SEVRAGE AUX ANTIDEPRESSEURS .

René Tomolillo Messages postés 3 Date d'inscription mercredi 25 novembre 2009 Statut Membre Dernière intervention 27 novembre 2009 - 25 nov. 2009 à 21:43
DCI Messages postés 87125 Date d'inscription mercredi 30 avril 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 13 avril 2024 - 28 nov. 2009 à 11:01
Bonjour,

J'ai bien acté qu'il n'est pas souhaitable de faire état de marque sur ce site , j'aurais du m'en préoccuper avant d'expédier mon message en réponse à '' la fouine '' et concernant le sevrage des psychotropes .

Je tiens donc à présenter mes excuses de nouvel arrivant sur le site ; mes excuses au webmaster mais surtout aux pratiquants en questionnement comme moi .

Néanmoins , je maintiens ce que j'ai dis et je souhaite que personne n'expérimente le sevrage seul en raison des risques graves que cela peut induire . ET LA DETERMINATION DE L'INDIVIDU N'EST PAS EN CAUSE , NOUS PARLONS D'EFFETS CHIMIQUES , PAS DE VOLONTE .

Je souhaite donc la quiétude à chacun et invite les gens en difficulté à consulter .

Amicalement .
A voir également:

3 réponses

lafouine. Messages postés 102032 Date d'inscription mercredi 7 octobre 2009 Statut Contributeur Dernière intervention 29 août 2023 19 532
25 nov. 2009 à 21:53
Bonjour

Je suis d'accord avec toi.:)

a+
0
DCI Messages postés 87125 Date d'inscription mercredi 30 avril 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 13 avril 2024 37 344
26 nov. 2009 à 08:54
Bonjour,


Ne pas oublier tout de même que René Tomolillo a consacré une partie non négligeable de son intervention supprimée, à "casser du toubib"....

Il est vrai que c'est facile et à la mode...



0
René Tomolillo Messages postés 3 Date d'inscription mercredi 25 novembre 2009 Statut Membre Dernière intervention 27 novembre 2009
26 nov. 2009 à 23:32
Bonsoir,

je pense qu'on m'a mal lu , voir mal compris. Dans mon message supprimé je n'ai pas spécialement '' cassé du toubib '' comme on me le reproche , j'ai dis au contraire qu'ils faisaient ce qu'ils pouvaient avec ce qu'ils avaient de moyens à leur disposition .
Dire comme je l'ai fais que devant un cas lourd de dépression un toubib se doit de prescrire à outrance sans connaître par avance le résultat du traitement n'est pas dénigrer le praticien dès lors que j'ajoutais et je le maintiens que si le médecin ne procédait pas de la sorte il serait effectivement répréhensible en cas de suicide par exemple .
Non , j'ai voulu attirer l'attention sur le fait que la chimie du cerveau est un domaine très pointu et fort délicat et que par conséquent il est extrêmement difficile , voir impossible de pallier un dysfonctionnement par des molécules de synthèses qui induisent des réactions non contrôlées complètement .Et , je prétends moi que les médecins sont formés pour être omniscients et ne pas reconnaitre leur impuissance lorsque par malheur ils sont confrontés à des échecs .
Il n'est qu'à voir en toute logique que l'erreur médicale existe , qu'elle est légitime donc acceptable puisqu'humaine , c'est là mon point de vue . Je veux dire que la médecine est une science complexe certes , mais pas une science exacte , sauf à imaginer que les humains et les autres animaux soient devenus des robots dont on confie le sort à des ingénieurs .
Je tenais à rétablir ce que j'avais émis avant et je répète que je n'ai rien contre les médecins , mais que je mets en cause la discipline médicale occidentale basée sur la certitude . On conviendra que les deux concepts sont différents , du moins me semble-t-il .
0
DCI Messages postés 87125 Date d'inscription mercredi 30 avril 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 13 avril 2024 37 344
27 nov. 2009 à 08:39
Re-

Ce que je sais c'est qu'un médecin , généraliste ou spécialisé , tire la couverture et ouvre le pébroc ...

Le medoc. c'est le parapluie du toubib et ça ne soigne que les symptômes

je prescris , j'espère que ça va soulager mon malade , mais en fait je n'en sais rien car évidemment chacun réagit différemment à un traitement et à sa posologie ".

Il revient aux patients de faire comprendre au prescripteur qu'il n'est pas omniscient et qu'il lui faut abandonner son dogme pour l'écoute ...

Assez méprisant et suffisant tout ça...

Tu compare les médecins à des ignares décérébrés qui passent leur temps à "ouvrir le pébroc" et à ne soigner que les symptômes sans trop savoir ce qu'il y a derrière...

Je peux connaître ta profession ?


0
René Tomolillo Messages postés 3 Date d'inscription mercredi 25 novembre 2009 Statut Membre Dernière intervention 27 novembre 2009 > DCI Messages postés 87125 Date d'inscription mercredi 30 avril 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 13 avril 2024
27 nov. 2009 à 22:45
Bonsoir MR ou Mme DCI,

J'ai sincèrement le sentiment qu'il y a un cerbère sur ce site qui s'érige en justicier dès lors que l'on n'est pas dans la norme du courrier des lecteurs de magazines.
J'ai posté deux messages pour expliciter mon propos au sujet de la médecine , en vain , le parti( pris) est de me taxer d'insulteur parce que j'aborde des sujets concrêts . Peu importe que j'amène l'information que les médecins ne sont pas des ennemis mais des hommes ( ou des femmes ) , ce qu'on veut en retenir c'est que je ne correspond pas à ce qui est admis dans le protocole habituel .
Dont ACTE : j'abandonne et regrette que l'on ne comprenne pas que je ne suis en aucun cas un semeur de m...à dessein mais au contraire un individu qui cherche à approfondir .
Non , les médecins ne sont pas des ''décérébrés '' comme on me l'attribue très généreusement par facilité , je pose qu'ils sont des hommes et des femmes comme vous et moi mon cher monsieur , avec leurs problèmes , simplement . Non ils ne sont pas animés de mauvaises intentions , ils sont humains , et c'est les honorer que le dire , simplement .A mon avis ''ils essaient'' tous de nous soulager , mais je le répète , ils ne sont pas détenteurs d'une science exacte comme les mathématiques mais d'une science humaine et donc sociale . Si c'est pour vous une insulte que de le formaliser et le verbaliser , alors c'est grave ,cela signifie simplement que vous êtes étanche au discours , à la discussion , à l'échange , bref , ça na va pas s'arranger pour vous ....
Il convient de préciser que lorsque l'on ne comprend pas un discours et qu'on le taxe en le qualifiant d'insultant , il revient d'étayer ses affirmations . Là on est en seconde des collèges , option philo , sans plus .
Mon travail ? aucune importance , mais alors vraiment pas ! Les individus seraient '' formatés '' par leur occupation professionnelle , ben en voilà une bonne nouvelle ....!
Bon , on arrête , tout ceci ne va pas loin il est vrai . Pour ceux ou celles que mes propos choquent , je présente mes hommages sincères , mais je précise que mettre en questionnement sans agressivité le praticien c'est un heureux signe , le début de la prise de conscience et le chemin de la guérison ; je vous souhaite à toutes et tous d'en avoir au minimum conscience , mais alors vraiment et du fond du coeur .Je sais trop combien la douleur morale est réelle et insupportable .Et cela , quoi qu'on en pense , aucun médecin n'ayant de lui même '' subi '' la chose ne peut le comprendre .''On'' pense que je suis mal intentionné , que je mène une croisade contre les médecins , et pour se justifier on dit que je suis insultant, suffisant . Expliquez , développer SVP ? DE FACON RATIONELLE s' entend ou alors abandonnez ce langage de soumission à l'ordre établi , vous verrez , ça commencera à aller mieux pour vous . Le duel facile par PC , ça c'est ridicule , is'nt'it ? .
0
^^Marie^^ Messages postés 113929 Date d'inscription mardi 6 septembre 2005 Statut Membre Dernière intervention 28 août 2020 12 292 > René Tomolillo Messages postés 3 Date d'inscription mercredi 25 novembre 2009 Statut Membre Dernière intervention 27 novembre 2009
28 nov. 2009 à 08:18
Bonjour

Bonsoir MR ou Mme DCI,

Rhooo !!! La bourde .....
0
DCI Messages postés 87125 Date d'inscription mercredi 30 avril 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 13 avril 2024 37 344 > ^^Marie^^ Messages postés 113929 Date d'inscription mardi 6 septembre 2005 Statut Membre Dernière intervention 28 août 2020
28 nov. 2009 à 08:21
:-))

Pas gênant...

Le discours philosophique qui suit reste malgré tout un monument !

Plus faux-derche que ça...

Tu meurs...!!!

0
Doc Breizh Messages postés 3012 Date d'inscription mercredi 11 juin 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 25 juillet 2011 1 110 > René Tomolillo Messages postés 3 Date d'inscription mercredi 25 novembre 2009 Statut Membre Dernière intervention 27 novembre 2009
28 nov. 2009 à 10:57
Bonjour,
que c'est beau tout ce verbiage creux!...
On va résumer:les médecins sont des hommes comme tout le monde,ils ne détiennent pas tout le savoir médical,ils peuvent se tromper.
Bien,bien!Voilà voilà...On appelle cela faire de la médecine:peser le pour et le contre d'un traitement;savoir accepter de ne pas savoir et passer la main à un collègue;prendre en compte tous les aspects du malade (psycho social,économique...de la médecine humaniste ça s'appelle je crois)

Après,"aucun médecin n'ayant de lui même '' subi '' la chose ne peut le comprendre":derme!j'ai jamais eu de cancer!je peux pas les soigner alors?Ni même comprendre les cancéreux et leur souffrance!!AAAAAAAh mais siiiiiii:EMPATHIE

Et le coup du "chacun réagit différement au médoc et à la posologie":heureusement;et il y a des études avant mise sur le marché qui permettent de savoir les effets secondaires attendus ou autre

Bon,vous n'avez pas l'air d'y connaitre grand chose à l'art médical.
Au plaisir de ne plus vous lire

PS:quoi,corporatisme?Oui,et alors?
0
lafouine. Messages postés 102032 Date d'inscription mercredi 7 octobre 2009 Statut Contributeur Dernière intervention 29 août 2023 19 532
27 nov. 2009 à 08:47
Bonjour

Quand je dis que j'étais d'accord avec lui c'est pour :"je souhaite que personne n'expérimente le sevrage seul en raison des risques graves que cela peut induire . ET LA DETERMINATION DE L'INDIVIDU N'EST PAS EN CAUSE , NOUS PARLONS D'EFFETS CHIMIQUES , PAS DE VOLONTE . "

Pas forcement pour le reste.
Je respecte trop mon médecin.
Il m'a tellement aidé.

Même si il lui est arrivé, comme a tout médecin ,de mettre beaucoup de temps déceler une maladie.
D'autant plus qu'elle fait parti des maladies rare.

Moi c'est respect au généraliste.

a+
0