Gorge serré, genre enfflement manque d'air.

Signaler
-
Messages postés
37992
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
4 décembre 2021
-
Bonjour,

J'ai des problèmes semblables à tout ce que j'ai lu mais avec quelques bonnes différences.

Je suis une femme de 37ans, fumeuse, j'ai des reflux gastrique épouvantable, matin, midi et soir et cela même en buvant de l'eau.

Mes problèmes "respiratoire" et "d'étouffement" on commencer en mars 2020. J'étais entrain d'écouter la télévision vers 9pm le soir, relax et tranquille lorsque j'ai soudainement eu l'impression de manquer d'air. J'ai eu l'impression que ma gorge se refermait, comme s'il s'agissait d'une allergies ou d'une personne qui m'étranglait.

Pourtant, je n'était pas entrain de grignoter. Cela pris quelques longue minutes (une dizaine) et tout se replaca.
Sa pris 2 a 3 semaines avant que cela se reproduise et par la suite, a partir de mai 2020, c'est devenu quotidien. Cela arrivae le jour, 1au repos, n'importe quand et m'accompagne toute les nuits sans exception. Des fois sa peut durer de 2min a 8heures de temps. J'ai littéralement l'impression que quelqu'un m'étouffe, car l'air ne rentre pas et ne sort pas bien du tout. Je suis donc aller a l'urgence car la dernière "crise" a duré 8heures et j'ai fini par cracher du sang. J'ai eu terriblement peur.

L'urgentologue m'a envoyé passer une batterie de test pulmonaire ainsi que des prises de sang.
La pneumologue m'a aussi passé la brocoscopie.
Résultats, bronche de fumeur mais rien de grave et rien qui explique ce que je vie.

Donc en résumé, je me fais dire que sa doit être de l'angoisse et ou des crises de panique...
Je me mets à pleurer car je me connais très bien et je ne suis pas la personne a angoisser ou a paniquer du tout. J'ai même jamais fait une crise de panique de ma vie alors malheureusement, je rejette la conclusion. Malheureusement ils ont fermé le dossier au lieu d'aller voir plus loin.

Voilà que je me retrouve sur internet pour essayer de trouver le plus d'indice possible pour aider les docteurs à trouver le problème et voilà je vous écrit pour voir s'il y aurait quelques chose que j'ai manqué.

En lisant les témoignages, je me suis demandé si mes reflux gastrique pourrait bien être la cause vue tout ce que j'ai appris sur les reflux, c'est quand même fort possibles.

Alors puisse que j'en ai tout le temps , que sa brûlé jusqu'à mes oreilles, que ma poitrine a l'impression de chauffer, que j'ai l'impression que quelqu'un me serre la gorge et que je fais des crise de manques d'air.. ... je me sus dis que mon problème pourrait être l'oesophage, la larynx ou l'autre je ne me souvient plus de son nom... une infection, un cancer..??? Bref.. je ne sais plus quoi penser mais une chose est sur, sait que ce n'est en aucun cas de l'angoisse ou des crises de panique...

Je suis brûlé.. fatigué..plus capable.. en espérant trouver de l'aide...merci énormément

2 réponses

Messages postés
37992
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
4 décembre 2021
27 165
Reflux possible majoré par une angoisse manifestement intense meme si tu ne veux l’avouer
Il faut aussi être certain que l’asthme a bien été éliminer par le pneumologue
Il faut que tu consultes un orl et prendre également l’avis d’ un psychiatre
Je suis certain d’ailleurs que plusieurs médecins ont évoqué l’angoisse comme piste à explorer ?
2
Merci
Docteur Pierrick Hordé

Directeur éditorial de Santé Médecine et du Particulier Santé

Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 23 janvier 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
24 janvier 2021

Bonsoir,
Je suis suivi par une psychiatre et elle me confirme que je ne suis pas une angoisser. Mon verre est toujours a moitié plein. Seul la pneumologue ma donné cette conclusion. Donc je prendrai rdv avec un ORL
Merci
Messages postés
37992
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
4 décembre 2021
27 165
Tu aurais du nous dire que tu es suivie par un psychiatre . C’est bien
Mais à quel rythme ? C’était quand la dernière fois ?
Suis un peu surpris qu’il n’évoque pas l’angoisse que tu peux avoir car il est impossible de ne pas l’être quand on se sent étranglée , non ?
Si je me sentais étouffé cela m’angoisserait beaucoup et tout le monde le serait , sauf toi ?
Cette piste est importante
Et bien sûr consulter un Orl est aussi très important