Une situation difficile

elisabeth2956 - 1 avril 2011 à 10:17
 elisabeth2956 - 1 avril 2011 à 18:44
Bonjour,
Ma vie n'est pas simple , et l'a jamais été .J'ai 40 ans et je suis fonctionnaire au ministére de le Justice . J'ai été marié à un homme qui buvait , me frappait , me trattait plusbas que terre , lui était égocentrique et narcissique , il n'y avait toujours que lui qui était bien , j'ai eu avec lui 3 enfants , 20 ans , 18 ans et 10 ans , Je me suis separée de ce monstre en avril 2008 , je suis partie sans mes enfants je n'ai pas eu le choix , il venait de me casser le genou . Une libération , un grand souffle d'air frais , il m'a fait beaucoup de chantage pour que je revienne . Et je me suis retrouvée sans salaire car il avait enlevé la procuration que j'avais sur le compte joint . Il a monté les enfants contre moi , en me salissant de mieux qu'il le pouvait de toute maniére c'était dans ses habitudes . J'ai récupéré ma derniére de mes filles , j'en ai eu la garde à le non-conciliation , et mon fils est venu vivre aussi avec moi . la pension alimentaire est alétoirement payé . Il estime rien ne me devoir .


En Aoùt 2009 , j'ai rencontré mon ami , mon rayon de soleil . Nous vivons ensemble depuis Octobre 2009 , et c'est le grand amour avec un grand A . On a essayé pendant des mois d'avoir notre propre bébé , des déceptions tous les mois . Et là par miracle , Février les régles ne sont pas venus , le plus beau jours le test était positif , je suis enceinte de 10 semaines . Que du bonheur !!!! Mais le hic , je ne suis toujours pas divorcée . Car mon ex fait trainer les choses en longueur depuis 3 ans , il a demandé plusieurs report d'audience , une thérapie de couple , et pour finir une enquête sociale , dont lequel il n'a payé sa part de 300 euro pour les frais de justice , parès il a demandé un incident car il payait une pension alimentaire pour mon fils de 18 ans . Enfin il fait tout trainer , et moi je suis à bout de nerf , j'en ai mare , et je ne sais plus quoi faire . Si quelqu'un est dans la même situation que moi ou a vécu des faits similaires qu'il me donne conseil .

3 réponses

Profil bloqué
1 avril 2011 à 10:25
Bonjour,
A la lumière de votre situation, je ne peux vous conseiller de votre accrocher à ce projet avec ce nouvelle homme.
Toutefois, ne perdait à l'esprit qu'il vous faudra vous battre pour les différentes aspects que vous soulevez. Je parle sous votre contrôle, vous êtes experte en droit juridique, servez vous de cette environnement là pour construire vos combats contre lui. Vous avez des droits, lui également !
Prenez également du recul par rapport à tout cela. partez en voyage si vous le pouvez. Faites vous entourer par votre nouvelle homme (sans l'impliquer totalement). Vous avez également des antennes d'écoute.

Bon courage
elisabeth2956
1 avril 2011 à 10:52
je ne suis pas experte juridique hélas pour moi , même si je travaille au Ministère de la justice , mais là je suis entrain de baisser les bras , car j'en ai mare que la situation ne se décante pas plus que ça . Et puis quel nom de famille va porter le bébé à sa naissance , celui de son père ou celui de mon ex-mari ?
0
Profil bloqué
1 avril 2011 à 11:41
Bonjour,
Mes réponses
mais là je suis entrain de baisser les bras , car j'en ai mare que la situation ne se décante pas plus que ça .==> les situations de separation ont toujours complexe est lent.. Il vous faut prendre votre patience et votre courage a deux mains. Il faut brusquer les choses, renseignez vous aupres d'experts juridiques sur les questions qui vous habitent.


Et puis quel nom de famille va porter le bébé à sa naissance , celui de son père ou celui de mon ex-mari ? ==> La solution semble plus simple. Il a concu avec la nouvelle personne et non l'ancienne. Pourquoi porterai t il le nom de votre ancien mari. Le demande de séparation est en cours.

Courage


elisabeth2956
1 avril 2011 à 16:15
mon ami et moi avons désiré ce bébé plus que tout au monde , la demande de séparation est en courant depuis 3 ans , et la dernière conciliation a eu lieu en Janvier 2010 , mais depuis ça traîne en longueur . On se demande si on devra pas faire des tests ADN à la naissance sur le bébé pour prouver qui est le père . Mais j'ai le moral à zéro
0
Profil bloqué
1 avril 2011 à 16:54
Bonjour,
Si cela peut vous rassurer, vous pouvez réaliser un test de paternité. Les choses seront claires dans vos deux esprits ou tout du moins un question de moins dans la tete. :o)
Les procédures de séparation sont extremement longue.. A vous dégoutter du mariage.. Bref..
DAns tous les cas, cette situation doit etre vécu et affronté à deux.. Il est votre conjoint et aspire au bonheur de votre couple.. Sont implication doit être totale.. Si vous êtes plus conceptuel, lui apportera la raison et optimisme..

Courage, courage..
elisabeth2956
1 avril 2011 à 18:44
du courage j'en avais à revendre . c'est vrai que des tests ADN sont peut-être aussi la solution , mais je crois que je vais aller voir un avocat pour savoir comment faire . Et peut-être faire jouer quelques relations par forcément négligeable pour faire avancer le divorce . ça sera bien que je le soit avant que bébé arrive
0