Cancer des os et metastases hépatiques.

Haim - 9 sept. 2010 à 15:22
 chris21460 - 26 sept. 2010 à 21:01
Bonjour, ca fait longtemps que je sillone les forums, histoire de répondre à quelques unes de mes préoccupations. Seulement voilà... L'état de ma mère devient critique et je ressens l'envie de parler que je n'avais pas avant. Voilà toute l'histoire...

Il y a 10 ans, ma mère a eu un cancer du sein, très bien soigné, retour a la normal très vite.
Il y a 3 ans, découverte d'un cancer des os, apparement secondaire donc, attenant au cancer des seins qui a donc métastasé.

Elle a eu une periode de rémission, mais depuis un an, on lui a trouvé un nodule autour du nerf otpique, inopérable car trop diffus.

Depuis 6 mois, ses marqueurs sont remontés très haut ( 5000 apparement ), les chimios ( et y'en a eu ! ) n'ont eu aucun effet apparement, y'en a meme une trop forte qu'elle n'a pas supporté, elle a eu une perte de conscience de quelques heures ( geste désordonnés, paroles incontrolées ... ) .

Et enfin, il y a dix jours, les medecins nous annoncent qu'ils vont tenter des rayons a l'oeil pour reduire le nodule et faire en sorte qu'elle voit mieux, et ma mère nous dit qu'ils ont découvert des petites metastases peut etre resorbables au foie ( mauvais signe mais bon petites donc peut etre que ... ) .

La semaine dernière la niece de ma mère qui s'occupe d'elle ( mon père et moi sommes dans les DOM TOM , ma mère est en métropole ) nous dit qu'elle a entendu les medecins sortir de la chambre de ma mère en disant " il faudra prevenir la famille ".

Avant hier, on a enfin eu les medecins au téléphone, ils ont expliqué a mon père que le foie etait désagrégé, enfin, en tres mauvais état, plein de nodules diffus, qu'ils donnaient entre un et trois mois à ma mère.

Elle nous raconte qu'elle est fatiguée, qu'elle a un gros ventre, on pense ponction , elle me dit lavement , elle n'est pas vraiment au courant de son état, les medecins estiment qu'on ne doit pas lui dire, pas l'affoler, qu'elle le comprendra d'elle même toute seule, qu'il faut la proteger.


La situation est difficile pour moi... je vis seule, mon frere est en métropole mais peu proche de ma mère et un peu dépressif, mon père vit pas loin de chez moi mais il souffre de DMLA ( degenerescence maculaire liée a l'age ) et est cardiaque, je vais devoir gerer l'appartement et les affaires a ma mère, j'ai des vacances dans un mois, si j'y vais avant ma mère va comprendre, il faut que je trouve une bonne excuse, un arrangement avec mon employeur type un stage a faire pas loin de là ou est ma mère pour pouvoir y aller sans l'alarmer... elle s'est deja remise de plusieurs cancers, j'ai toujours cru qu'elle se sortirait de celui la, du moins qu'elle serait en sursis plus longtemps que ca. Et là du jour au lendemain on m'annonce qu'elle ne tiendra pas jusqu'a la fin de l'année. Elle est loin. Elle me manque. a coté de ca, j'ai du gérer aussi qques soucis perso ( une IVG medicamenteuse en cours ) c'est dur...

Est ce que quelqu'un a deja vécu ce genre de maladie dans sa famille ? ( cancers des os qui passe au foie )
Est ce qu'on peut esperer une guerision " miracle " ou encore un sursis ?
Ils arretent les soins le 25 septembre... après ca sera du paliatif, ponction, morphine etc...
Quelqu'un de calé pour donner son avis sur le pronostic ?

Merci beaucoup de votre lecture.

3 réponses

Bonjour je m'appelle Christelle et ma mère a eu également un cancer du sein il y a maintenant 6 ans. Guérison puis au mois de juin de cette année, récidive au niveau des reins. Ponction, chimio puis rayon, forte dose de morphine mais malheureusement rien n'y a fait. Ma mère est décédée il y a maintenant 15 jours d'un cancer des os. Même en habitant près de chez elle et en la voyant tous les jours je n'ai pas pu l'aider. Je ne veux surtout pas te démoraliser mais le cancer des os n'a guêre de chance de se guérir à moins d'un miracle. Ma mère était consciente qu'elle n'en avait plus pour longtemps mais ne nous a jamais rien dit. C'est vraiment une saloperie cette maladie. Elle m'a enlevée ma maman que j'aimais tant et qui n'avait que 52 ans. Moi aussi comme toi j'ai cru qu'elle s'en sortirais et pourtant... Que te dire à part que je suis désolé de ce qui t'arrive.
0
C'est un peu pareil, elle a rechuté , et bien, au mois de juin de cette année...
J'espere encore...
0
Ma maman est décédée le 18 septembre au soir.
Ca a été fulgurant.
Le matin même elle parlait encore.

Les medecins parlaient d'un a trois mois, ca a pris 15 jours .

On l'a enterré hier.

Je nous souhaite un deuil constructif.
Je souhaite a tous ceux qui ont des proches malades de profiter d'eux un maximum. pour ma part, il s'est écoulé un mois entre le moment ou je l'lai vu la derniere fois et quand elle est partie, j'ai été dans l'impossiblité de venir la voir avant, c'etait tellement improbable, j'aurais du arriver aujourd'hui et elle, tenir encore un loooong moment. mais non.
C'est pour ca..

Profiter de vos proches tant qu'ils sont là. Et n'oubliez pas qu'on emmene rien dans la tombe. C'est trop petit.
0
Bonsoir Haim,
Toutes mes condoléances pour ta maman. Ce sera malheureusement très dur de vivre sans elle mais il faut se dire qu'au moins là ou elle est elle ne souffre plus. Pour ma part, je ne réalise toujours pas et j'ai encore beaucoup de chagrin. Je te souhaite beaucoup de courage à toi et à ta famille.
0