Partir, tout quitter, sans se retourner, jamais !

anonyme - 20 déc. 2008 à 22:04
 anonyme - 21 déc. 2008 à 17:09
Un jour, j'ai tout quitter, sans plus jamais me retourner, ma vie n'en est que meilleur...

4 réponses

La psychologie ne m'attire pas vraiment mais votre phrase me parle. Sans doute d'une remise en question ou une retrospective sur sa vie passée, je suis en âge ou l'on de pose pleins de questions surement du à un état cyclique. Je ne suis pas sûre pouvoir franchir une telle étape (partir , sans se retourner trop dur) Bonnes fêtes et essayons de ne pas trop se prendre la tête.
1
bonjour Delphine, tout quitter ne veut pas dire tout oublier !!!! les souvenirs sont toujours présents , surtout les bons !! nous avons tout quitter , mais nous ne regrettons pas : ) annie
0
Je n'en doute pas, je te comprends tout à fait, mais pour pour y arriver, il faut avoir de la volonté et du courage et moi pour l'instant j'en suis incappable. Je t'embrasse A bientot
0
J'ai vécu cela il y a quelques années. Chose curieuse, cela s'est fait sans même que j'y réfléchisse, ma trajectoire a changer radicalement et un jour j'ai constater que ma vie n'était plus la même...tout peut arriver. Et c'est merveileux...c'est ce que j'appelle la continuité dans le changement. Le tout c'est de faire avec passion et se faisant, se faire...ne pas regretter, et vivre pleinement,magré les difficultés de la vie...mais sans elles nous ne serions pas ce que nous sommes actuellement...ça peut être dur par instant mais il faut l'accepter sans quoi c'est la porte ouverte aux frustrations en tout genre... Mais tout quitter n'est pas simple non plus, il faut une sacrée dose de courage pour franchir le pas. Moi, j'aimerai et j'y pense de plus en plus, tout plaquer pour partir dans les pays défavorisés, aider les personnes dans le besoin et la détresse mais pour cela, il faut que je quitte mon univers actuel, mon appartement, mes proches, mes amis et surtout mes parents...et c'est là où le bas blesse car je ne suis pas prêt à une telle chose actuellement. Le moment n'est pas encore venu...
-1