Papillomavirus

kasa - 19 juin 2021 à 01:47
 Brigitte - 19 déc. 2021 à 01:03
Bonjour,

Je me trouve avec un papillomavirus persistant au niveau du col depuis 2 ans avec un frottis normal.
Ma gynécologue m'a prescrit du COLPOFIX en spray pendant 3 mois.
Je ne sais pas quoi pensé, dans l'attente du résultat de ce dernier frottis. Si dans 3 semaines, je reçois un courrier, je devrais faire une colposcopie et une biopsie.

Je n'ose pas en parler à mon partenaire, ce n'est pas facile pour moi.
D'après ma gynécologue, il se peut que ce soit causé par l'hormonothérapie qui fragilise ma défense immunitaire. Normalement le corps se débarrasse du virus mais là il résiste
J'ai fais la corrélation avec le cancer du sein que j'ai eu et cancer du col. Il y a une étude à ce sujet

https://www.sante-sur-le-net.com/cancer-uterus-cancer-sein/

Ma gynécologue m'a remis une lettre à remettre à mon oncologue. Je devrais refaire un frottis dans 1 an.
Ma question est de savoir s'il s'agit d'un cancer du col à un stade précoce, on peut s'en sortir une seconde fois ?

Merci d'avance
A voir également:

4 réponses

DCI
Messages postés
82118
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 août 2022
35 983
19 juin 2021 à 09:36
Bonjour,

"savoir s'il s'agit d'un cancer du col à un stade précoce, on peut s'en sortir une seconde fois ? "


Oui, c'est possible, mais tout dépend des données anatomo-pathologiques issues du frottis et de la biopsie si celle ci est nécessaire.
Donc, pour l'instant, on ne peut rien affirmer. Il faut attendre les derniers résultats.
3
Bonjour DCI,

Tellement je me sens pas bien, ça me pèse cette nouvelle, j'ai transmis à mon partenaire.
J'avais peur qu'il fuit, au contraire il l'a bien pris et me soutient. Je lui ai conseillé d'en parler à son médecin.
Je n'ai aucun symptôme.
Le traitement est non remboursé, pas le choix
Je demanderai à l'oncologue autant enlevé le col. Je me passerai de cette nouvelle. Merci DCI, reste plus qu'à attendre le résultat.
-1
Rebonjour DCI,

Mauvaise nouvelle, il s'agit d'un HPV 16 détecté il y a 3 ans maintenant avec un taux en 2020 de 81pg/mL et 18 positifs.
Mon partenaire a eu un soucis de ce genre avec son ex femme, il devait mettre du gel. Je l'ai su seulement maintenant !
J'ai eu le verdict suite au compte rendu de la gynécologue, mon oncologue m'a fait une photocopie.
Pour le medecin, mon partenaire est porteur sain.
Je n'ai pas encore reçu le résultat du frottis fait récemment, c'est dur.
On a pas de chance nous les femmes.
0