Hormoneset troubles du comportement

Résolu/Fermé
moonray - 8 juin 2010 à 13:04
begonie Messages postés 80349 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Modérateur Dernière intervention 2 décembre 2022 - 21 sept. 2014 à 09:43
Bonjour,

Je vis un cauchemar depuis 1 semaine.
voici les faits chronologiques:
Mon épouse ( 41 ans)a des règles qui durent longtemps, et les dernières se sont éternisées 2 semaines. Gonflement du corps, mal être, douleurs mamaires... au dernier jour de ses règles elle m'annonce que tout est fini, comme ça, sans prévenir, qu'elle ne m'aime plus, qu'elle veux se réaliser, qu'elle s'est rendu compte subitement (en 15 jours) que je n'étais plus l'homme de savie. Elle n'a pas d'autre homme ou femme que moi dans sa vie et ne supporte plus de "me pousser", sans reconnaître et en dénigrant même le fait que dans notre construction de couple, moi aussi je l'ai beaucoup aidée. Depuis 1 semaine, elle s'alcoolise tous les soirs (3,4,5 voir 6bières sans être saoul)
Je ne suis certes pas un ange, mais digne de confiance. Je suis taquin, un peu moqueur, et souffre de phobies qui ne m'ont cependant jamais empêché d'avancer professionnellement.
Sans mettre de côté ses arguments légitimes, se peut il que des troubles hormohaux influent radicalement sur le comportement d'une personne. Ma belle mère elle même lors d'un dérèglement hormonal post ménopause avait péter un plomb, ne nous parlant plus, nous accusant et m'accusant de profiter d'elle, limite paraonîaque.
Je n'aimerai pas que cette période très difficile, qui à le mérite de mettre en avant mes erreurs de comportement et me fait prendre conscience des traits à corriger, se termine par un divorce alors que le déclencheur, l'accélérateur est peut-être d'ordre biologique ou physiologique. merci de me répondre ou de témoigner.
A voir également:

3 réponses

cocacaca Messages postés 1 Date d'inscription dimanche 21 septembre 2014 Statut Membre Dernière intervention 21 septembre 2014
21 sept. 2014 à 09:35
mais en quoi te dérenge ce quelle te dit puisse que c'est 'ce quelle fait' qui compte et elle est toujours avec toi, non ?

. alors tais toi et aime là.
0
begonie Messages postés 80349 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Modérateur Dernière intervention 2 décembre 2022 9 753
21 sept. 2014 à 09:43
Bonjour.

Faut espérer que moonray a trouvé une solution à ses problèmes.
La question date de juin 2009 et il n'est pas revenu sur la question, qui va donc se fermer.
0
Eh bien, si ses règles sont finies, elle ne doit plus en avoir, de troubles hormonaux. Donc, plutôt non à ta question. Mais à 41 ans, il n'est pas rare qu'on se remette en cause : c'est ce qu'on appelle la crise du milieu de vie. Laisse-lui un peu de temps de faire le point.
-1