Un trouble alimentaire?

Signaler
-
 sara -
Bonjour,

Si je vous laisse ces qq lignes, c'est dans l'espoir d'etre éclairer.
En sept 2004, j'ai commencé à tres peu m'alimenter à midi et à me faire vomir apres chaque dîner (je mangeais convenablement à table, en famille). A ce rythme, j'ai perdu 6 kg en 5 semaines. Puis mes parents se sont doutés de qq chose alors je me suis calmée. Par la suite, je ne me faisais vomir que 2-3 fois fois par semaine, environ. Par ailleurs, j'avais parfois (peut-etre 2 à 3 fois par mois) des compulsions pendant lesquelles je m'empifrais. D'autres fois, je me privais plus.
Avec ça, en été 2005, j'avais perdu 12-13 kgs. Je suis passée de 74 kgs à 61kgs (pr 1m62). Pd l'année scolaire à la fac en 2005-2006, j'ai eu peu de crises, peu de vomissements (en gros, une fois par mois). Mon poids s'est plus ou moins stabilisé (j'ai du prendre 2 kgs), donc j'etais contente.
Ensuite, l'année scolaire 2006-2007, s'est moins bien déroulée. J'ai meme essayé de consulté un psy, par le biais de la fac. Cependant, au bout de deux rdv, j'ai arrêté. C'etait trop difficile. J'ai eu qq crises (3 fois par mois environ - je me faisais vomir souvent sous la douche) et compulsions pd l'année, j'essayais d'avoir des periodes où je mangeais moins (je sautais qq fois des repas). Mais niveau poids, je n'ai pas maigri. Je suis à 62-63-64 kgs durant tte l'année (meme si j'ai encore qq fluctuations à 2 kgs pres parfois).
Je suis tt à fait consciente que j'ai un soucis et je pense que mon soucis c'est de n'avoir jamais su ce qu'il m'était arrivée... ai-je un tca ou n'est-ce pas suffisant? J'ai raconté à une amie proche ces episodes de la vie (ma famille n'en sait rien, ne se doute de rien) et elle a été tres etonnée car je suis qq un qui positive, qui est courageuse et lutteuse. De plus, je ne parle jamais de complexes en public, justement je fais tjs tout pour que les gens s'acceptent. Je mange bien devant les gens. Bref, tt parait top.
Sauf que tous les jours, j'ai comme une voix qui résonne dans mon cerveau et qui me dit qu'il ne faut pas que je mange ci ou ça, que je vais tt reprendre. Elle me dit aussi de ne pas aller consulter qq un car ttes mes techniques vont etre découverte et puis je devrais arreter.
Toutefois, j'en ai marre et je veux pouvoir manger sans reflechir. Depuis qq jours je me suis décidée à aller voir un psy, par la fac. Mais depuis 3 jours, j'ai aussi des crises tous les jours. Je ne mange pas bcp, mais je me fais vomir un repas par jour jusqu'a ne plus pouvoir. Et je ressens un bien-etre... Si je ne fais pas, je tremble, j'ai chaud. Et malgré qq palpitations et mal de gorge, je le fais.
Je sens que c'est mon inconscient qui me joue un tour car je me décide à voir un pro... je en sais pas...
Je veux aller consulter, il en est tant. C'est mtn qu'il faut que je le fasse, pas dans qq années. Je veux m'epanouir bien, vivre mes reves. Mais peut-on considérer que j'ai un soucis, sachant que je ne maigri plus, que cela m'arrive que qq fois et non regulierement? de quoi je souffre, si evidemment je souffre de qq chose? et puis je n'ai pas bcp perdu, donc est-ce necessaire?
J'espere que vous pourrez me conseiller... Un grand merci.

2 réponses

salut a toi j'ai lu ton message et je pense que tu as du mal a en parle a t proches et que c également pour sa que tu ne sais pas vraiment se qu'il t arrive pour ma part j'ai eu de grosse difficulté alimentaire a la suite de bêtises de jeunesse il est très important pour toi d'aller voir un médecin en qui tu a confiance en plus du psy qui lui te donnera du courage et des raison de te battre tu es entrai de vivre un moment difficile courage tout va s'arranger a bientôt john83
merci bcp pour ta reponse john. cela m'a confirmée ce que je pensais et je peux ainsi avancer ds mes demarches.
bon courage à toi aussi et merci d'avoir pris le temps de me repondre.