Acné et désespoir aide

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 21 juillet 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
21 juillet 2021
-
Messages postés
117403
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 juillet 2021
-
Bonjour,


Je suis une jeune femme de 21 ans. Depuis mon adolescence j’ai de l’acné légère au niveau du front, mais le reste du visage était niquel. Je n’ai jamais eu d’acné sur les joues, le menton ou corporel.

Vers 18 ans j’ai commencé à avoir de l’acné dans le dos que j’ai su maîtrisé mais pas totalement disparaître avec des traitements oraux (Tolexine Ge) et de la crème Eryfluid.

Aujourd’hui j’ai toujours de l’acné corporel même si cela me gêne ce n’est pas le pire car cela ne se voit pas.

Je vous écris aujourd’hui car je fais une énorme dépression à cause de mon acné. Il y a 1 an environs j’ai commencé à avoir des gros boutons rouges d’acné infectés au niveau de la mâchoire et de la joue droite uniquement. Pensant que c’était passager j’ai laissé traîné...puis je suis allée voir un dermatologue qui m’a prescrit de nouveau Tolexine Ge + Zinc + Cutacnyl...malheureusement cela n’à pas fonctionner.

Je suis de nouveau retourner chez le dermatologue et elle m’a prescrit Adapalene qui m’a brûlé la peau, puis ensuite Effederm qui a fait la même chose.

Désespérée après 1 mois de préparation par rapport à la contraception elle m’a prescrit le fameux Curacne en 10mg. J’étais heureuse car j’en savais qu’avec cela mon acné allait disparaître dans quelques mois à coup sûr.
A la fin du premier mois, ma peau était devenue plus nette comme jamais...mais à mon grand désespoir j’ai dû arrêté car j’avais de terrible maux de tête vers la fin du premier mois...la dermatologue suspectant une hypertension intracrânienne j’ai du l’arrêter.

Pour moi arrêter ce traitement qui m’avait enfin redonné un visage comme avant et m’avait bien nettoyé mon acné corporelle fut un désastre..tout ce chemin et ces démarches pour rien au final.

Bien évidement à l’arrêt de Curacne mon acné sur la joue droite s’est empiré, ensuite j’ai eu la joue gauche avec le menton et le front en bref tout le visage de bouffe par l’acné une horreur.


Je suis allée voir ensuite mon médecin traitant qui m’a prescrit un générique de la pilule Diane 35 me disant que celle-ci faisait des miracles. Et malheureusement elle n’a fait que empirer mon acné. J’ai du l’arrêter en urgence à cause de cela et d’une prise de poids.

La semaine prochaine je revois une nouvelle dermatologue en urgence...mais je ne sais que faire...le traitement miracle Roaccutane a cause de ces maux de têtes je ne sais si elle voudra me le prescrire alors que c’est ma seule solution.


Je vous écris car je n’avais jamais eu ce problème j’avais une peau nickel à part au niveau du front et encore c’était des tout petits boutons. Depuis 1 an j’ai des boutons énormes, cela me bouffe le visage et j’ai tout essayé( crème, antibiotique, régime alimentaire, méditation...).
L’acné contrôle ma vie depuis 1 an j’ai le visage affreux on dirait un monstre, je me renferme sur moi même, je refuse des sorties, j’ai beaucoup de mal avec mon copain entre l’acné dans le dos et sur le visage dur de se sentir jolie comme avant.

J’aimerai savoir ce que vous pouvez me conseiller, car je ne comprends pas cette soudaine poussée d’acné depuis 1 ans de gros boutons alors qu’avant non et rien dans ma vie a changé.

Merci à vous d’avoir pris le temps de me lire.
A voir également:

3 réponses

Messages postés
117403
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 juillet 2021
20 820
Bonjour et bienvenue sur ce forum ,

"je me renferme sur moi même, je refuse des sorties, j’ai beaucoup de mal avec mon copain etc..."
,Il va falloir penser à une composante psychosomatique du symptôme
Une consultation avec un médecin psychiatre pourrait t'aider à faire le point et surtout te soulager avant que ne se développe un état dépressif réactionnel à cette situation, si ce n'est pas déjà le cas, sais tu à qui et où t’adresser ?
Cliquer sur les liens bleus pour en savoir plus


J'appelle un chat un chat *
     *en Français dans le texte
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 21 juillet 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
21 juillet 2021

Bonjour,

Tout d’abord merci de m’avoir répondu et d’avoir pris le temps de lire mon message.

Je refuse d’aller voir un médecin psychiatre, car il ne pourra en rien soigner mon acné, et pour moi mon acné sévère n’est dû à cette déprime mais à cause de l’état de mon visage catastrophique.

Pour aller mieux il faudrait que mon acné disparaisse, et un psychiatre ne pourra en rien m’aider je pense ni pour mon acné, ni pour évacuer cette déprime dû à celle-ci.
Messages postés
117403
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 juillet 2021
20 820
Tu viens ici pour des conseils, je t'en ai donné et tu en fais ce que tu veux par contre oui, il est évident qu'un psychiatre pourra évaluer et traiter cette
état dépressif .
J'ai parlé de composante psychosomatique de certains symptômes, je n'ai pas dit que tout était psychique, j'ajoute que parfois ,notre psychisme nous joue de sales tours et une souffrance psychique inconsciente peut très bien se convertir en souffrance physique où les symptômes sont bien présents et la souffrance authentiquement ressentie par le patient .
Et traiter cette déprime peut améliorer ton acné et ses traitements

J'appelle un chat un chat *
     *en Français dans le texte