. Courage
j'ai perdu mon grand-père à l'âge de 14-15 ans. Je me suis sentie seule au monde. Je connais bien le problème. Le seul recours que j'ai trouvé c'est l'écriture. ça était une véritable thérapie.