Que devenu l'homme et la femme au file du temps?

[Résolu]
Signaler
-
 anonyme -
premier homme norvégien

9 réponses

bonjour à tous pour ma part je crois que depuis le siècle dernier les femmes ne désirent pas "la parité" ou " l'égalité" ... je crois qu'on n'y arrivera jamais ! mais plutot de la considération et de la reconnaissance de valeur par les hommes .. Pendant la guerre les femmes ont bien démontré qu'elles pouvaient faire (presque) le même travail , par la suite il y a eu des femmes dans beaucoup de disciplines et de métiers Je confirme que l 'homme et la femme sont complémentaires , et malgré tout , au 21éme siècle , la femme n'est pas encore reconnue à sa juste valeur . trop d'hommes sont encore mysogynes ... à bientôt
rien de bien spécial : l'homme fait toujours la gué- guerre à la femme car il se croit supérieur à elle ; la femme, elle, de son côté, essaye de devenir l'égale de l'homme ..... mais comme l'un ne va pas sans l'autre, cela va durer un petit moment !!!!!!!!!!!!
Quelle preuve apporte-t-on, réellement, que l'on souhaite, vraiment, de part et d'autre l'égalité des sexes , ce qui ,à mes yeux, est une VALEUR que nous devions défendre avec plus d'acharnement. La domination , quelqu'elle soit , doit être condamnée. Des actes, des actes , encore des actes qui servent de preuves. Parler ce n'est que pour la galerie, la conscience. Alors des ACTES!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
correction: devrions je suis trop spontané, je ne sais pas relire.
Homme, Femme ? Nous avons tous du masculin et du féminin en nous. Nous sommes des êtres humains et devrions essayer de nous comprendre et d'avoir de bonnes relations. Défendre l'égalité des sexes ? Cela n'a aucun sens et nous sommes tous égaux. Il y a des choses beaucoup plus importantes que ces soi-disant différences qui ne sont apparentes que physiquement. Bonne journée, Sylvie.
Au gré du temps, hommes et femmes ont évolué. la femme est plus libre qu'avant....Nous sommes égaux maintenant et nous nous complétons. Bonne journée à toi !
Michèle, je suis tout à fair d'accord avec toi lorsque tu accordes une priorité à la complémentarité sur l'égalité (anatomiquement impossible). Cependant je ne partagerai pas ton optimisme lorsque tu estimes que l'homme perd de son autorité. Un mouvement s'est fait jour depuis San Francisco en 68 avec le mouvement hippie, allant dans ce sens. Mais, depuis disons les années 80, chassez le naturel et il revient au galop ! Rien qu'en regardant autour de soi, à quel point ne constate-t-on pas - dans la rue, dans les transports, au volant de leur voiture - le nombre de types avec un comportement primitif, traitant leur femme ou leur copine quasiment comme une esclave. Et le pire est que cette dernière semble souvent trouver cela normal. Qu'en penser ? De ce point de vue-là, il serait intéressant d'avoir l'avis de la gent féminine. Peut-être ne le voit-elle pas sous le même angle ?
je te réponds avec ma casquette de prof d'histoire mise un peu sur le côté ces derniers temps :vivre une vie de couple autrefois cela durait quelques années et quand on se mariait "pour la vie" c'était court surtout pour les femmes qui bien souvent mouraient en couches...et on s'épousait rarement par amour même si celui ci pouvait surgir.la "modernité",les progrés médicaux nous ont apporté un remarquable allongement de l'espérance de vie avec pour corollaire un défi nouveau:faire durer le couple.à chacun,homme ou femme de répondre à sa manière en relevant le défi ou en contrant la difficulté en formant plusieurs couples dans une vie...
Bon , je dis publiquement que je corrige mon propos pour le compléter au lu de ce vous avez publié. La complémentarité c'est ce qu'il faut mettre en avant contre vents et marrées. OK L'égalité ( c'était dans le sens de la déclaration des droits de l'Homme (femme et homme)) donc égalité des chances au recrutement , égalité dans la rémunération , égalité dans la répartition des tâches ménagères , aucune prééminence ni pour l'un ni pour l'autre etc...etc... En un mot preuve de RESPECT réciproque pour l' ÊTRE quelqu'il soit.