Opération du lobe temporal gauche du cerveau

Signaler
-
Messages postés
1
Date d'inscription
dimanche 8 août 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
8 août 2010
-
Bonjour,
J' avais des problèmes de crise d'épilepsie, on m'a opérer en septembre 2006, et je prends toujours mon traitement, un peu moins (4 comprimès a la place de 6 par jour).
J'aimerais bien trouver quelqu'un pour savoir combien de temps vous avez mis pour arrêter tout le traitement.
Merci pour les renseignements

4 réponses

Bonjour Alex,
Je me suis fait opéré il y a maintenant 12 ans d'une tumeur au lobe temporale gauche et depuis tout ce temps j'ai également un traitement qui aujourd'hui est de 2 comprimés le matin et 2 le soirs. Malheureusement, aujourd'hui, agée de 31 ans, le neurologue qui me suit m'a bien fait comprendre que mon traitement était à vie lorsque je lui ai demandé si j'allais pouvoir un jour l'arrêter.
Je crois qu'il faut se dire que c'est grâce aux traitements que l'on évite les crises et qu'il vaut mieux l'avoir à vie. J'espère que ceci te motivera autant que moi à poursuivre ton traitement en te disant que tu n'est pas seul(e).
Bonjour,
Merci pour votre réponse.
Mais pour moi le but de l'opération, c'était ne plus prendre de traitement, et biensur plus de crises.
Et cela fait bientôt 2 ans que je n'ai plus de problèmes du tout, donc la prochaine fois que je vois mon neurologue, il m'a dit : on verra, et c'est au mois de juin, la prochaine visite, donc là, je pense qu'il va me supprimer un cachet.
Comme vous dites, nous sommes pas seules a prendre un traitement, je suis tout à fait d'accord .
A une autre fois, peut être
Alex
J'espère en tout cas de tout coeur pour toi que ton traitement sera arrêté surtout si le but de l'opération était ceci. (car c'est ce que l'on aimerait toutes)
En tout cas bonne continuation pour la suite.
Messages postés
1
Date d'inscription
dimanche 8 août 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
8 août 2010

bonjour, je me suis fait opérer pour les mêmes raison en 1989, et on m'avait expliqué que normalement on garde le traitement 5 ans après l'opération car le cerveau prend du temps a cicatriser.
6 ans apres je me suis rendu compte que je n'avais plus de crises en oubliant mes medicaments, alors j'ai réduit les doses jusqu'à arrêter complètement, et je n'ai plus jamais eu une seule crise.
moi ossi j'ai u 3 tumeur a l age de 16 ans il étè placer dans des endroit tres tres dur a enlever j fè un jour de comat apres je me sui fè opéré 2 fois du cerveau mè apres sa été tres dure parce ke j avè mes 2 jambes mes 2 bras paraliser jariver mèmè pa a reconètre mes^parents nn plus en plus j fè 3 crise d epilespsi dont un devant mon père jétè maigre javè aucun sens de vivre pour moi cétè la fin de mes jour mème si ke maintenan sa va mè lorce ke j pense chake jour j me di ke u vraimen de la chance ke cétè pa mon heure de partir rejoindre ma mère ki es décédé 1 ans avan ke sa m arrive d un cancer d u sein généraliser kan j pense a tout sa je me di ke la viees injuste des fois j me di ke jui un peu fou dan ma tète des truc ke je pensè maintenan j prend du temp pour penser tou ce ke j traversé avc la mort de ma mère ke j pense toute tamp et ke moi j failli passer ossi 1 ans apres ke sa me ferè tres mal de laisser ma soeur en peine et tout le reste de ma famille ossi franchement j raconte tout ce ki mes t arriver mè o fond de moi j me sent toujour mal de ce ke j travercé et ke les medcin non pa telemn fè se kil devè fère pour ke ma ne soi pa la ojourdhui
franchement kan j pense ke sa c passer et comme on di ke un cancer sa ce guerri pa ke je me di ke si mes tumeur revien inbin si ya pa despoire c de me laisser parti o ciel
Bonjour, je viens d'apprendre que mon père, 62 ans, va se faire opérer d'une tumeur maligne au lobe temporal gauche et les médecins ne nous rassurent pas du tout. Je suis vraiment enfondré car il n'a pas de crises d'épilepsie mais quelques absences et du mal à parler, je pensais donc que ce n'étais pas trop grave. Je suis vraiment perdu
> josie
Bonjour,
Je pense qu'il faut faire confiance au medecin, s'il vous parle d'opération, pour moi je pense que cela est réalisable.
Courage