Je suis coincée avec un pervers narcissique

Signaler
-
Messages postés
117553
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
4 août 2021
-
Bonjour,

Bienvenue en enfer...bienvenue dans ma vie...

Avez-vous déjà éprouvé cette horrible sensation d'être bloquée sur vous même avec l'impossibilité totale de bouger au quotidien?

5 années à subir un pervers narcissique, un bon, un fort, un bien doué en la matière! Non c'est vrai, j'oublie, nous avons été passionnément heureux...les 3 premiers mois !!

J'ai depuis tout perdu. Récemment mon boulot, normal mes horaires l'énervait au quotidien, pas là pour faire le dîner, travail un samedi sur deux, bref mon boulot c'était de la m.....

Il me reste un contact éloigné avec mes fils, qui ne veulent plus le voir, et par conséquent je ne les vois quasiment jamais.

J'ai réussi à le quitter une fois, quel enfer !!!! C'était encore pire que de vivre avec lui !!! Chantage au suicide où il prenait plaisir à ne pas me répondre délibérement juste pour m'inquiéter. Et puis il est revenu en me suppliant, en me promettant monts et merveilles, promesses qu'effectivement il n'a pas tenu très longtemps. J'ai lâché l'appartement et j'ai ré- emménagé chez lui. Je sais, stupide, je suis stupide et là encore je suis gentille avec moi.

Les symptômes je les connais par coeur, j'ai appris à connaître et à analyser toutes ses réactions. J'ai appris à me taire pour éviter le départ de disputes. Je l'écoute se plaindre du matin au soir, je l'écoute critiquer tous le monde ( normal il n'y a que lui qui sait tout, fait tout bien, connaît tout...) Je l'écoute et observe son changement de comportement selon avec qui il discute, ben oui il est le parfait gentleman dès qu'il ne s'adresse pas à moi. Il est charmant, souriant, arrangeant avec tout le monde....sauf avec moi...Personne n'imaginerait que je finis régulièrement jeté dehors comme un vulgaire animal ou objet. Qu'importe la tenue, pyjama, l'heure ( un dimanche matin à 6h30 !!)..mais c'est donc vrai je l'énerve donc c'est de ma faute....tout est toujours de ma faute....J'ai analysé sa logique : donc si demain je l'énerve et qu'il me tue, ben c'est pas grave puisque je l'aurai énervé donc je l'aurai mérité, et vous l'aurez deviné ... : ce sera de MA faute !!!

J'essaye vraiment de m'en sortir mais je suis figée dans ma peur, dans ma peur de lui, comme une statue.
Je me lève tous les jours et je me dis : allez aujourd'hui je me casse...mais pour aller où? Parce que bien sûr les amis ont fui depuis bien longtemps. Normal que les gens qui ne connaissent pas ou qui n'ont jamais connu une telle situation ne comprennent pas. Comme on dit, ou comme j'entend dire : "mais pars donc, c'est facile". "Si tu restes c'est que tu aimes te faire flageller""....

Non si je reste c'est juste que je n'ai pas l'énergie de partir. Il m'a pris toute mon énergie, tous mes sourires, toutes mes envies, tous mes rêves....pour l'instant.
Une petite voix me dit de tenir bon. Comme pour lui, rien n'est acquis dans la vie et tout reste possible....en peut-être

7 réponses

Messages postés
117553
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
4 août 2021
20 985
Bonjour,
Tu es sous influence mais il s'agit de violences conjugales et je vais vivement te conseiller d'appeler le 3919 où tu seras écoutée et conseillée, voir ici :
http://www.sosfemmes.com/ressources/contacts_tel_national.htm
Mais aussi à lire :
https://sante.journaldesfemmes.fr/fiches-sante-du-quotidien/2537856-pervers-narcissique-reconnaitre-affronter/

J'appelle un chat un chat *
     *en Français dans le texte
Merci Andy pour ta réponse, j'avais pensé à consulter un psychologue pour, ne serais ce qu'une fois, vider mon sac et m'autoriser à pleurer un bon coup ( parce que bien sûr interdiction de pleurer, de se plaindre à la maison) mais tu as raison, il faut parfois oser demander de l'aide.
Je vais appeler dès que monsieur ne sera pas là et je te donnerai des nouvelles.
Encore merci pour ton aide, sincèrement.
Messages postés
117553
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
4 août 2021
20 985
Mais de rien en parler est une très bo,ne chose, tu en as besoin mais les psychologues en libéral ne sont pas remboursés le mieux serait un médecin psychiatre.
Tu peux prendre RDV chez un psychiatre en libéral consultation de 46,70 € remboursée mais il peut il y avoir dépassement d'honoraire par la suite en cas de psychothérapie, à voir, c'est au cas par cas et selon les revenus
Tu peux aussi prendre RDV dans un CMP ( Centre Médico Psychologique ) proche de ton domicile, service public, gratuité des soins, aucune avance d'argent. Il y a là des équipes pluri disciplinaires, psychiatres, psychologues, infirmiers(es) psychiatriques, assistante sociales etc..., mais les délais peuvent être longs .
https://www.annuaire-inverse-france.com/e635-centre-medico-psychologique
NB: Les psychologues en libéral ne sont pas remboursés


J'appelle un chat un chat *
     *en Français dans le texte
Voilà j'avais promis de donner des news. La peur au ventre, après 4 nuits sans sommeil, après une énième humiliation le week-end dernier, une dispute monumentale juste parce que j'avais osé dire que je ne souhaitais pas acheter quelque chose que lui voulait, la peur au ventre j'ai pris quelques affaires et je suis partie comme une voleuse. J'ai sauvé ma vie mais malheureusement pas mon âme. C'est dur, très dur, et le plus dur commence. Il faut tenir à ses menaces, à son chantage affectif, à son harcèlement téléphonique, aux menaces vis à vis de mes enfants. Je suis vidée, terrorisée, j'ai perdu 6 kilos en 7 jours. Je suis temporairement cachée chez une connaissance, je n'ose pas sortir de la maison de peur de le croiser parce qu'il ne vit pas très loin, terrée comme un animal dans l'angoisse qu'il me retrouve....il m'a promis qu'il allait trouver où je me cache. J'ai essayé de lui proposer une séparation" normale", sa réponse ? On ne pourra jamais se séparer normalement.. Il ne m'a pas laissé le choix, je serai morte là-bas, peut-être pas pas par lui mais....
Tout reste à faire, le chemin va être long. Je me sens marquée au fer rouge parce que même si un jour je m'en débarrasse entièrement pour de bon, je sais que dans ma tête il vivra jusqu'à la fin de ma vie. Et c'est bien là ma pire punition.
Messages postés
117553
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
4 août 2021
20 985
Merci d'avoir donné de tes nouvelles et rassure toi tu finiras par oublier mais c'est vrai que le chemin va être long et il faudrait que tu sois accompagnée.
As tu consulté comme je te l'avais conseillé ?
Non j'avais trop peur, j'aurais dû y aller en cachette et c'était trop compliqué. Parce que quand il était au boulot il m'appelait sans arrêt et si par malheur je ne répondais pas de suite j'avais droit à pleins de questions et des suspissions. Mais je vais aller voir quelqu'un, j'en avais déjà parlé avec mon médecin traitant et il m'a conseillé quelqu'un. Y a plus qu'à.. Merci en tout cas de m'avoir lu et répondu, ça a été pour moi très important de pouvoir enfin mettre des mots sur toutes ces souffrances qui ont duré bien trop longtemps.
Messages postés
117553
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
4 août 2021
20 985
Mais de rien et ne tardes pas à consulter, patience et courage