PRIORIX ET MORT SUBITE

Pulcino - 20 oct. 2010 à 17:47
 Nani - 26 janv. 2011 à 09:18
Bonjour,

mon petit fils de 16 mois a eu le vaccin Priorix le 7 octobre dernier, le soir.
Dans le nuit du 8 au 9 octobre il est mort dans son sommeil alors que la fièvre n'était pas très élevée. L'autopsie donne la cause à la "Mort subite du nourrisson", n'ayant pas découvert d'autres symptômes évidents.
Le vaccin peut-il en être la vraie cause? Les médecins légistes ont-ils l'obligation de le signaler si c'était le cas? Ou bien le mettent-ils sous silence pour des raisons déontologiques????
Merci.
A voir également:

2 réponses

Bonjour

Mon fils Yanis a recu sa première injection de priorix a l'age de 20 mois le 09 juin 2010. Il est décédé 1 semaine + tard pendant sa sieste, l'autopsie a conclu a une mort subite et inexpliqué du nourrisson, il a juste été noté un gonflement anormal des amygdales qui a pu provoquer une asphyxie dans son sommeil. Je me pose beaucoup de questions quant a ce vaccin car mon fils allait très bien, et sur la notice est écrit "effets secondaires rares: gonflement des glandes du cou". Les pédiatres nous disent que ca n'a pas de lien mais aucun argument n'est donné pour défendre ce vaccin et nous nous posons bcp de questions aujourd'hui, d'autant + que pour le priorix, les effets secondaires surviennent environ 1 semaine après l'injection. Je recherche également des gens qui ont des témoignages de cas similaires. Yanis aura une petite soeur dans 3 mois et nous sommes désemparés. Merci
7
Merci pour ce témoignage. Effectivement on peut se poser des questions au sujet de ce vaccin. L'idéal est que le corps médical puisse se les poser!!! Je comprends vos doutes pour le futur et la petite soeur: essayez d'en parler avec un homéopathe en lui expliquant votre expérience.
Félicitations pour cet heureux événement. Je souhaite qu'il puisse atténuer votre peine pour Yanis.
0
Merci. Bon courage a vous car je sais quelle peut etre la douleur face a la perte si brutale de son enfant, surtout dans un contexte de mort subite si tardive, qui plus est inexpliquée. Je ne vaccinerais pas la soeur de Yanis contre le ROR, je suis tellement écoeurée, tant que le doute subsite sur la cause de son décès, tant qu'aucun argument ne me sera apporté pour déculpabiliser le vaccin priorix, je ne pourrais etre convaincu de son innocence dans le décès de mon fils, un petit bonhomme en pleine santé et si heureux de vivre.. Je vous embrasse et vous envoie tout mon soutien a vous et a toute votre famille, je pense bien sur a vos enfants qui ont perdu leur fils chéri.
0
DCI
Messages postés
81570
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 juin 2022
35 864
20 oct. 2010 à 18:14
Bonjour,

A ce jour, le vaccin que tu cites n'a jamais été mis en cause dans une mort subite du nourrisson.
Ce malheureux problème a toujours existé indépendamment des vaccins, quels qu'ils soient.

Et les médecins légistes ne cachent absolument rien dans leurs conclusions après une autopsie, y compris s'il faut incriminer un ou plusieurs médicaments.


-1
Merci beaucoup. Es-tu médecin?
0
DCI
Messages postés
81570
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 juin 2022
35 864
21 oct. 2010 à 18:04
Je le suis.
0