Un mari narcissique, quoi faire?

bab2509
Messages postés
32
Date d'inscription
lundi 15 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
23 janvier 2015
- 16 févr. 2010 à 11:24
 Suzy - 16 févr. 2010 à 15:13
Bonjour,
Mauvaise Saint Valentin, mauvaise nuit aussi, je viens de découvrir sur le net de quoi souffrait mon mari. aille!!!!je n'arrive pas à me sortir de la tête tout ce que j'ai lu depuis hier soir. Je suis mal, la vérité fait mal, mais malheureusement, tout correspond. J'ai lu au moins 10 articles sur le sujet cette nuit, et oui c'est ça. Alors que je pensais et que je pense encore que tout est de ma faute. Oups, quoi faire, vivre sous l'emprise de mon mari, enfermer dans une vie monotone, et pourtant, je l'ai quitté plusieurs fois en 15 ans de vie commune, la derniere fois, il y a un an, restée seule et me sentant libérée d'un poids pendant 4 mois, et oups tout recommence, il m'aime, ne veut que moi, promesses de changer, se soigner pour l'alcool qui d'après moi n'arrange pas les choses, les crises, le manque de dialogue, les insultes, les menaces (en janvier dernier, après avoir accepté mon fils de 25 ans pour un hebergement de dépannage, sous l'emprise de l'alcool, celui-ci nous a menacé avec un fusil armé, alors que j'étais avec des attelles sur les deux genoux ayant subi un accident, mon fils surpris par ce geste, lui a sauté dessus et l'a rouée de coups, la peur de ma vie, une balle m'est passé à ras de la tete, et la peur que mon fils le tue. police, garde à vue, et interdiction pour lui d'approcher le domicile conjugal) Ayant vu mon mari, dans cet état, et me sentant responsable de cette dispute, oui c'était mon fils, je suis allé enlever ma plainte. et hop on recommence, promesse de se soigner pour l'alcool, promesse de changer, et blablabla..................je n'arrive pas à me reconnaitre, pourquoi cette faiblesse, qu'est ce qui m'attire chez lui? jamais un mot gentil, il aime à me rabaisser devant les autres, insulter mes enfants, m'interdisant de voir les siens, hier soir, je n'étais qu'un PARASITE, il n'avait pas besoin d'un parasite dans son lit. Je fais bonne figure, mais je suis toujours sous l'angoisse de ce qu'il va se passer. colérique, possessif, jaloux, impulsif, on peux se disputer(enfin, il s'écoute parler, je ne peux jamais m'expliquer)le téléphone sonne et là =tout gentil il repond comme si ne rien était, je n'en reviens pas, les autres le trouvent charmant, et la galère c'est pour moi. comment lui faire comprendre? je lui ai envoyé sur sa boite mail quelques articles à ce sujet et les correspondances avec le PN, je vais voir sa réaction, on verra bien.
Seule comme toutes celles qui vivent ça, je ne peux en parler à personne, j'ai la honte, je suis tellement parti X fois, je fais semblant, mais bon, j'ai 58 ans, la vie ne peut pas etre ça, à moins de disparaitre, j'y pense quelquefois.
Merci pour tous ces commentaires, je ne suis pas seule, enfin moins seule........................
Quoi faire, je suis perdue!!!!!!!!!!!!!!
Bab

2 réponses

Bonjour,

Ton message m'a alertée, oui je te comprends tout à fait, pas facile quand un mari avec qui tu partages ta vie, te manques de respect. C'est inadmissible !!! Tu es attachée à lui parce qu'au fil des années tu as traversé des hauts et des bas et tu as peur de sa réaction notamment l'histoire du fusil, qu'il chavire dans un gouffre... Il arrive que suite à une dispute conjugale malheureusement et c'est bien déplorable, qu'il est un suicide. Ton mari avant tout malgré ses apparences a l'air bien fragile. Tous sommes sensibles, les hommes par leur virilité le cache et il risque de le prendre mal si tu le quittes. Bref, c'est une situation pas facile du tout. Je compatis profondément à ta douleur. Tu devrais l'enregistrer quand il est face à toi et le faire découvrir de lui-même en le faisant écouter, voir le filmer, il existe des stylos très pratique qui filment, des gadgets à la James Bond. Ne perds pas espoir, il faut que tu es une preuve de son comportement vis-à-vis de toi, fais attention et montres toi vigilante, car ce genre de personne risque fort de le prendre très mal, voir d'un caractère tout changeant, imprévisible. Courage et tiens moi au courant, sois forte !! Tu as un fils et il t'aime, c'est déjà ça. Passes quelques jours chez ton fils, ça te fera un bien fou et tu verras par un simple appel, ton mari aura besoin de toi. Biz.
0
bab2509
Messages postés
32
Date d'inscription
lundi 15 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
23 janvier 2015

16 févr. 2010 à 14:47
bonjour Suzy, merci de ton soutien et de ta réponse. Je suis perdue, je pense sans arret comment m'en sortir, non, je dirais plus comment le soigner!!!!!!!!, j'ai l'impression que ma vie est vouée aux autres, toujours faire plaisir à mon entourage, après réflexion, je n'étais vraiment heureuse qu'à mon travail, mais c'était encore pire quand je travaillais. Oui, j'ai eu un accident de travail fin déc 08, et depuis impossible de reprendre, handicapée des deux genoux. Je brillais au sein de mon métier, mais scènes de jalousie continuelles, je ne devais pas arriver 1 minute en retard. je finissais par angoissée dès que je sortais du boulot, qu'est ce qu'il va y avoir ce soir, sera-t-il bien? ou galère? Depuis nous sommes tous les deux 24h sur 24 ensemble, il est plus jeune que moi de 7 ans, mais est déjà en retraite, nous ne nous échangeons pas plus de 5 mots par jour, je suis la locomotive, quand nous sortons ou pour les vacances, c'est moi qui prend toutes les décisions. j'ai l'impression de jouer le rôle de mère. c'est ce que j'ai fait avec mes trois fils, toute ma vie a été centrée sur eux, (leur père absent m'a trompée pendant 20 ans, et ne s'occupait pas d'eux).
Aucune attention envers moi, jamais un mot gentil, que des choses pour me blesser, il a mis 10 ans avant de m'appeler par mon prénom, il est toujours en attente, d'affection, d'amour, que je fasse le premier pas pour les relations sexuelles,que je prenne les décisions, enfin pour tout si je réfléchis bien et après tombent les reproches sur mes choix. Quand je suis malade ou souffre, c'est quelqu'un qui fuit, il ne supporte pas, ne m'apportera pas un verre d'eau, jamais de soutien moral ou physique. C'est lui, toujours lui, MOI JE , quand nous sommes avec des amis(enfin connaissance car amis, il en a pas, et mes amies sont pour lui tous con....)il ne laisse jamais parler les autres, et le pire ne les écoute pas. J'ai honte pour lui et évite les invitations.
enfin tout ça pour dire, que je ne me comprend pas, quand je le regarde , je craque, pourquoi??
comme tu le soulignes, c'est quelqu'un de très fragile, qui se sent mal aimé, ce qui m'intrigue le plus, c'est quand il me fait des reproches, ce qu'il dit , ce sont les reproches que j'aimerais lui faire, transfert de personnalité (je n'arrive pas à trouver de renseignement là dessus)
Je ne peux aller chez aucun de mes fils, un en Nouvelle Calédonie, l'autre dans le midi, et celui de 25 ans revit avec nous depuis 2 mois en attendant qu'il se remettre sur pied et s'installe avec sa copine. Devant lui, mon mari est charmant, (il se souvient de la raclée qu'il a reçu) mais c'est de l'hypocrisie; derrière et à moi il le débine et me menace. J'avoue que je suis rassurée qu'il soit là, mais j'angoisse à tout moment, en fin de compte, j'angoisse tout le temps. mais ou est mon caractère d'antan? tout le monde me dit brillante et jolie femme et je suis envouté par cet homme, mon mari.
Je suis étonnée de me livre ici, tout cela me travaille, qu'est ce que je fais, pourquoi suis-je comme ça ?
En tous les cas, je m'exprime et cela me fait du bien, tout en me demandant mais qui ça intéresse ? tout le monde a des problèmes, j'ai l'impression de me plaindre alors que cette situation c'est moi qui l'a choisie.
Désolée, si je suis un peu longue, mais ouf, cela fait du bien,
Merci à toutes, et surtout à toi Suzy, je vais essayer de remonter la pente, merci
BAB
0
Oui, ça fait un grand bien de se confier, tu n'as pas du tout à ressentir de la gêne. Ce que je trouve étrange dans votre situation, il doit bien n'y avoir une amie de confiance, une ancienne collègue de travail qui peut-être avec son mari peut à une invitation dissuader votre mari. Je reconnais un peu mon mari et je crois que la majorité des hommes sont comme ça. Ils se sentent maître en quelque sorte de la situation. Il aime prendre les reines et si vous le contredisez ne serait-ce que par un mot, il risque fort de vous portez du tort. D'être fâché mais surtout ne vous laissez pas faire surtout pas devant les autres mais quand il vous insulte. N'hésitez pas dans votre couple a dire ce que vous avez à dire, si vous ne dites rien face à ses insultes, vous risquez d'une part de vous sentir rejetée alors que votre époux est considéré comme une "boué de secours", un soutien et d'autre part il risque de recommencer de plus belle..Le pire et l'éternel cercle infernal comme vous le décrivez. Vous avez besoin de vous confier, quand sera t'il quand votre fils quittera le foyer ? Vous avez peur et ce n'est pas normal ! Vous êtes malheureuse, dites-le lui. Il vous vois sans arrêt et ça me rappelle étrangement le souvenir de mon père qui n'a pas accepté d'être en retraite, un caractère bien trompé, lol ! Vous devriez prendre l'air tous les deux, vous changez les idées, voir du monde comme les voyages organisés. C'est la vie platonique qui fait que les couples étouffent. Parlez-lui et vous verrez au fond, ce n'est pas si grave que ça. Vous l'aimez, dites-le lui et demandez vos exigences sans gêne pour arranger votre couple quand le moment sera plus opportain. Vous verrez par la suite vous vous sentirez revivre tous les deux. Sans doute, il manque un plus à votre mari, il se sent comme inutile maintenant qu'il se retrouve à la retraite. Demandez conseil auprès de vos enfants pour le faire changer des idées et SURTOUT pensez à vous ! Bien à vous et je suis entièrement à votre écoute en espérant que les choses s'arrangent. Il y a toujours une solution, ne désespérez pas mais accrochez-vous !
0