Candidose cloison nasale [Résolu/Fermé]

Messages postés
3647
Date d'inscription
vendredi 29 août 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
12 avril 2017
- - Dernière réponse : laotseu63
Messages postés
3647
Date d'inscription
vendredi 29 août 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
12 avril 2017
- 27 juil. 2009 à 20:59
Bonjour,

J'aimerais savoir si une candidose peut avoir son siège principal dans la "sphère ORL" et diffuser ou plutôt migrer occasionnellement à partir de là.

Je souffre, en effet, depuis de nombreuses années, de diverses affections dont le rythme semble coïncider soit avec l'intensification, soit avec la disparition de douleurs (unilatérales) de la cloison nasale (accompagnées d' obstruction), ceci peu après un problème dentaire.
Or, suite à une banale mycose sur un orteil (ne riez pas) induisant une coloration bleu-vert apparemment caractéristique de candida albicans, je me suis renseigné sur internet et ce que j'ai lu me "met la puce à l'oreille". D'autant plus que mon médecin a déjà diagnostiqué, par 2 fois (à plusieurs années d'intervalle), une candidose, à partir d'une coloration de la langue, qui a été soignée très rapidement (avec Fungizone), et que j'ai déjà retrouvé cette coloration...dans l'eau de mes toilettes (urines, selles?) après des périodes d'alcoolisation.

Mais, bien que me considérant actuellement comme alcoolique, je pense être passé du stade de "noceur occasionnel" avec des périodes abstinentes ou raisonnables à celui d'aujourd'hui où je recours à l'alcool pour faire disparaître des symptôme qui, s'ils peuvent être interprétés, ainsi que le fait mon médecin, comme relevant de l'acoolisme, ont une origine antérieure (bien qu'évidemment non soignés sinon aggravés par l'alcool).
Bref: Je suis passé du statut d'hypocondriaque à celui d'acoolique. Le diagnostic, bien que plus sérieux, est toujours aussi lapidaire...


Mon autre question -peut-être la plus importante- est donc celle-ci:

Un grand nombre de symptômes de la candidose chronique coïncide avec ceux (nombreux) de l'alcoolisme, l'un de ceux-ci étant...le besoin d'acool induit par la levure qui s'en nourrit.
N'est-il pas néanmoins utile, à des fins thérapeutiques, de savoir "qui a commencé"? En dehors, le plus possible, de toute considération morale.

Ce dernier propos n'a peut-être pas sa place sur un forum ORL, mais il me semble utile de ne pas le séparer du précédent. Merci d'avance aux modérateurs.
Afficher la suite 

3 réponses

Messages postés
3647
Date d'inscription
vendredi 29 août 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
12 avril 2017
25
0
Merci
Bonjour et merci pour cette précision.
Mais voici ce que j'ai lu sur de nombreux sites. J'en cite un, au hasard:


http://www.ateliersante.ch/candida.htm

(…)

Principaux symptômes visibles de l'infection.
Les symptômes sont de 4 types : digestif, énergétique, immunitaire et mental.
(...)
des troubles du comportement alimentaire : alcoolisme, boulimie, envies de sucre (chocolat, gâteaux...), de graisses saturées (charcuterie, fromage...) et de boissons alcoolisées aires (glandes Bartolin) kystes et endométriose; cystite et infections rénales (...)

Puis, plus loin:

En résumé :
(...)
(11:) Le développement de la forme agressive se fait à partir du sucre qu'elle transforme en alcool, puis en aldéhyde (neurotoxique)
(…)

J'en ai déduit, peut être hâtivement, qu'il pouvait y avoir induction d'un comportement alimentaire, et que l'apport d'alcool permettait de sauter une étape.
Selon vous, le rapport de cause à effet ne serait donc absolument pas celui là? Je n'y connais rien en chimie organique...
Publi-information
DCI
Messages postés
67709
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
14 avril 2019
19850 -
Re-

Tu n'as pas choisi le meilleur site pour avoir des réponses objectives et un minimum scientifiques...

Voir ici


Messages postés
3647
Date d'inscription
vendredi 29 août 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
12 avril 2017
25
0
Merci
Bonsoir,

En effet, il délire assez bien sur le régime à la fin...
Je suis tombé dessus car il était mis en lien sur le premier site proposé par Google avec "candidose chronique":

http://www.vulgaris-medical.com/.../s1461-candidose-chronique.html -

Mais des tas d'autres sites (genre médecines douces) affichent le même texte, copié-collé je suppose...
Je me suis méfié au niveau du régime, mais pas de la symptomatologie.

Je ne suis pas séropositif, et je pense avoir de bonnes défenses immunitaires.
Je devrais faire un test de diabète (le dernier remonte à 18 mois).

Merci.
Publi-information
Messages postés
67709
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
14 avril 2019
19850
-1
Merci
Bonjur,

Une candidose récidivante doit faire rechercher un certain nombre de problèmes autres que l'alcoolisatin, entre autres un diabète.

Sinon, l'intoxication alcoolique peut être efectivement retenue comme un facteur favorisant d'une candidose.

Mais en aucun cas une candidose ne "réclame" de l'alcool !