Fatigue post sevrage alcoolique

Joethelion Messages postés 2 Date d'inscription dimanche 27 novembre 2022 Statut Membre Dernière intervention 30 novembre 2022 - 27 nov. 2022 à 11:35
Andy31200 Messages postés 137834 Date d'inscription mardi 1 octobre 2013 Statut Modérateur Dernière intervention 24 janvier 2023 - 30 nov. 2022 à 12:26

Bonjour à tous,

J'ai 54 ans. J'ai consommé beaucoup d'alcool au cours de ma vie.

La plupart du temps, il s'agissait d'une consommation du week-end.

J'étais saoul tous les vendredis soir et samedis, mais "clean" en semaine.

Il y a 5 ans, suite à une rupture amoureuse, j'ai basculé dans la consommation quotidienne.

Sur cette durée, j'évalue ma consommation moyenne à 40 cl de vodka par jour. (parfois plus, parfois moins).

Il y a un peu plus d' 1 mois, j'ai totalement arrêté (seul). Le sevrage fut assez difficile au début, mais gérable dans l'ensemble.   

Du côté des bénéfices de cet arrêt : j'ai retrouvé un poids normal, je suis de meilleure humeur, je fais de l'exercice (40 mn de marche soutenue par jour), je fais attention à ce que je mange, j'ai retrouvé le plaisir de sentir l'air frais du matin et plein d'autres petits plaisirs.  

Bref = la vie.

Par contre (c'est l'objet de ce message), bien que mes analyses soient plutôt normales, j'éprouve une fatigue physique forte et persistante.

Dans la journée, cette fatigue s'améliore un peu en fin d'après-midi et le soir.

Mais globalement , je suis toujours crevé de chez crevé. (Et en plus : libido en berne + troubles de l'érection)

Certaines ou certains parmi vous ont-ils connu cette fatigue post sevrage (alcoolique ou autre) ? Vous en êtes vous finalement sortis (rapidement ou pas ) ? Avez-vous trouvé des astuces pour limiter cette sensation d' épuisement ?

Merci beaucoup pour vos témoignages et vos informations.

JOE

A voir également:

2 réponses

Andy31200 Messages postés 137834 Date d'inscription mardi 1 octobre 2013 Statut Modérateur Dernière intervention 24 janvier 2023 26 734
27 nov. 2022 à 11:58

Bonjour et bienvenue sur ce forum ,

Tout d'abord un grand bravo pour ta démarche,

,L es premières manifestations débutent environ 24 heures après l'arrêt de la prise d'alcool : tremblements, maux de tête, fatigue générale, vertiges, nausée, vomissements, bouche sèche, anxiété, culpabilité, irritabilité, troubles dépressifs, insomnie, confusion. perte de libido etc...

Il y a moins de dopamine et de sérotonine, deux molécules libérées comme des molécules de plaisir dans la dépendance à l'alcool." Cette baisse de dopamine et de sérotonine explique que "certains patients en sevrage vont se sentir déprimés ou en manque". Pour pallier ce manque, le médecin conseille de se tourner vers d'autres pratiques pour compenser, comme le sport ou le travail.

Mais aussi une  bonne hydratation :

"En phase de sevrage, la bonne utilisation de médicaments est conditionnée par une hydratation massive avec des boissons non-alcoolisées comme de l'eau ou des jus." explique le médecin addictologue. "Cela peut aller de 2 à 3 litres par jour pendant le sevrage et par la suite il faut maintenir une bonne hydratation." 

Source dans notre article ici :

https://sante.journaldesfemmes.fr/fiches-sante-du-quotidien/2682417-ce-qui-ce-passe-dans-le-corps-quand-on-arrete-alcool-bienfait-poids-visage-cerveau-ventre/#premiers-effet-arret-alcool-delai


J'appelle un chat un chat *
     *en Français dans le texte

0
Joethelion Messages postés 2 Date d'inscription dimanche 27 novembre 2022 Statut Membre Dernière intervention 30 novembre 2022
30 nov. 2022 à 11:19

Bonjour Andy,

Merci pour cette réponse détaillée et instructive.

Bonne journée

0
Andy31200 Messages postés 137834 Date d'inscription mardi 1 octobre 2013 Statut Modérateur Dernière intervention 24 janvier 2023 26 734
30 nov. 2022 à 12:26

Mais de rien et repasse donner de tes nouvelles ou si autre question


J'appelle un chat un chat *
     *en Français dans le texte

0