Femme fontaine, comment supporter ca ?

Résolu/Fermé
maggi - 14 nov. 2009 à 20:10
 cricri - 15 juin 2010 à 09:45
Bonjour,

je viens d avoir l experience d etre une femme fontaine pour la 1ere fois il y a a peine 2 jours, et cela m angoisse beaucoup. j'ai meme pleuré le soir meme. mon ami a essayé de me rassurer en disant qu il n'y avait rien de grave. mais je panique, j'ai l impression d etre victime d un handicape dans ma sexualité. tout allait trés bien , j étais épanouie, et la , j'ai l impression que tout est remis en cause. nous avons refait l amour le lendemain, et rien n a coulé, je n ai pris aucun plaisir tellement j étais angoissée que cela se reproduise. j'ai peur de ne plus arriver a me detendre et a prendre du plaisir. je ne me vois pas changer les draps aprés chaque rapport. j angoisse enormement j'ai peur de refaire l amour et que cela se reproduise. ce n est pas agréable d etre mouillé a ca point. c était durant un cunni, et je nai pas pu continuer aprés. je n ai pas eu plus de plaisir qu un orgasme clitoridien. dés que j'ai senti ce liquide, j'ai été bloquée. je souhaiterai avoir des temoignages reconfortant. cela va t il arriver a chaque fois ? puis je le bloquer tout en prenant du plaisir comme avant ? j espere avoir de nombreuses réponses de "femmes fontaine ", car je commence vraiment à etre trés angoissée meme la journée j y pense.
A voir également:

55 réponses

Bonjour,

Au sujet de la gêne pratique que cela cause d'être une femme fontaine. Mon ami a trouvé une solution qui nous va bien : Les serviettes étant inefficaces, l'alèse peu pratique, il a acheté une nappe de pique-nique. c'est grand, un côté coton style tartan, et l'autre complétement étanche. Une fois le calin terminé, on jette la nappe part terre et hop ! on peut se serrer et s'endormir dans les bras l'un de l'autre.
59