Hypochondriaque

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 20 novembre 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
22 novembre 2009
-
Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 20 novembre 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
22 novembre 2009
-
Bonjour,

Je vous explique en détail mon gros soucis. L'année dernière, en juin, j'ai commencé à avoir comme une "gêne" à droite de l'estomac et un peu à chaque endroit au niveau du foie sous les côtes, près du diaphragme. Ceci à commencé à mon travail, avant de commencer, je prenais 7-8 café sérrés le matin!(batiment) J'avais de l'acidité gastrique... J'essaye de me raisonner mais je pense inévitablement au cancer :/ Ca n'a pas arrêté durant 2 mois. Le médecin, m'a prescrit un traitement qui m'a calmé et plus rien. Mais dès que ce fût stoppé, ca a repris. Direction fibroscopie (le médecin pense à un irritation du duodénum) :s Et là... rien! Pas de lésion. D'ou ma "peur" qui grandit. Quelques semaines on passé et plus rien, comme par enchantement. Ca a repris quelques fois mais je freine le café et ca redisparait...

Depuis mi octobre, j'ai commencé à avoir des sortes de fourmillement au "cerveau" juste tout en haut entre les deux "lobs". Je me dis que c'est la fatigue, ou j'ai besoin de lunette peut-etre... Mais ca continue... Je consulte mon généraliste qui me demande si j'ai des vertiges la nuit ou allongé... non. Quand je me "repose" ca passe très légèrement. Mais ca continue. Fin octobre, j'avais l'impression d'avoir du mal à respirer, comme si ma "bronche" droite s'obstruait... A force de raisonnement, ca a disparu. Depuis, rien. ca a duré deux semaines. Mais les fourmillement à la tête ont repris, en haut du cerveau, derrière la tête, sur les coté derrière... principalement derrière en fait. Mais rien chez le médecin. Pas de vertiges grave, juste une sensation de tête qui tourne, le foie ou le pancréas ou je ne sais quoi, me fait de temps en temps une pointe, comme un coup de couteau mais une gêne perssiste en permenance. Très peu d'acidité, j'ai freiné le café au lait car j'avais l'acidité qui est revenu. Plus rien mais la gêne reste.

Le plus grave pour moi, est que depuis une semaine ma libido s'est effondré, et pire, je n'ai plus d'erection. Une fois ou deux, qui me permettent de dire que la mécanique fonctionne mais le psychologique... Mais vraiment la libido à plat. Alors là, je me demande si tout ca n'est pas lié (fourmillement à la tete et libido en chute libre)... Ca me pourrit la vie, suis-je malade de quelque chose réellement ou je dois aller à l'HP... :'(
J'ai 24 ans, je sais que ca arrive à d'autres mais moi je le prends très mal... Merci de vos avis :/
A voir également:

3 réponses

Messages postés
102032
Date d'inscription
mercredi 7 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
23 juin 2021
18 243
Bonjour

Pour répondre a ta question:
"suis-je malade de quelque chose réellement "

Tu le dis toi même.
Tu es Hypocondriaque.

C'est une réelle maladie.
Une maladie psy peut être ,mais une maladie.

Es tu suivi par un psy pour t'aider a relativiser , a calmer tes angoisses ?

Ta perte de libido,me parait assez normale,vu ton état de stress.

Alors avant d'aller en HP, Vas dans un voir quelqu'un de compétant dans le domaine .


a+
Messages postés
3
Date d'inscription
vendredi 6 novembre 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
21 novembre 2009

Salut TomTOM76 je suis pareil que toi je m'angoisse aussi pour un rien. Je m'invente aussi toutes les maladies qui peuvent exister. En ce moment je suis comme toi j'ai mal à la tête mon médecin m'a prescrit un bilan sanguin j'attends les résultats. Je pense que le stress accentue les douleurs. Si tu veux discuter n'hésite pas. Bye
Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 20 novembre 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
22 novembre 2009

Bonsoir,

Bon, j'ai cerné le soucis; je suis hypochondriaque mais pas de là à péter un câble :) Je suis d'un tempérament battant et je ne renonce pas. La preuve, côté libido, c'est laborieux pour chauffer "diesel power" mais avec ma fiancée ca s'est super bien passé deux fois depuis ce message. Alors... si il me faut 3 000 ans pour démarrer je suis mal barré! Pour ceux qui souffre du même soucis; j'ai réussi à penser à autre chose qu'à la peur de l'echec en faisant un bon vieux massage langoureux à l'huile massante! ;) Mais voilà... je vais quand même aller chez le doc parce que là... c'est plus possible. J'ai aussi pas mal de choses à gérer dans ma vie qui d'un premier abord ne me stress pas plus que ca, c'est inconscient en fait... Et je suis d'accord maryline24, le stress aggrave les symptômes! Que dire... pour ma part, les symptômes dans la région du foie sont bien là. Ce n'est surement pas grave mais il y a un petit soucis. Et je ne veux pas que ca se dégrade. (ulcère par ex... etc). Je compte aller chez le généraliste pour tester un psy quand même. Histoire d'exorcisé tout ca! Bon courage maryline24, dis toi que tu n'as rien et profites de ta vie :)

TomTOM76