Peux-t'on guérrir un manipulateur?

Résolu/Fermé
beber - 2 oct. 2010 à 12:34
 Canada - 13 mai 2018 à 13:48
Bonjour,

La manipulation est- elle une maladie? pourquoi lui manipule et pas moi?
J'aimerais savoir si c'est possible de guérrir un manipulateur?
Que faut-il faire face à un manipulateur?
A voir également:

9 réponses

icognito
Messages postés
1
Date d'inscription
jeudi 8 novembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
8 novembre 2012
52
8 nov. 2012 à 02:31
Étant moi-même un manipulateur pervers narcissique, je me demande vraiment si il n'est pas possible de se sortir de ce mauvais pas.

Forcé d'admettre mes erreurs passées, j'ai mené la vie dure à mon épouse et ce depuis notre rencontre (attention, je ne suis pas violent.. ou plus j'ai déjà bousculé, mais jamais frappé). Le but n'en était pas moins de la rendre heureuse, vous pouvez me croire.

Dès lors, je me demande qui est la victime. Certes, je sais pertinemment que mon épouse est la plus à plaindre, mais au final, elle m'a fait découvrir mon penchant et l'en remercie pour ça. Il m'aura fallu du temps pour comprendre réellement les implications que mon mode de vie entrainait. Cependant, je me pose la question suivante.

Puis-je espérer faire le bien autour de moi? Mes valeurs ne sont pas négatives, loin de là, d'après plusieurs test, je suis normal.. Mais alors qu'en est-il de ce coté de ma personnalité? Je souhaiterais tellement m'en débarrasser pour remettre enfin les choses à leur place et rendre vraiment heureux les personnes qui me sont cher.

J'avoue que depuis que j'ai appris, et surtout compris que j'étais un manipulateur, je me dégoute. Même si je sais maintenant que ce trait de caractère est un moyen de défense visant a me complaire dans un monde quasi imaginaire, il n'en reste pas moins que j'ai laisser mon épouse seul afin qu'elle puisse se retrouver, et voir si effectivement elle m'aimais ou si c'était moi qui l'avait forcée. Je ne connais pas la réponse et pourtant cela fait un mois et demi que je ne l'ai pas revue. Je ne veux en aucun cas interrompre sa réflexion afin qu'elle puisse décider d'elle même sans aucune intervention malsaine de ma part.

Du reste, si il s'avère que la manipulation est un trait de caractère définitif et inaliénable, je demanderai le divorce pour qu'elle puisse au moins retrouver quelqu'un qui la rendra heureuse vu que je n'en serai pas capable moi-même.

Mon désarroi est tel que je ne sais même plus si je l'aime ou si simplement j'ai jeté mon dévolu sur elle par peur d'être seul ou autre. Je retourne sans cesse ces questions dans ma tête, je ne vis plus, simplement parce que je ne sais plus.

La manipulation est un fléau qu'il me faut éradiquer de ma vie pour être heureux et accompli. Que mon épouse me quitte ou pas, je ne pourrai plus vivre si je sais que je ne peux rendre une femme heureuse.

Merci de m'avoir lu.
147
Merci. votre commentaire reflète parfaitement ma situation.
0
Je te remercie... sa m'aide un peu sur ma situation...
0
Merci de partager votre situation. Je vis la même chose, je ne suis pas capable de faire du bien à ma copine car mon mauvais côté reprend toujours le dessus. Je souhaite me débarrasser de cette personne. À chaque fois, je lui ai dis que j'allais m'en débarrasser, mais c'était seulement de la manipulation. On s'est laissé des distances car elle ne me fait plus confiance, je finis toujours par la blesser émotionnellement. Je cherche de tout cœurmoi aussi à ne plus être ce mauvais côté.
1