Je ne sais plus ou j'en suis

ashbringer1909 Messages postés 3 Date d'inscription jeudi 2 décembre 2010 Statut Membre Dernière intervention 2 décembre 2010 - 2 déc. 2010 à 01:21
 Andellion - 3 déc. 2010 à 00:45
Bonjour a tous,

c'est la première foi que je me lance sur le net pour parler de ce qui me détruit,

je tiens d'abord a dire que l'orthographe n'est pas ma meilleure branche , veuillez m'excusez si ca vous pique un peu les yeux.

Je m'apelle David, j'ai 23 ans

je voulais vous parler un peu de ma vie et ce qui se passe dans ma tete du a mon passé et mon présent ...
j'ai ue une enfance tres heureuse, jusqu'a mes 14 ans j'ai nagé dans un bonheur complet, beaucoup d'ami, des parents fantastiques une famille fantastique, tout ce que tout le monde reve comme enfance.

Mais tout a basculer le jour ou j'ai ue 15 ans environ, toute mes études j'ai été le bouc emissaire en classe, je ne sais pas pourquoi, mais quelque soit la classe dans laquel j'etais, c'était toujours moi le vilain petit cannard, pourtant j'étais un eleve ordinaire, calme, posé, qui ne cherchais aucun problème.
Mon seul défaut (ou qualité) est que je n'arrivais jamais a me defendre si ca allait trop loin (coup de jambon, coup de poing a la poitrine et j'en passe), un jour pour vous dire on etait parti en voyage scolaire, et dans le dortoire en pleine nuit tout les élèves (hormi les filles car elles dormaient dans un autre local) se sont lever et se sont approché de mon lit, de la 4 personnes m'ont tenu les main et les jambes et ils ont commencer a me matraqué a coup d'essui (serviette), depuis ce jour j'ai ue peur de l'ecole, je trouvais toute les excuses du monde pour ne pas y aller, je n'ai jamais reussi une seul année scolaire, pourtant j'arrivais a cacher ma peur et a prendre sur moi par moment mais j'etais tellement mal que étudier etait devenu impossible .

ca a été comme jusqu'a mes 18 ans, a cette age la j'ai décidé de travailler, j'ai travailler dans le bâtiment comme ouvrier pendant 8 mois, apres ca j'ai été au chomage car j'ai ue une baisse de motivation (le passé m'a rattrapé dans ma tête) je me suis lancé dans un jeu en ligne ou j'ai été tres acro ce jeu était devenu ma drogue mais je me sentais tellement bien que seul ce plaisir pouvait me rendre un peu heureu.

sur ce jeu j'ai rencontré une fille (j'etais alors agé de 21 ans) elle habitait en suisse, apres avoir bien refflechi et bien discuter j'ai décider de tenter l'aventure en partant la bas, je me disais en moi meme, partir loin de mes problemes et commencer une vie avec un amour partager serait ce que j'ai toujours ue besoin.
Malheureusement ce fut de courte durer, apres 6 mois elle a commencée a ne plus vouloir qu'on face l'amour, ni sortir, ni meme prendre soin d'elle,apres 1 ans et demi au total de vie en semble j'ai décidé de revenir en Belgique ou j'ai pri 6 mois de pause pour me remettre en question.
Je me suis donné la force de vouloir me laissé une chance dans ma vie, je savais que j'etais quelqu'un de bien, je ne suis pas du tout un delinquant, on me dit souvent que je suis gentil, généreu,tendre, affectueux, sensible, drole, et je le crois et c'est ca qui m'a donner la force de me donner une autre chance.
j'ai donc commencer une formation de 6 semaines de cariste / opérateur d'entrepôt.
Je suis toujours en formation, j'entame ma 4eme semaine.
mais revenons un peu en arriere, 2 mois avant ca j'ai travaillé comme interimaire comme éboueur afin de pas resté a rien faire et un jour ou un collègue m'a invité chez lui j'ai rencontré une fille chez lui, j'en ai ue le coup de foudre et elle aussi, on a tenté de ce mettre ensemble et on etait bien, helas elle a voulu qu'on se sépare car elle a encore de vieu fantome qu'il l'a hante et elle n'est pas prete pour ca. j'ai encore subit une déception.

Mais le pire est a venir, le jour meme ou on sait séparé j'ai appri par un numéro inconnu sur mon portable qu'une amie a moi c'est fais agressé dans la rue, pensant a une blague j'ai appeller chez elle, ca mere m'a dit qu'elle etait pas encore rentré de sa soirée, etant sensible et tres attaché au gens que j'aime et toujours la en cas de besoin, j'ai passer la nuit a tournée dans le quartier ou se passait sa soirée afin de la trouver, mais je n'y suis pas arrivé.
le lendemain j'ai appri qu'elle etait a l'hopital j'ai été la voir, je l'ai a peine reconnu je lui ai tenu la main toute la nuit afin de lui donner la force et le courage de se battre, mais j'ai du la
laisser pour aller faire ma formation au petit matin.
a 14h00 j'ai recu un sms (texto) disant qu'elle etait décédé, une hémoragie interne.
Depuis se jour (1 semaines que ca sait passé) je ne sais plus ou j'en suis, j'ai l'impression que des que je veux entreprendre ou aimer quelqu'un ca tourne mal, j'ai peur d'avancé, des que je m'accroche a quelque chose il s'eloigne ou disparait, je vous ai raconté ma vie dans les grande ligne pourtant et ca fais deja quelque phrase a lire.

En ce moment je suis totalement perdu, je ne sais plus quoi faire ni pensé, je me sent si seul , pourtant je voudrais tellement pouvoir trouver des gens qui m'aime et que j'aime, oui bien sur j'ai des amis, mais ce n'est pas pareil, je veux qu'on me dise que je suis quelqu'un de bien qu'on me dise des compliments qu'on me souris.
Je veux tellement apporter autour de moi, j'ai tellement donné d'ailleur dans ma vie, et si peu recu en retour, que ca soit niveau ami ou sentimental .
depuis j'ai peur, très peur de a nouveau souffrir, et pourtant une chose ou je suis sur, c'est que je peux donné enormement d'affection et de tendresse et de comprehension.

si vous avez ue le courage de tout lire je vous en remercie énormement,
je ne sais pas comment finir si ce n'est en disant : si vous etes heureu en ce moment , profitez de chaque instant de votre vie, faite le a fond, n'en perdez pas une seul miette.

5 réponses

begonie Messages postés 79772 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Modérateur Dernière intervention 29 septembre 2022 9 783
Modifié par begonie le 2/12/2010 à 07:04
Bonjour ashbringer1909

Tu n'es pas seul à vivre des obstacles dans la vie. La vie n'est pas simple.
C'est la façon de les gérer qui change d'une personne à l'autre.

Tu es relativement jeune et tu cherches des relations stables. La réalité fait que cela arrive ou n'arrive pas ou arrive à un autre moment de la vie.

" si vous etes heureu en ce moment , profitez de chaque instant de votre vie, faite le a fond, n'en perdez pas une seul miette. "

Ce message que tu adresses aux internautes qui te liront, tu peux aussi le traduire pour toi-même. Il suffit de t'en donner la permission.

Pour ta phrase :

" Je veux tellement apporter autour de moi, j'ai tellement donné d'ailleur dans ma vie, et si peu recu en retour, que ca soit niveau ami ou sentimental "

N'attend rien en retour, c'est la meilleure chose à faire pour ne pas regretter.
Si tu as envie d'aider quelqu'un(e), faites le " gratuitement " mais en mettant des limites. Autrement dit : ne dis pas "oui" quand tu penses "non".

Bonne journée, begonie !
8