Etourdissement...

gelsomina1952 Messages postés 1 Date d'inscription mardi 12 avril 2011 Statut Membre Dernière intervention 12 avril 2011 - Modifié par gelsomina1952 le 12/04/2011 à 11:52
 Utilisateur anonyme - 12 avril 2011 à 14:15
Bonjour,
Bonjour,
J'ai 58 ans et depuis quelques jours des étourdissemnts en me levant et me recouchat (quelques secondes) ; je prends en ce moment de l'OROKEN et c'est peut-être le médicament ?
A noter aussi, je suis une migraineuse sévère (tous les deux jours et avec RELPAX) depuis plusieurs années.
Merci de me répondre.
A voir également:

2 réponses

Utilisateur anonyme
12 avril 2011 à 11:58
Plusieurs possibilités :

la Céfixime ( oroken ) peut provoquer des vertiges ( cf notice )

le relpax peut provoquer des hypotensions ( son action serait accentuée par l' oroken , mais le labo n' en a jamais entendu parler )


vous êtes malade , peut être avec de la fièvre qui peut donner des vertiges

peut être autre chose

ce ne sont que des hypothèses .
Merci infiniment de votre réponse car à vrai dire, je suis très angoissée par ces migraines extrêmement douloureuses qui n'en finissent plus (depuis une hystérectomie en 1997-avec conservation des ovaires). A 58 ans, je devrais me sentir mieux.
En ce moment donc, j'ai fait une laryngo-trachéite avec sinusite et le médecin m'a mise sous OROKEN. Ainsi je souhaite que les étourdissements ne viennent que d'une incompatibilité médimenteuse et pas d'autre chose.
Mais il est vrai que cet état migraineux me gache la vie et engendre du négatif.
Je suis à présent en Charente Maritime depuis queques mois, nous avons quitté la région parisienne et en ce moment, nous y retournons très souvent car il y a quelques semaines, nous avons appris que notre fils aîné de 32 ans, était atteint d'un lymphome T foudroyant. Et là, du coup les allers-retours que nous devons faire pour être auprès de lui (et c'est bien normal, il a besoin de notre soutien) sont très durs pour moi, avec mes migraines invalidantes. Je dois tenir !
Il faut gérer, (mon deuxième fils, 29 ans, a une maladie psychique et est plus ou moins stabilisé bien sûr sous traitement) + la curatelle de ma maman de 85 ans à assumer.
Vous voyez, tout s'enchaîne et je n'ai pas le droit de craquer.
J'ai rendez-vous à La Rochelle prochainement, pour ces migraines dans un service de la douleur qui traite également la migraine.
De plus, il faut que je retrouve un médecin traitant qui me convienne.
Pas facile de retrouver ses marques dans une région nouvelle (très agréable pourtant) quand tout se complique...
bien cordialement.
Utilisateur anonyme
12 avril 2011 à 14:15
Désolé pour cette vie compliquée que l' on souhaiterait plus agréable au seuil de la retraite :

Pour vos soucis de santé , le mieux est d' attendre la fin de l' antibio ( ce qui ne va pas tarder ) et observer si tout rendre dans l' ordre.
0