"La franchise s'arrête où commence la méchanceté", qu'en pensez vous?

Résolu
anonyme - 4 mars 2011 à 09:24
 anonyme - 3 août 2011 à 16:47
Bonjour, J'aime la franchise, mais parfois je préfère me retenir pour ne pas blesser les gens.

4 réponses

La franchise doit s'appliquer sans retenue à soi-même. Pour les autres, il y a un moment opportun. La méchanceté est produite par notre amour-propre. Elle n'est pas un juge impartial. Pas plus pour soi que pour autrui.
3
Je viens de lire dans la quatrième rêverie des "Rêveries d'un promeneur solitaire" de JJ Rousseau, la définition du mensonge et de la vérité du point de vue moral. " Tout ce qui, contraire à la vérité, blesse la justice (ce que l'on doit pour le bien commun, d'abord, puis pour son bien propre, ensuite), c'est mensonge. Mais tout ce qui, contraire à la vérité, n'intéresse la justice en aucune façon, n'est que fiction." On ne traite pas de menteur un auteur de roman, même policier.lol
0
Attention, quand on est franc ce n'est pas être méchant! C'est la façon dont vous dîtes ce que vous pensez d'autrui qui peut l'être! Alors, sincérité et diplomatie doivent aller de pairs!
0
tout dépend de la notion de franchise si franchise veut dire déstabilisation non pas d'accord
0