Gamma GT et sevrage ? [Résolu/Fermé]

Steph - 18 sept. 2010 à 13:44 - Dernière réponse :  Pierrer
- 14 mai 2018 à 18:45
Bonjour,
je suis actuellement sous l'effet d'une suspension de permis car mon taux de gamma GT est de 90 env. je ne bois pas outre mesure, bien que j'apprécie un aperitif de temps à autres, et je souhaiterais savoir si un sevrage peut faire baisser siginificativement ce taux, et si oui au bout de combien de temps. Merci d'avance de vos réponses.
Afficher la suite 

13 réponses

Meilleure réponse
191
Merci
bonjour Steph,

Une abstinence totale d'alcool peut effectivement faire baisser significativement les gamma GT . Pour qu'ils retrouvent leur taux inférieur faut compter entre un et trois mois...maintenant reste a savoir si c'est à cause de l'alcool que tes gamma gt ont augmenté...

Merci virginie 191

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine a aidé 12956 internautes ce mois-ci

70
Merci
bonjour,
je veux faire baisser mes gamma. puis-je me permettre 2 ou 3 bières le week-end. même forte??
Merci
bouriquette 1050 Messages postés vendredi 11 février 2005Date d'inscription 12 janvier 2018 Dernière intervention - 18 sept. 2010 à 14:04
53
Merci
les gammas dû a l'alcool disparaissent en 15 jours
16
Merci
D'accord, je comprends parfaitement que la question empiète sur 2 domaines, médical et juridique. J'en reviens donc au taux de gamma GT proprement dit.. ayant entendu tout et son contraire sur la question, je suis dans le flou le plus total. Une abstinence totale d'alcool peut-elle faire espérer une baisse significative du taux, et si oui, au bout de combien de temps ? Faut-il compter une quinzaine, un mois, 2 mois ?...
^^Marie^^ 114911 Messages postés mardi 6 septembre 2005Date d'inscription 10 janvier 2017 Dernière intervention - 18 sept. 2010 à 18:21
Cela peut varier des personnes.
bouriquette 1050 Messages postés vendredi 11 février 2005Date d'inscription 12 janvier 2018 Dernière intervention - 24 sept. 2010 à 14:28
bonjour je te confirme si c gamma sont du à l'alcool 15 jours d'abstinence totale les font revenir à la norme
14
Merci
les ggt generalement sont pas du a alcool je bois pas et j en fait .si tu veux un vrai examen demande a faire transaminases sgot et sgpt asat et alat la tu verras si cas viens de l alcool ou ton fois si travail mal
13
Merci
Eh bien non, justement, je ne pense quand même pas être au stade ou l'on a besoin d'une cure car je me sens tout à fait capable de me sevrer tout seul un mois, voire 2 ou 3 s'il le faut. Je reconnaîs prendre plaisir à boire un verre, mais je n'en ressens pas un besoin impératif et il m'arrive souvent de rester plusieurs jours (et ce, sans contrainte particulière) sans boire une goutte d'alcool.
Le fait est que je ne me sens davantage épicurien (aimant apéritif, vin et bonne chère) que comme un pilier de comptoir buvant seul et tous les jours, toutes les nuits. Cela fait des années que je ne me prive de rien et que les gammas ont du augmenter peu à peu. Je me suis aperçu de ce taux à l'occasion d'une suspension de permis suite à une conduite en état d'hébriété. Ce qui m'inquiète aujourd'hui, c'est le fait de rester trop longtemps sans pouvoir récupérer le permis de conduire car mon emploi en dépend. merci en tout cas pour vos réponses.
^^Marie^^ 114911 Messages postés mardi 6 septembre 2005Date d'inscription 10 janvier 2017 Dernière intervention - 18 sept. 2010 à 15:35
A toi à te gérer. Pour la question du permis, cette interrogation ne relevant pas d'une préoccupation de santé mais d'une problème à connotation juridique, aucune réponse pertinente ne pourra vous être donnée sur ce forum.
bouriquette 1050 Messages postés vendredi 11 février 2005Date d'inscription 12 janvier 2018 Dernière intervention - 19 sept. 2010 à 12:18
marie 90 gamma ce n'est pas grand chose j'ai vu chez certains des taux de 1400 la nouvelle norme est à 70 je pense que 90 correspond à une conso festive
^^Marie^^ 114911 Messages postés mardi 6 septembre 2005Date d'inscription 10 janvier 2017 Dernière intervention - 19 sept. 2010 à 12:27
Suffisant pour créer un grave accident ...
Là, n'est pas le soucis.
Le réel problème ensuite, et juridique.
^^Marie^^ 114911 Messages postés mardi 6 septembre 2005Date d'inscription 10 janvier 2017 Dernière intervention - 18 sept. 2010 à 14:51
11
Merci
Bonjour


Le sevrage est la période qui commence à l'arrêt de l'alcool et qui se termine lorsque le corps cesse de réclamer sa dose. Cette étape, qui dure environ 8 jours, est très difficile pour certains.

Comme c'est pour la suspension de permis, tu as du avoir un sacré dosage.

Donc, c'est plutôt une cure qu'il te faudrait.

+
Publi-information