Cigarette èlectronique du propylène glicol

Résolu
fifin - 28 avril 2011 à 01:20
 Outaouais - 30 sept. 2011 à 06:51
Bonjour,
prècaution à prendre en fumant des cigarettes electroniques possedant du propylène glicol
cordialement
et merci
A voir également:

6 réponses

bst31 Messages postés 2649 Date d'inscription samedi 29 décembre 2007 Statut Contributeur Dernière intervention 20 août 2023 18
13 mai 2011 à 00:45
bonjour ,

* Aucune étude scientifique n'a encore validé ce type d'appareil dans la lutte contre le sevrage tabagique.


La fumée de cigarette ordinaire contient entre 3 000 et 5 000 constituants différents, dont au moins 70 (les analytes d'Hoffmann) ont été identifiés comme toxique ; le chiffre réel est très probablement supérieur.

La première synthèse sur l'efficacité et l'innocuité de la cigarette électronique a été publiée en 2010-2011 dans le Journal of Public Health Policy par Michael Siegel et coll, de la Boston University School of Public Health (BUSPH).

* La cigarette électronique contient peu ou pas de produits chimiques susceptibles de présenter des risques sérieux pour la santé.

* Bien qu'on ne puisse actuellement se prononcer en termes absolus, les données actuelles indiquent que les cigarettes électroniques sont plus sécuritaires que les cigarettes ordinaires et comparables, en termes de toxicité, avec les autres substituts du tabac (timbres, gommes, inhalateurs)

* Les concentrations de substances cancérogènes sont 1000 fois moins élevées que dans les cigarettes.

* Des données préliminaires indiquent que les cigarettes électroniques pourraient être efficaces contre l'envie de fumer, surtout parce qu'elles simulent l'acte de fumer une véritable cigarette.

* Ce dispositif pourrait se révéler supérieur en efficacité aux autres méthodes d'auto-administration de la nicotine parce que les stimuli associés à l'acte de fumer ont un effet durable contre les symptômes du sevrage.




Quelle est la composition exacte de la fumée produite ?


Du fait de l'absence de combustion et de l'absence de ces multiples ingrédients du tabac, la cigarette électronique s'apparente aux autres substituts du tabac (gommes, inhalateur et timbres de nicotine




Quand est-il de la dose de nicotine délivrée ?

Les solutions sont disponibles en différentes concentrations de nicotine, ce qui permet à l'utilisateur de choisir la quantité de nicotine qu'il veut absorber, allant de zéro nicotine à doses élevées et très élevées (16-18 mg / ml et 24-36 mg / ml), en passant par faibles et moyennes doses (6-8 mg / ml et 10-14 mg / ml, respectivement). Les concentration sont généralement indiquées sur le flacon de liquide ou la cartouche, souvent avec l'abréviation « mg » (au lieu de « mg / ml »).




Ce produit n'entretient il pas la dépendance comportementale et gestuelle de la consommation des cigarettes ?

l'intérêt principal n'est il pas la santé et non l'arrêt du geste ?


sources : wikipédia https://fr.wikipedia.org/wiki/Cigarette_%C3%A9lectronique


personnellement , l'utilisation de la cigarette électronique m'a fait arrêter net un tabagisme de 20 ans d'ancienneté , avec une consommation de 2 à 3 paquets par jours , alors que je voulais simplement ralentir ma consommation .
12
precaution a prendre en fumant des cigarettes electroniques a base de propylene glicol
1
DCI Messages postés 86623 Date d'inscription mercredi 30 avril 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 1 mars 2024 37 243
Modifié par DCI le 28/04/2011 à 10:01
Bonjour,

La seule précaution à respecter et de ne JAMAIS utiliser cette escroquerie de "cigarette électronique" !

Voir ici => https://sante.journaldesfemmes.fr/fiches-sante-du-quotidien/2570759-cigarette-electronique-danger-effet-arreter-de-fumer-liquide-nicotine-prix/


Pourquoi... ? ...Parce que...C'est comme ça...Et pas autrement...C'est la vie...
1
DCI Messages postés 86623 Date d'inscription mercredi 30 avril 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 1 mars 2024 37 243
13 mai 2011 à 08:13
Tu es peut être un cas d'espèce.
Le but du sevrage tabagique est autant de couper tout lien avec le tabac que de se débarrasser tout autant de la gestuelle et des rituels du fumeur.

De plus, la dite "cigarette électronique" n'est pas dénuées d'effets délétères. Et on n'en a pas encore fait le tour.

Dans mon expérience professionnelle, TOUS les tabagiques utilisateurs de cette technique n'ont jamais réussi à se sevrer réellement du tabagisme et ont TOUS récidivé. Ceci alors que je m'était bien gardé de faire son procès et au contraire avais positivé son utilisation.


PS: j'ai moi même (hélas...) été gros tabagique pendant 35 ans. Si je m'en suis sorti, c'est à force de coups de pied au c...
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
bst31 Messages postés 2649 Date d'inscription samedi 29 décembre 2007 Statut Contributeur Dernière intervention 20 août 2023 18
Modifié par bst31 le 13/05/2011 à 18:53
les problèmes fréquents liés à l'arrêt de la cigarette sont l'irritabilité , la prise de poids , la sensation de manque .

tous ces problèmes sont inexistants avec la cigarette électronique ( je précise que je consomme du 0% de nicotine )


même si la dépendance gestuelle persiste ( ce qui est je l'avoue , mon cas ) , elle reste ( à ce jour ) sans impact néfaste pour la santé .


et je reste intimement persuadé que si l'usage continu du propylène glycol se révèle un jour légèrement nocif ( je côtoie des internautes qui vapotent depuis 3 ou 4 ans , et qui ne présentent aucun symptôme particulier malgré un usage intensif quotidien ) , il le sera certainement beaucoup moins que la cigarette , voire moins que le fait de respirer les gaz d'échappement en ville .

dans tous les cas , une alternative au propylène glycol est déjà disponible sur certains sites de vente : la glycerine végétale ( ou glycérol ) qui elle , a été étudiée et déclarée non toxique pour l'organisme .

la cigarette électronique reste un moyen comme un autre d'arrêter de fumer . je comprend qu'on puisse débattre sur son efficacité en tant que tel ( personnellement , je préfère le référencer comme alternative à la cigarette ) , mais je ne comprends pas qu'on puisse déclarer que son usage est nocif alors que rien n'est prouvé à ce jour .

certainement que le lobby de la cigarette et des patchs nicotinés ( soit dit en passant à des prix beaucoup trop élevés ) ne sont-ils pas tous blancs dans cette histoire .


la vie est courte !
mais les heures sont longues !
0
DCI Messages postés 86623 Date d'inscription mercredi 30 avril 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 1 mars 2024 37 243
13 mai 2011 à 17:59
...soit dit en passant à des prix beaucoup trop élevés...

Pas plus cher, voire moins selon le niveau d'utilisation des patches ou équivalents, que le paquet de clope quotidien !
C'est un vieux débat, identique à celui du prix de la pilule contraceptive.
0
bst31 Messages postés 2649 Date d'inscription samedi 29 décembre 2007 Statut Contributeur Dernière intervention 20 août 2023 18
13 mai 2011 à 19:00
prix moyen d'un flacon de E-liquide 30ml : environ 11.90€

consommation d'un vapoteur : 1ml/jour en moyenne pour un ancien fumeur régulier

faites le calcul ......
0
De toutes mes lectures, je peux dire qu'il est évident que l'inhalation de la fumée du tabac représente beaucoup plus de risques pour la santé que l'inhalation du mélange atomisé de P-glycols - nicotine.

Extrait d'un commentateur d'un "topic" fermé :Tupultuc 6 oct. 2008 à 23:04

Je préfère voir la eCigarette comme un moyen de sevrage que comme un substitut permanent.
Sommes nous d'accord sur l'hypothese que le Propylène glycol serait toxique (non-cancérigène) en grande quantité d'absorption?
Si c'est le cas, je la range soigneusement dans mon paquet, j'essaye de m'en servir au minimum par rapport à ma dépendance, et je joue la carte de la méfiance en tentant de ne plus en avoir besoin à moyen voire à court terme..
0