Mon papa a une cirrhose du foie

Messages postés
21
Date d'inscription
mardi 10 mai 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
16 janvier 2012
-
 Liiloouu-06 -
Bonjour,
Aujourd'hui j'ai appris que mon père de 37 ans à un début de cirrhose du foie.. J'ai fais des recherches et j'ai appris que c'est irrémédiable.. Pouvez vous me dire s'il risque d'en mourir...? J'ai 15 ans et depuis ma naissance il boit. Il a trois enfants. Je suis la seule à le savoir.. Alors un peu d'aide serait la bien venue... Merci beaucoup.. Et comment pourrais-je lui en parler sans qu'il s'effondre en larme sachant que 2 mois au par avant il avait fait une tentative de suicide..?
Merci d'avance à tous ceux qui prendront la peine de m'aider et de répondre à ce message.

6 réponses

Messages postés
21
Date d'inscription
mardi 10 mai 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
16 janvier 2012
6
Déjà merci d'avoir pris le temps de repondre à ce message.
Il boit depuis ma naissance. Il boit encore plus maintenant parce qu'il se re-separe...
Parait-il que c'est seulement un debut de cirrhose au foie...
Mon père va t-il.. Mourir ? Je dois savoir. On ne peux pas le greffé ? Et s'il arretait de boire ? S'il vous plait...
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 22 août 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
22 août 2011
2
Pour toutes et tous!
J'ai une cirrhose déclarée depuis 2000. Avec tout le tralala. Varices oesophagiennes, hémorragies, ascite.
Tout ça pour avoir trop aimé, même sans exces, l'alcool pendant 30 ans.
Depuis, je me fais surveiller tous les ans et pour l'instant tout va bien.
Je suis dans l'enseignement, j'aime mon boulot et je ne suis pas pressé de mourir!
Alors ne soyez pas si défaitistes. La plupart des gens qui meurent prématurément d'une cirrhose sont des gens qui n'ont pas su ou pas voulu s'arrêter de boire.
On a des supers structures de traitement en France. Après: 1°/ Reconnaître sa maladie (c'en est une!) 2°/ Se faire suivre (sevrage et hospitalisation) et surtout, ne plus retoucher à une goutte d'alcool car tout serait à refaire.
Bonne courage à tous
PS: les alcoologues considèrent que l'on est malade alcoolique au dessus de 3 verres par jour.
Merci d'avoir prit le temps de repondre :).
Le probleme c'est que mon pere recommence...
Bonne continuation , et courage à vous aussi.
Merci bien!
Messages postés
17
Date d'inscription
mercredi 11 mai 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
18 mai 2011
2
Il est en déprimme n'es pas ?
Une cirrhose du foie est irémédiable, le foie n'est plus capable de géré par l'alcool et fini par lâcher. Celon l'instensité de la cirrhose les jours de vie se compte en mois.
Si il est au courant, tu es sa fille, il pleurera peut-être mais si tuu as besoins d'en parler avec lui, fais le.
Messages postés
21
Date d'inscription
mardi 10 mai 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
16 janvier 2012
6
Oui il est en déprime, mais ce dernier boit depuis ma naissance, si e n'est avant.
Parait-il que ce n'est qu'un début. Donc s'il arrete de boire, cela s'arrangera t-il ?
Merci d'avoir répondu.

Les cirrhoses du foie est effectivement irréversible, sauf très rares cas.
Il peut être greffé, mais il faut en général des éléments probants pour qu'un comité lui en accorde un.

Les traitements sont uniquement symptomatiques. Bêta-bloquants, diurétiques entres autres.

NB: il faut le biopsier pour être certain qu'un cancer n'est pas également de la partie malheureusement.

La condition sinequanone pour qu'il vive est d'arrêter immédiatement de boire...

Désolé pour toi en tous cas...
Messages postés
21
Date d'inscription
mardi 10 mai 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
16 janvier 2012
6
Merci d'avoir répondu, c'est très gentil.
Merci
N'ai pas peur de lui en parler. Voir même de lui passer un p'tit savon!

Si il sait que c'est maintenant un problème concret, et que tu le secoue un peu(pas méchamment). Ça peu lui servir de raison pour remonter, et a défaut ca te fera du bien..

Si je ne me troupe pas quand tu sais que tu a fait une bêtise et que tu te fait engueuler, en un sens tu te dit que tu ne la refera plus non?

Alors quoi qu'il arrive c'est un long chemin mais si personne ne se lance cela n'ira nulle part...
Messages postés
21
Date d'inscription
mardi 10 mai 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
16 janvier 2012
6
D'accord.
Merci d'avoir répondu.
Messages postés
4
Date d'inscription
lundi 6 juin 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
9 juin 2011
27
Je suis dans le même cas que toi j'ai 18 ans mon père 40 ans il boit depuis 25 ans suite au divorce de mes parents. J'ai appris seulement l'année dernière qu'il avait une cirrhose, mais comme toi je ne savais pas si c'étais grave ou pas, on m'a toujours dis que le foie se régénéré donc je me suis pas vraiment posé de question.
C'est seulement cette année que j'ai pris conscience du risque du a ses 3 hémorragies en seulement 1 ans. Aujourd'hui depuis une semaine il est hospitalisé mais je ne sais pas pourquoi, et il se fait opéré et je ne sais pas pourquoi non plus, il ne veut pas me dire ... Son ventre est gonflé, il semble avoir une hernie ombilical je ne sais pas si c'est en lien avec la cirrhose ou s'il fait une ascite.

Je suis dans le mec cas que toi, je connais rien sur cette maladie, si il a encore des chances de s'en sortir, ou si il est déjà arriver à un stade avancé. Je cherche des réponses aussi.

Courage
Messages postés
102023
Date d'inscription
mercredi 7 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
23 juin 2021
19 487
Bonjour

Tu peux demander des renseignements auprès du service hospitalier .
Il ne parleront peut être pas de ton papa,mais de la maladie et des risques.

courage
A+
Messages postés
4
Date d'inscription
lundi 6 juin 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
9 juin 2011
27
Oui c'est ce que j'ai fais, mais ils restent vague :s. Aujourd'hui ils ont du lui faire une fibroscopie pour savoir s'il avait des varices ou non et apparemment oui.
Messages postés
102023
Date d'inscription
mercredi 7 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
23 juin 2021
19 487
Peut être que ton papa n'a pas envi lui même de savoir exactement ce qu'il a.
Cela arrive assez souvent.
Donc difficile aux soignants de t'en parler.

Mais rien ne t'empêche de leur demander régulièrement, et de leur dire tes craintes .
Et de poser des questions si tu ne comprend pas bien ce qu'ils te disent.
Messages postés
21
Date d'inscription
mardi 10 mai 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
16 janvier 2012
6
Désolée pour toi... Courage toi aussi.
Merci d'avoir répondu.