Père alcoolique, que faire?

[Résolu/Fermé]
Signaler
Messages postés
34
Date d'inscription
jeudi 16 juillet 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
19 novembre 2009
-
 Hip -
Bonjour,
alors voilà, mon père boit depuis toujours...un jour, lorsque ma mère était enceinte de moi, il l'a frappé au ventre, elle a faillit faire une fausse couche...
j'ai 13 ans maintenant et mes parents sont divorcés depuis 7 ans jours pour jours.et depuis le divorce, mon frère de 22 ans ne veux plus le voir.pour ma soeur de 24 ans, c'est pareil depuis peu car la relassion qu'ils avaient tout les deux n'était plus vivable, une fois alors qu'il était tombé a cause de l'alcool(trop bouré) il a faillit la taper...
et moi, je viens juste de lui écrire une lettre pour lui dire que je ne voulais plus le voir.Mais le hic, c'est que je n'avais pas pensé au repas familiale pour les 80 ans de ma grand-mère...Je sais que je vais être a côté de lui car c'est tout le temps comme sa...je voudrais savoir quoi faire, soit lui parler alors que sur la lettre je lui est dit que je ne voulais plus avoir de nouvelle de lui, demander a changer de place(trop timide pour demander...)ou bien l'ignorer?
Mais si lui il me parle, que dois-je faire?
j'ai très peur que ma famille me juge pour sa.

je vous en supplie, aidez moi.

merci

Gabrielle
A voir également:

3 réponses

Bonjour Gabrielle,

je vois que tu n'as pas encore reçu de réponses mais moi je peux peut-être t'aider.
Malheureusement mon papa était alcoolique depuis toujours,il n'a était violent physiquement qu'une seule fois sur ma maman mais plusieurs fois moralement et je me souviens de quelques disputes je n'avais que 3 ans comme quoi j'ai été marquée j'ai maintenant 22 ans.
Le conseil que je peux te donner s'est même si vous ne voulais plus le voir et je comprends,ne le négligez pas pour autant.Tu sais l'alcoolisme est une maladie et souvent ces personnes sont différentes lorsqu'elles sont sobres.
Ton papa a t'il essayé les cures de désintoxication?Si oui s'est qu'il veut essayé de s'en sortir.Peut-être lui laisser une chance.
Mon papa avait arrêté l'alcool pendant plusieurs années mais j'ai décidé de ne plus le voir comme ça.Puis il a rencontré une autre femme que je n'aimais pas et apparemment serait retombé dans l'alcool.Cette femme l'a laissé et j'ai eu de grandes explications avec lui et on s'est en quelque sorte réconcilier (même si on ne s'était pas fâché) puis 6 mois après j'étais enceinte (je ne lui avait pas dit) on m'appelle,s'était le samu ils m'ont annoncé que mon papa se trouvait devant eux il était mort,une crise cardiaque.Le choc a été tel que j'ai cru perdre mon bébé.
Toute cette histoire pour te dire que si vous l'aimais juste un peu gardez contact parce qu'après quand s'est fini s'est fini pour de bon et on ne peut plus revenir en arrière.
Merci de m'avoir lu et je peux vous dire à quel point ça fais du bien d'en parlait car ça pèse vraiment très lourd depuis 1 an.
Bon courage à toi et ta famille.
5
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine 21672 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Messages postés
34
Date d'inscription
jeudi 16 juillet 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
19 novembre 2009
1
salut
je te re merci vraiment beaucoup pour ton message.mais malheureusement, comme beaucoup d'alcoolique, mon père ne se sent pas malade.pour lui il est comme tout le monde.Une fois , juste avant que ma petite soeur naisse, il a arrêter pendant environs 1an.mais après, on ne sais pourquoi, il a repris.
Je t'assure que j'ai tenue le plus longtemps possible pour rèster avec lui, car au début je ne m'en rendais pas compte, sa ne fait que 5ans que je me rends compte qu'il a vraiment un grave problème.et nous(mon frère ma sister et moi)n'avons plus de force.on n'arrive plus a le suporter!!! pour mon frère, au début il le traitais de gros lard, de pd etc...mon beau-frère a faillit quitter ma soeur a cause de lui, tu t'en rends compte!!!!????
et pour moi, j'ai faillit redoubler car je ne dormais plus et, comme je suis très timide, je me suis encore plus renfèrmé et j'ai faillit me suicider...

encore merci

gabby
Mon pére est alcoolique, Moi quand il est bouré il est pas mechant physiquement, mais il dit des chose tres tres tres mechante et qui blaise beaucoup a telle point que ma mere ne veut pas me dire se qu'il lui a dit car a chaque voit qu'elle y re pense elle eclate en senglos.
Et comme tu la dit il ne veut pas reconnétre qu'il est malade. Et sa sa me fait beaucoup de mal et au nouvel ans quand il m'avait il c'est bouré la geule en se pété la pense donc j'ai appeler ma soeur et il a essayer de la tappé mais quand il est bouré il na plus de force. Donc je ne l'est pas vu pendant 2 mois. Et la j'ai désider de re tourné le voir car je tien beaucoup a lui. Vous coyer que j'ai fait un bon choix?? Reponder moi svp .
Messages postés
74817
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 octobre 2021
8 932
Evite de couper le lien car ta maman peux avoir besoin de toi.
Le grand problème pour ces situations c'est que les personnes qui ont un problème avec l'alcool ne reconnaissent pas qu'ils ont un problème et cela fait partie de cette maladie.
Messages postés
296
Date d'inscription
lundi 13 avril 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
8 décembre 2011
51
bonsoir,
mon pere aussi a été alcoolique, et c'est tres dur pour qu'une personne décroche de l'alcool
mais aujourd'hui il est abstinent depuis 5ans...
pour ton pere tu peux lui proposer de parler avec lui de l'alcool et qu'il se renseigne pour faire une cure de désintoxication. tu peux aussi lui expliquer que l'alcool va gacher votre relation.
qu'il gache sa santé et sa vie... il faut deja qu'il prenne conscience qu'il est alcoolique, pour commencer a se soigner... mais surtout ne lui tourne pas le dos, car si tu le soutiens ca sera plus simple pour lui de se soigner.
l'alcool est considéré comme une maladie...
et ca ne sera pas facile , ni pour toi , ni pour lui...
j'espere que ca va t'aider...
Messages postés
34
Date d'inscription
jeudi 16 juillet 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
19 novembre 2009
1
désoler mais, on 'a déja fait plusieurs fois mais a chaque fois il criait et/ou plus.
BONJOUR Gabrielle, une seule chose à te dire, pense à te préserver, c'est lui l'adulte et de plus ton père donc à lui de se soigner pour le bien de sa famille.
Si il n'arrive pas à trouver assez de forces pour cela, il faut vivre ta vie et le laisser vivre la sienne. Essaies de grandir du mieux que tu peux, soit entourée de tes amis , choisis ta voie professionnelle et je t'en supplie vis ta vie.
Tu connais le proverbe, on ne choisis pas sa famille, même si c'est ton père tu n'as pas à supporter cela, crois en mon expèrience. Si il ne veut pas changer , il ne changera jamais, peut-être le jour où il sera à l'article de la mort car il prendra peur et là voudra laisser sa bouteille.

L'alcoolisme est une maladie mais qui cache aussi des maladies psychologiques bien plus profondes que l'on croit.

Si tu te mets à l'ignorer tu souffriras peut-être moins et lui commencera peut-être à réfléchir

Bon courage à toi et tes frères et soeurs
s>pt'ains ! = "c'est lui l'adulte et de plus ton père donc à lui de se soigner pour le bien de sa famille" ; ça c'est le genre de phrase que j'aimerais entendre sortir de la bouche des assistantes sociales, aimerais eu entendre ... ! Au lieu de traumatiser les gosses à vies en leur faisant porter la responsabilité de la situation + pensions brimades (du fait, je crache sur toutes formes de bizutage même soit disant bons enfants = une grenade pour ces c*ns qui tortures et c'est réglé) foyers ... etc ; moi notamment en l'occurrence. Les mères ? Si on ne les envois pas en maison de repos avec barbelés (sic!) ou sans, plusieurs fois et longtemps, car notamment (quoique les gens s'en foutent) leur-s gosse-s les voient se tailler les veines ou prendre des cachetons en revenant de l'école, et bien oui, tout va bien ... merci.</gras>