Ressentir du plaisir de vivre sans sexe

Signaler
-
 Suzy -
Bonjour,

Les sensations ressenties dans le plaisir du partage des corps m'empechent aujourd'hui de ressentir d'autres sensations. les journées sont longues à attendre une éventuelle relation charnelle. L'ennui est grand. Vivre c'est vibrer. Plus aucune activité n'y parvient. Je ne vis que frustration dans le respect du désir (rare)de ma conjointe. Addiction ? Frustration obligatoire et nécessaire ?

6 réponses

Messages postés
52
Date d'inscription
mardi 26 janvier 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
14 février 2010
5
--
Bonjour,
Quelle est la question, précisement ?

Si tu as perdu ta joie de vivre ...... n'attends pas qu'elle vienne des autres !
Tu es toi-même l'artisan de ton bonheur ... disait un sage.

Bon courage !
@+


"Cueillons les douceurs, nous n'avons à nous que le temps de notre vie !"
Merci pour cette grande pensée..... très originale.

Je vais déjà mieux.

Un autre lieux commun à partager ?
Messages postés
79255
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 novembre 2021
34 228
Bonjour,

A bien y regarder...

La plupart des réponses sont dans ta question....

Sinon, si l'on veut être direct et sans fioritures, il reste les aventures extra-conjugales...


Pour vous permettre d'agrandir la réflexion de vos réponses sur ma problématique de vie je complète mon questionnement :

les activités professionnelles, culturelles et sportives ne sont elles que des occupations dans l'attente du renouvellement du plaisir ?

La souffrance et l'ennui est -elle nécessaire aux sensations et au plaisir ?

La recherche des sensations extrêmes sont elles des substituts au plaisir charnel ?

Comment en vieillissant vivons nous la perte du désir ?

A partir de quel moments devenons-nous dépendant de ce plaisir ?
Messages postés
79255
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 novembre 2021
34 228
Re-

Questions d'ordre existentiel et philosophique...

Peut être y aura t-il quelques intervenants susceptibles d'alimenter le débat...

Mais est ce la vocation de ce forum...?

Alors désolé,

Je pensais être sur un forum psychologie....d'échange de vies et d'expériences pour avancer ensemble vers une meilleure connaissance de soi . La maladie est la conséquence de souffrances non comprises et non résolues. J'en recherche la cause....
Bonjour,

En passant par là, tout ce que je peux dire c'est que tout est basé sur le désir réciproque de l'un et l'autre. Il suffit d'un regard, d'un simple touché et la suite est bien connu. C'est un besoin qui fait souder les liens. Un mariage sans plaisir charnel, difficile, lol ! Les sentiments avant tout doivent être là. Enfin je pense..chacun son point de vue..
"Comment en vieillissant vivons nous la perte du désir ?"

Ah non, ce n'est pas vrai Phoenix, as-tu vu les émissions en direct d'Evelyne Thomas sur France 3. Chaque émission est basée sur un thème, trop délirante comme émission. Il y a eu une émission sur des couples très âgées et fier de leurs années de mariage, tu peux être certain qu'ils y vont...LOL ! Ce qui m'avait choqué et surprise, c'est qu'un couple se baladait même dans leur appart avec une feuille de vigne, lol ! Sans dèc, allez bye.
Je rajoute suite à mon dernier message, que les personnes âgées ne se cassent pas la tête comme nous les jeunes. Enfin, les temps ont changé, tout était si simple avant. Maintenant, difficile d'avoir autant d'enfant avec les temps qui courent. Les personnes âgées le vivent pleinement car au fond ils savent qu'ils n'ont plus beaucoup de temps. Ils s'aiment tout aussi fort et c'est beau à voir des couples âgés dans la rue se tenir main dans la main. Bonne fin de journée. On est "bête" de se tracasser pour un oui ou pour un non, la vie est si courte et les personnes âgés le comprennent...